Israël – 9 août 2018

https://i2.wp.com/www.45enord.ca/wp-content/uploads/2012/12/121207-rampe-de-lancement-de-roquettes-gaza.jpg?fit=580%2C330_____________________________________________________

Djihad du ‘Hamas contre Israël

Beer Sheva touché par une roquette : une première depuis Tsuk Eitan 

https://i1.wp.com/www.tel-avivre.com/wp-content/uploads/sites/2/2018/08/obus.jpg

Un officier de police israélienne sur le site d’un obus de mortier qui a frappé un chantier de construction dans la ville israélienne de Sderot, près de la frontière avec Gaza, le 9 août 2018. Photo de Yonatan Sindel / Flash90

Cet après-midi peu après 15 heures, une roquette à longue portée tirée de la bande de Gaza, a frappé Beer Sheva. C’est la première fois depuis l’opération « Bordures Protectrice » que la plus grande ville du sud d’Israël est touchée…

A l’heure ou nous écrivons ces lignes, presque 200 roquettes ont été lancées par le Hamas  depuis mercredi soir sur les villes israéliennes proches de la bande de Gaza, Netivot, Sderot et Ashkelon et a present  dans le le nord-ouest du Néguev et Beer Sheva qui se situe à plus d’une centaine de kilomètres. C’est sans aucun doute, l’escalade la plus sérieuse depuis l’opération Tsuk Eitan (ndlr  Bordures Protectrice) de l’été de 2014 à Gaza. Le Dome de Fer a intercepté plus d’une trentaine de missiles ont indiqué les FDI.

La sirène « alerte rouge » a retenti dans la ville de Beer Sheva et dans les communautés environnantes jeudi après-midi peu après 15 heures. La police a signalé qu’une roquette longue portée s’était écrasée sur Beer Sheva. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer.

Dans l’après-midi, Tsahal a annoncé que plusieurs avions de combat de l’armée de l’air israélienne avaient attaqué la bande de Gaza, dont un camp militaire du bataillon East Rafah, un tunnel de combat occidental à l’ouest de Jabalya et deux tunnels souterrains près de la côte dans le centre de la bande. En sus des camps militaires, cinq camps d’entraînement ont été ciblés, ainsi qu’un entrepôt principal et un point de rencontre utilisé par les hauts responsables de la brigade Khan Yunis. Jusqu’à présent, plus de 140 sites militaires stratégiques du Hamas ont été attaqués, a indiqué l’unité du porte-parole de Tsahal via son compte Twitter officiel.

Parmi les cibles attaquées on trouve :

Le quartier général du bataillon du Hamas à Jabalya, qui contenait des dizaines de cibles terroristes.
Un complexe militaire utilisé par le commandant de la division nord de la ville de Gaza, qui comprend un tunnel marin.
Un poste militaire du Hamas utilisé par le bataillon central Al Jabalya.
Un complexe militaire du bataillon Zaytun, utilisé pour stocker des armes de fusée et creuser des tunnels.
Un complexe militaire du bataillon East Jabalya, utilisé pour l’entraînement et les combats dans une zone où un puits mène a un complexe de tunnels terroristes.
Une base du Hamas dans le nord de la bande de Gaza, utilisée pour former des terroristes aux systèmes de lancement de roquettes.
Un camp d’entraînement dans l’agglomération du centre de Gaza
Un complexe militaire utilisé par l’organisation terroriste du Hamas pour stocker des armes et des explosifs.
Un complexe militaire du Hamas utilisé par le bataillon Dir al-Balah, où sont creusés des tunnels.

Les responsables palestiniens ont déclaré qu’au moins trois personnes avaient été tuées dans les représailles israéliennes: un membre du groupe terroriste du Hamas, une femme enceinte et son enfant de 18 mois.

