PERSONNE N’EN PARLE. NOUS SI : Alerte Charia ! UE et réseaux sociaux censurent les critiques de l’islam

Afficher l'image d'origine

https://louyehi.files.wordpress.com/2019/04/5aa8c-free2bspeech.jpg_______________________________________________

La censure des critiques de l’islam et de l’islamisation est devenue massive, omniprésente sur les réseaux sociaux.

Pour ceux qui n’ont pas encore été bannis, le risque d’exclusion ou de fermeture de compte est comme une épée de Damoclès suspendue au-dessus de leur tête.

Passer des centaines d’heures, des milliers d’heures à développer un réseau d’abonnés qui finit par compter des dizaines de milliers de personnes et se le voir supprimer d’un clic, ce n’est pas rien.

L’exemple de Tommy Robinson

Je ne vous parlerai pas de Lauren Southern (photo de gauche) ou de Milos Yannopoulos (photo de droite). Partisans de Trump, du Brexit, critiques de l’islam et de l’islamisation, défenseurs des valeurs occidentales, critiques de l’idéologie gauchiste, dénonciateurs du racisme anti-Blancs, ils sont des stars chez les conservateurs américains et anglais.

Pour toutes ces offenses à la doxa progressiste (dont se servent les élites globalistes pour détruire les sociétés occidentales), ils ont été bannis des réseaux sociaux, menacés de mort par des musulmans et par des militants gauchistes, interdits de parole sur des campus universitaires, ils sont persona non grata sur les plateaux TV, les radios de masse et tous les médias mainstream vendus à l’islam et à l’immigration de masse. Pas étonnant qu’ils aient participé à la manifestation pour la défense de la liberté d’expression organisée par Tommy Robinson à Londres, le 18 mars 2018.

Le cas paradigmatique de Tommy Robinson (photo du milieu) a été évoqué brillamment dans l’article paru hier sur RL : Les réseaux sociaux censurent Tommy Robinson.

C’est très important de lire ce reportage sur le cas de Tommy car ce qui arrive à Tommy Robinson est ce qui va arriver aux patriotes français dans quelques mois. D’ailleurs, des choses similaires sont déjà arrivées à certains en France (exemple : Pierre Cassen et Christine Tasin).

À gauche : Pédophiles, violeurs et meurtriers musulmans (voir grooming gangs). Au centre : Liberté d’expression (Tommy Robinson). À droite : Police globaliste.

Comme le montre la caricature, Tommy Robinson a été arrêté pour islamophobie et discours de haine parce qu’il avait osé dénoncer les réseaux pédophiles musulmans (pakistanais, bangladais et afghans) qui avaient drogué, prostitué et violé des milliers de filles anglaises de la classe ouvrière dans tout le pays. Quel islamophobe ! La BBC, la classe politique, les magistrats, la police locale, les services sociaux locaux ont gardé le silence et blâmé les parents de victimes et les lanceurs d’alerte pendant des dizaines d’années, laissant entrevoir une forme de complicité et de participation des élites anglaises au plus haut niveau.

Traumatisant : les pédophiles reçoivent des centaines de milliers d’euros en Grande-Bretagne !

Père : C’est ma fille ! Policier : Je vous arrête pour trouble à l’ordre public. 

Plus d’infos sur les gangs pédophiles musulmans

D’autres exemples récents de censure

La vidéo de Lapin Taquin « Attentats et amalgames » sur le traitement médiatique ultrapartial des attentats antimusulmans de Christchurch a été supprimée de YouTube, il a dû la poster sur la plate-forme russe Rutube. Il se fait d’ailleurs régulièrement supprimer des vidéos de YouTube, donc il a créé des comptes sur BitChute et récemment sur Rutube.

Solveig Mineo n’a publié sur YT qu’une présentation de sa vidéo dénonçant le harcèlement de rue des Maghrébins et a mis la version complète sur son site. Elle explique son choix ainsi : « Le contenu qui va suivre n’étant pas conforme aux règles d’utilisation YouTube ni d’aucun réseau social en raison de l’interdiction de stigmatiser la communauté des harceleurs de rue, je vous invite à me rejoindre sur mon blog Solveigmineo.com pour ma toute première vidéo. »

David Wood, apologiste chrétien et critique de l’islam, auteur de plus de 900 vidéos sur l’islam sur sa chaîne YouTube Acts17Apologetics, vient de se faire supprimer une vidéo sur YouTube. Des tonnes de gens ont été bannis de YouTube, Facebook, Twitter, Snapchat, Patreon.

Tommy Robinson, comme on l’a dit, a été de fait exclu de YouTube. Son contenu est toujours là. Mais vous ne pouvez pas le voir, c’est tout simplement caché. Robert Spencer et Sargon of Akkad ont été bannis de Patreon. Al Fadi vient d’être suspendu par Facebook. The Apostate Prophet a été banni par Twitter. David Wood a été banni de Twitter. Alex Jones (InfoWars) a été banni de tous les réseaux sociaux. Et les choses vont probablement empirer, et non s’améliorer. Personnellement, je me suis fait bannir de deux forums et trois fois de Twitter sous des pseudos différents pour mes critiques de l’idéologie islamique, abusivement amalgamées à des appels à la haine contre les musulmans.

