En 35 secondes, la Hongrie explique pourquoi elle ne veut pas de clandestins musulmans

Afficher l'image d'origine
________________________________________________

Refusant obstinément de plier devant les diktats de Bruxelles ou du Parlement de Strasbourg, la Hongrie diffuse une courte vidéo de 35 secondes, qui suffit largement à résumer la catastrophe qui menace l’Europe dirigée par les illuminés de Bruxelles et leurs caniches totalement soumis.

Reckless ! dit la vidéo : irresponsable, irréfléchi, inconscient. En un mot suicidaire !

Tel est le message adressé aux électeurs européens par la Hongrie, qui rappelle à tous que ce pays ne sera JAMAIS une terre d’immigration.

On se souvient qu’il y a un mois, les députés européens ont enclenché la procédure de l’article 7, dans le but de sanctionner la Hongrie pour non-respect des valeurs de l’UE et pour contrer Viktor Orban qui refuse toute immigration.

http://www.lefigaro.fr/international/2018/09/12/01003-20180912ARTFIG00199-le-parlement-europeen-declenche-une-procedure-contre-la-hongrie.php

C’est suite à ce vote sanction, auquel se sont honteusement ralliés la plupart des députés français du Parlement européen, hormis ceux du RN, que la Hongrie manifeste à nouveau son refus de subir le chaos racial qui détruit la France et l’Europe.

Et bien entendu, l’Europe unie tape sur Viktor Orban qui refuse de sacrifier son peuple aux délires mondialistes de Macron, Merkel et Juncker.

L’eurodéputé belge et président du groupe ADLE au Parlement européen, Guy Verhofstadt, explique que « nous avons besoin de migration ».

Ce à quoi le gouvernement hongrois réplique :

« 1,8 million de migrants sont entrés dans l’Union européenne depuis 2015 » et « des millions d’autres souhaitent venir. »

« Depuis le début de la crise », indique une voix off, « des centaines de personnes ont perdu la vie dans de violents attentats dans toute l’Europe ». « Les crimes violents augmentent et Guy Verhofstadt veut plus de migration ».

« C’est irresponsable. Il est temps de secouer Bruxelles. Protégeons l’Europe ! »

Il est clair que jamais le peuple hongrois ne pliera devant ceux qui veulent sa perte, Macron en tête, lequel se veut le pourfendeur du “populisme”, ce mot insultant dans la bouche des mondialistes.

Ce que refusent de voir ces ayatollahs du multiculturalisme, c’est que la montée du “populisme” n’est qu’un cri de détresse des peuples qui refusent de disparaître, emportés par le tourbillon mondialiste.

Le vote populiste, c’est le vote identitaire de ceux qui sont victimes du déclassement social et de la fracture identitaire qui disloque la nation.

Mais si les Hongrois ont la chance de vivre dans une démocratie, ce n’est pas le cas des Français. Orban écoute son peuple, Macron le méprise.

Voici ce que disait Viktor Orban en janvier 2018 à la veille des élections :

« Je ne peux parler que pour le peuple hongrois et il ne veut aucune immigration. »

« Selon moi, il est impossible pour le peuple d’avoir une opinion sur une question fondamentale et que le gouvernement ne s’y conforme pas. »

https://www.valeursactuelles.com/monde/viktor-orban-les-migrants-doivent-etre-consideres-comme-des-envahisseurs-musulmans-

Et en avril 2018, le parti de Viktor Orban écrasait tous ses adversaires et raflait 133 sièges sur 199 au Parlement hongrois.

Quand un leader écoute son peuple, celui-ci le remercie.

Eh oui, le peuple hongrois ne veut pas disparaître.

Le peuple hongrois ne veut pas être islamisé.

Le peuple hongrois entend défendre son identité chrétienne.

C’est son droit et c’est simple à comprendre, non ?

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/hongrie-le-parti-de-viktor-orban-remporte-une-large-victoire-aux-elections-legislatives_2697016.html

En France, près de trois Français sur quatre ne veulent plus d’immigration, mais Macron ne sait qu’approuver la politique migratoire de Merkel, ajoutant qu’on ne peut rien contre la démographie africaine qui va submerger l’Europe !

Moyennant quoi, Macron se traine avec 20 % d’opinions favorables.

C’est en France que la dictature de la pensée règne sans partage et que les immigrationnistes combattent sans relâche les partis identitaires, mais c’est Orban qu’on traite de despote.

On nage en plein délire. Quand un rappeur noir chante « pendez les blancs et tuez les bébés blancs dans les crèches » dans un clip, ce n’est pas du racisme.

Mais quand Zemmour dit à une Noire que le prénom Corinne lui irait très bien, il récolte une plainte pour injure à caractère racial ! C’est tout dire.

Jacques Guillemain

En 35 secondes, la Hongrie explique pourquoi elle ne veut pas de clandestins musulmans

(Source : Riposte laïque)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s