Attaque en plein défilé iranien : 29 Pasdaran tués, 54 blessés©

https://www.jforum.fr/wp-content/uploads/2018/09/Iran242_659_439.jpg______________________________________________________

Les soldats iraniens défilent lors du défilé militaire annuel marquant l’anniversaire du début de la guerre entre l’Iran et l’Irak en 1980-1988. (Photo: AFP / Archive)

Iran Ahvaz

Un groupe arabe anti-régime chiite, la résistance nationale d’Ahvaz, est responsable de l’attaque de samedi contre un défilé militaire à Ahvaz, une ville du sud-ouest de l’Iran, a déclaré un de ses porte-parole à Reuters.

Yaghub Hur Totsari, porte-parole de l’un des deux groupes qui s’identifient comme le mouvement de lutte arabe pour la libération d’Ahvaz, a déclaré que la résistance nationale d’Ahvaz, une organisation de coordination de tous les mouvements armés, était derrière l’attaque mais n’a pas précisé quel groupe.

Totsari a identifié l’un des assaillants par les initiales AM, sans élaborer.

Un porte-parole militaire iranien a déclaré vendredi que des hommes armés responsables de l’attaque militaire avaient été entraînés par deux Etats arabes du Golfe et avaient des liens avec les Etats-Unis et Israël.

“Ces terroristes … ont été entraînés et organisés par deux pays du Golfe”, a déclaré le général de brigade Abolfazl Shekarchi à l’agence de presse officielle IRNA.

“Ils ne sont pas originaires de Daech (Etat islamique) ou d’autres groupes qui combattent (le système islamique iranien) … mais ils sont liés aux Etats-Unis et au Mossad (agence israélienne de renseignement)”.

Un groupe armé attaque un défilé militaire à Ahvaz en Iran : d’après la télévision d’Etat

Personnes fuyant les lieux de l'attaque

Personnes fuyant les lieux de l’attaque

ERBIL (Kurdistan 24) – Des hommes armés inconnus [sans doute des rebelles arabes de l’Ahvaz opposés au régime chiite] ont ouvert le feu samedi lors d’un défilé militaire à Ahvaz, dans le sud-ouest de l’Iran, tuant et blessant plusieurs personnes, a rapporté la télévision d’Etat.

Les médias locaux ont déclaré qu’au moins 29 membres des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) ont été tués, tandis que l’Agence de presse de la République islamique d’Iran (IRNA) a signalé que 54 personnes ont été blessées.

Des rapports initiaux parlaient de cinq hommes armés sortant de derrière le stand d’honneur. L’agence de presse semi-officielle Fars, proche de la garde révolutionnaire d’élite, a déclaré que quatre hommes armés à moto portant des uniformes kaki de l’armée perse avaient mené l’attaque, en pulvérisant les gardes en train de défiler et en tentant d’attaquer des officiels sur le podium, avant de s’échapper. Deux des assaillants auraient été tués, selon l’agence de presse de l’organisme étudiant ISNA.

Des soldats iraniens blessés ont été évacués des lieux de l'attaque

Des soldats iraniens blessés ont été évacués des lieux de l’attaque

https://images1.ynet.co.il/PicServer5/2018/09/22/8783898/878389329951867640360no.jpg

Quatre terroristes ont mené l’attaque et deux d’entre eux ont été tués, selon l’agence de presse des étudiants iraniens (ISNA).

L’attaque s’est déroulée sur le Boulevard Quds d’Ahvaz (ou “Boulevard de Jérusalem”)

Le moment où l’attaque commence apparaît dans le post des réseaux sociaux ci-dessous. Au début, les personnes présentes semblent penser que les coups de feu pourraient faire partie de la cérémonie, mais se rendent compte rapidement qu’il s’agit d’une attaque hostile et elles commencent immédiatement à se dégager des lieux.

Par ailleurs, le porte-parole de la garde, le général Ramazan Sharif, a déclaré à ISNA qu’un groupe séparatiste arabe avait mené l’attaque sans donner plus de détails.

Cependant, ces groupes n’avaient auparavant attaqué des oléoducs non surveillés que la nuit.

Le ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que l’Iran répondrait “rapidement et de manière décisive” aux agents d’un régime étranger responsable.

“Des terroristes recrutés, entraînés, armés et payés par un régime étranger ont attaqué Ahvaz”, a tweeté Zarif. “L’Iran répondra rapidement et de manière décisive à la défense des vies iraniennes”.

