Eric Cantona ou l’idiot utile des terroristes palestiniens

cantona-soutien-gaza-380x200_____________________________________________________

La honte, mais pas vraiment étonnant pour un “has been”… Eric Cantona ou l’idiot utile des terroristes palestiniens (et il ne s’en cache même pas).

L’ancien footballeur et “acteur” français Eric Cantona s’est affiché sur scène à Londres. Le concert a eu lieu la semaine dernière. L’objet était le soutient au Hamas et aux arabes de Gaza.

Cantona, ancien footballeur de Manchester United, s’est même lancé dans une lecture politique. Il a lu Enemy of the sun du “poète” palestinien Nasser Aruri. Le texte est une glorification du terrorisme palestinien et du meurtre de juifs.

Un soutien de longue date

Depuis qu’il ne fait plus d’argent avec ses pieds, Cantona utilise son reste de notoriété pour la “cause” palestinienne.

Il y a peu il critiquait Trump pour sa reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël. Manque d’histoire Cantona.

Quand en 2014 Israël se battait pour mettre fin aux tirs de roquettes sur ses villes, Cantona était aussi de la partie. Il avait alors appelé les français à faire pression sur Hollande contre l’état juif.

Egalement soutien du BDS, Cantona avait appelé au boycott du championnat d’Europe des espoirs de l’UEFA en Israël.

Eric Cantona ou l’idiot utile des terroristes palestiniens

(Source : Israel Video Network)

Publicités

Une réponse à “Eric Cantona ou l’idiot utile des terroristes palestiniens

  1. Kebab Dégueulasse

    Saisie de 5 tonnes de viande à kebab avariée

    Pratiquement qu’une seule source en parle (ça doit probablement être tenu top secret…)

    https://www.ouest-france.fr/hauts-de-france/oise/oise-saisie-de-5-tonnes-de-viande-kebab-avariee-5917853

    Plus de 5 tonnes de viande avariée ont été saisies chez Food Service Solution, une entreprise spécialiste de la viande de kebab, basée à Nogent-sur-Oise (Hauts-de-France), révèle jeudi Le Parisien. L’opération a eu lieu du 1er au 6 août, précise la préfecture de l’Oise.

    La viande avariée était destinée « à l’approvisionnement d’établissements de restauration rapide du bassin creillois et de l’Ile-de-France ».

    « Cet établissement s’apprêtait à commercialiser des viandes impropres à la consommation humaine et représentant un risque avéré pour la santé publique », insiste la préfecture qui souligne que la quantité de cette saisie est « exceptionnelle ». Des poursuites pénales pourraient être engagées.
    « Cela sentait la charogne »

    Cette opération menée conjointement par la direction de la sécurité publique de l’Oise, la direction départementale de la protection des populations et l’Urssaf est l’aboutissement d’un premier contrôle intervenu au début de l’année qui avait révélé des problèmes sanitaires. Or l’entreprise ne se met pas en conformité avec les recommandations des services de l’état. Un nouveau contrôle met en évidence « un non-respect de la chaîne du froid et la violation des règles de stockage ».

    « Cela sentait la charogne », confie un fonctionnaire au Parisien. Aspergée d’eau de javel, début août

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s