Beer Sheva touché par une roquette: une première depuis Tsuk Eitan

(Source : Tel-Avivre)

-==-

https://i0.wp.com/www.tel-avivre.com/wp-content/uploads/sites/2/2018/08/boom.jpg______________________________________________________

Plus de 150 roquettes ont été lancées dans le sud d’Israël: une femme a été gravement blessée à Eshkol

Plus de 150 roquettes ont été lancées par le Hamas sur le territoire israélien depuis mercredi minuit dans l’escalade que l’on peut qualifier de la plus importante depuis l’opération « Bordure Protectrice » en 2014. Et pour la première fois depuis quatre ans des missiles ont atteint la ville d’Ashkelon dans le sud du pays. Une femme actuellement hospitalisée au centre médical de Soroka est grièvement blessée…

Une femme d’origine thaïlandaise a été grièvement blessée par une roquette qui a frappé sa maison dans le conseil régional d’Eshkol. Elle souffre de blessures à l’estomac. Pour protéger la population, l’armée israélienne a déployé de nouvelles batteries Iron Dome dans le sud d’Israël.  Plus d’une vingtaine d’israéliens ont été blessés depuis mercredi soir dans le sud de l’Etat Juif qui a été la cible de plus de 150 roquettes tirées depuis la bande de Gaza. Le dernier bilan du centre médical Barzilaï d’Ashkelon fait état de 23 civils israéliens blessés dont un homme  de 34 ans blessé par des tessons de verre et un jeune homme de 20 ans présentant des douleurs thoraciques.

L’escalade des tensions à Gaza pourrait mener à une opération militaire semblable à celle de 2014 dans la bande de Gaza.

« Nous sommes plus proches d’une opération à grande échelle à Gaza que nous ne l’avons jamais été. Nous enverrons des renforts dans le sud. Si cela s’avère nécessaire, les habitants des communautés frontalières de Gaza seront évacués« , a déclaré une source anonyme à Ynet.

Le cabinet de sécurité s’est réuni en urgence dans la nuit de mercredi à jeudi à Tel Aviv et le Premier ministre Benjamin Netanyahou devrait tenir un briefing de sécurité avec le ministre de la Défense Avigdor Lieberman, le chef de l’armée israélienne Gadi Eisenkot, le chef du Shin Bet Nadav Argaman et le chef du Conseil de sécurité national Meir Ben Shabat.

Le trafic ferroviaire entre Ashkelon et Sderot a été interrompu. Pour l’instant, les trains en direction du nord s’arrêteront à la station Ashkelon et les trains en direction du sud s’arrêteront à Netivot. La plage de Zikim a également été fermée, tandis que le collège Sapir, situé près de Sderot, a annulé tous les cours et examens. Globalement, depuis le début de l’escalade, plus de 180 roquettes ont été lancées dans les communautés frontalières de Gaza, ainsi que dans les villes de Sderot et Ashkelon. Iron Dome en a intercepté 30, ont rapporté les Forces israéliennes.

Plus de 150 roquettes ont été lancées dans le sud d’Israël: une femme a été gravement blessée à Eshkol

(Source : Tel-Avivre)

-==-

A lire aussi : Nuit mouvementée à Gaza : 150 attaques sur Israël, 140 ripostes de Tsahal

En represailles aux 150 roquettes palestiniennes, Tsahal a attaqué plus de 140 cibles du Hamas

La BBC modifie un titre tendancieux sur les raids de Gaza

-==-

Tout pays attaqué a non seulement le droit, mais surtout le devoir de se défendre pour protéger sa population. AINSI ISRAËL SE DEFEND DE SES ENNEMIS LORSQU’IL EST ATTAQUE ET SE FAIT CONSTAMMENT CRITIQUER PAR DES SUPER-MENTEURS DOUBLES DE TRAÎTRES QUI DEFENDENT NOS ENNEMIS. Il n’y a qu’en Occident que les populations, non seulement ne sont pas protégées, mais bien pire encore,  sont empêchées de se défendre et livrées à leurs bourreaux qui, eux, sont bien armés et restent le plus souvent impunis pour leurs exactions ! louyehi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s