Suite de l'attaque

Suite de l’attaque

L’Iran organisait des défilés similaires dans plusieurs villes, dont la capitale Téhéran et le port de Bandar Abbas, dans le golfe.

L’agence de presse semi-officielle Mehr a indiqué que d’autres tirs avaient éclaté alors que certains des attaquants qui avaient réussi à s’enfuir étaient poursuivis.

L’ISNA a déclaré qu’un porte-parole anonyme des Gardiens de la Révolution avait accusé les nationalistes arabes soutenus par l’Arabie Saoudite de l’attaque.

Les tensions entre l’Iran et l’Arabie saoudite se sont intensifiées ces dernières années, les deux pays soutenant des camps opposés dans des guerres en Syrie et au Yémen et des partis politiques rivaux en Irak et au Liban.

 (Photo: AP)

(Photo: AP)

Ahvaz est la capitale de la province du Khuzestan, riche en pétrole, qui a connu des attaques contre des oléoducs, lancées par des séparatistes arabes.

Vendredi, le CGRI et l’armée iranienne ont également organisé un exercice militaire aérien conjoint dans le Golfe, où les Etats-Unis maintiennent une flotte pour protéger les voies maritimes de transport du pétrole, comme l’a rapporté Reuters.

Photo de fichier des avions iraniens

L’exercice impliquait des avions de combat de l’armée et des gardiens de la révolution, dont des avions de fabrication américaine F-4, des Mirage français et des avions russes Sukhoi-22, au-dessus des eaux de la mer d’Oman.

“En plus d’une démonstration de force, cette cérémonie est un message de paix et d’amitié pour les pays amis et voisins”, a déclaré le colonel Yousef Safipour, commandant adjoint de l’armée pour les relations publiques, selon IRNA.

L’Iran a récemment déclaré qu’il était en mesure de lancer des opérations militaires dans le Golfe pour empêcher les exportations de pétrole en représailles à des sanctions américaines visant à limiter sévèrement ses exportations de pétrole.

“Et si les ennemis et les puissances arrogantes jettent seulement un œil sur les frontières et les terres de l’Iran islamique, ils recevront une réplique écrasante en une fraction de seconde.”

L’Iran est également confronté à des attaques qui s’intensifient dans ses provinces à majorité kurde (Rojhilat) et le long de sa frontière occidentale avec la région du Kurdistan, où opèrent des groupes d’opposition kurdes.

Montage par John J. Catherine

Mis à jour
Adaptation: Marc Brzustowski
———————————–

L’Iran ferme deux postes de passage à la frontière irakienne après l’attaque du défilé militaire à Ahvaz

L'Iran ferme deux portes à la frontière irakienne après l'attaque du défilé militaire à Ahvaz

C’est la deuxième fois en septembre que l’Iran a fermé au moins l’une de ses frontières avec l’Irak à la suite d’un incident de sécurité. (Photo: Archive)

ERBIL (Kurdistan 24) – L’Iran a fermé deux points de passage avec l’Irak voisin après l’ attaque armée lors d’un défilé militaire dans le sud-ouest de l’Iran, ont indiqué samedi des responsables irakiens du passage de la frontière.

Les médias locaux ont déclaré qu’au moins 11 membres des Gardiens de la révolution islamiques (CGIR) ont été tués dans l’incident, tandis que l’Agence de presse de la République islamique d’Iran (IRNA) a signalé que 30 personnes avaient été blessées.

Le porte-parole des points de passage de la frontière irakienne, Aladdin al-Qaisi, a déclaré dans un communiqué parvenu 0 Kurdistan 24 que les passages de la frontière entre Al-Shaib et Shalamcheh étaient fermées aux passagers et au commerce.

C’est la deuxième fois en septembre que l’Iran a fermé au moins l’une de ses frontières avec l’Irak à la suite d’un incident de sécurité. Plus tôt au début de ce mois, il a fermé son côté du passage frontalier de Shalamcheh, qui jouxte la province de Basra, après que des manifestants ont brûlé le consulat iranien à Bassorah (voir : L’Irak chiite implose en pleine face de l’Iran occupant la Syrie©)

.

kurdistan24.net

Attaque en plein défilé iranien : 29 Pasdaran tués, 54 blessés©

(Source : JForum)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s