Pour approfondir, vous pouvez visionner les vidéos suivantes (en anglais) :

Twitter Bans Criticism of Islam (The Apostate Prophet)

This Is How They Will Erase You (Sargon of Akkad)

Twitter Declares War on Ex-Muslims : Jack Dorsey vs. Apostate Prophet (David Wood)

Raisons de la censure

A propos du mensonge de la nouvelle porte-parole sénégalo-française Sibeth Ndiaye qui « assume parfaitement de mentir pour protéger le président de la République », le député En Marche Patrick Vignal (député de l’Hérault) a expliqué pourquoi nos dirigeants politiques doivent absolument mentir aux Français, lisez bien sa déclaration : « S’il faut dire la vérité aux Français, ça veut dire 10 ans de sang et de larmes…. Vous voulez que je vous parle des dossiers de terrorisme ? Vous voulez dire la vérité aux gens sur ça ? Sur le chômage ? Je suis désolé : aujourd’hui il faut donner une vision d’espérance aussi aux Français ».

Mentir aux Français est devenu une obligation d’Etat. (Pierre Jovanovic)

Puisque le mensonge est nécessaire à Macron et aux mondialistes pour conserver le pouvoir, ceux qui font des enquêtes sérieuses doivent être censurés par tous les moyens. Ceux qui disent la vérité ou du moins proposent un point de vue alternatif sur l’immigration, sur l’islamisation, sur le Nouvel Ordre Mondial, sur le Grand remplacement, sur la corruption des hommes politiques par le Qatar, la CIA, les Frères musulmans, les multinationales, le groupe Bilderberg doivent être bannis, exclus, bâillonnés, menacés, sommés de payer de lourdes amendes, emprisonnés.

Pierre Jovanovic chronique la censure totalitaire qui s’abat sur ceux qui dénoncent le Nouvel ordre Mondial, l’oligarchie financière qui a la main-mise sur l’UE et donc sur les différents Etats qui n’ont plus de souveraineté, et donc sur les peuples européens qui sont saignés aux quatre veines pour enrichir quelques banques et multinationales.
Lire sur son blog ces articles qui sont parus en mars ou avril :

Un article évoquant une suppression de vidéo de Marine Le Pen par YouTube donne également une raison qui expliquerait pourquoi toutes ces personnes sont censurées :

l’UE est en train de transformer la législation européenne de façon à ce que la charia soit intégrée dans la législation européenne.

Une autre raison encore, mais qui rejoint la première, est la promotion du Grand Remplacement par l’Union Européenne : tous les réseaux sociaux souhaitant pouvoir continuer à émettre sur le territoire européen sans payer trop d’impôts doivent censurer ceux qui parlent en négatif d’immigration, de défense de l’Europe, de souveraineté, du Pacte de Marrakech, des migrations de remplacement conseillées par l’ONU.

Autre piste très sérieuse possible, et même avérée : tout simplement les fausses réclamations de la part de musulmans. Cette pratique répandue dans les milieux musulmans consiste à signaler massivement des vidéos critiquant l’islam en allant sur la plate-forme de dénonciation des discours de haine, même si ces vidéos ne contiennent aucun discours de haine. David Wood évoque ce problème dans sa vidéo « Muslim Apologists Conspiring to Censor and Deplatform Critics of Islam?«

Les gens sont en train d’additionner 2 et 2

sur les origines de l’UE,

sur l’islamisation de l’Europe,

sur le groupe Bilderberg, sur la création de Daech,

sur le pacte de Marrakech,

sur les soutiens et les buts de Macron,

sur la crise financière niveau 15 sur l’échelle de Richter qui risque d’entraîner du jour au lendemain le monde entier dans une troisième guerre mondiale apocalyptique, avec la France en plein milieu du chaos.

Macron et les élites européistes n’ont donc plus d’autres choix que de poursuivre la fuite en avant et censurer, emprisonner, interner, dépouiller, menacer, violenter ceux qui résistent à l’islamisation et à l’immigration, à la taxation et à la dictature de la commission européenne, aux mains du groupe Bilderberg et de la Trilatérale. 

Les mondialistes sont très bien aidés par la cinquième colonne gauchiste et la sixième colonne musulmane qui partagent le même but : détruire les frontières, tuer la civilisation occidentale, détruire les nations européennes et dissoudre les peuples européens, avoir un gouvernement mondial (oligarquo-capitaliste pour les premiers, communiste pour les seconds, islamiste pour les derniers).
Pierre Cassen : censure, Macron prêt à tout pour nous faire taire
Quelques idées pour contourner la censure.

David Wood dans la vidéo citée plus haut « Muslim Apologists Conspiring to Censor and Deplatform Critics of Islam? » donne des indications pour contourner la censure islamo-compatible à l’avenir (à partir de la minute 34).

« Nous avons besoin pour le long terme de plates-formes alternatives qui respectent notre liberté de critiquer des idéologies comme nous le voulons. Beaucoup de gens voyant cette vague massive de bannissement des réseaux sociaux sont excédés par le tournant totalitaire que prennent de plus en plus ouvertement ces plates-formes. J’espère qu’un nombre très important d’utilisateurs en auront marre et que nous verrons une migration conséquente vers des plates-formes alternatives. » 

« Sur le court terme, nous allons rester sur YouTube et Facebook. Les endroits les plus efficaces pour critiquer YouTube, Facebook et Twitter restent YouTube, Facebook et Twitter, mais nous devons également penser à construire dans le même temps des plates-formes alternatives. J’ai un compte Minds maintenant. J’ai aussi un compte BitChute à présent qui me sert à sauvegarder mes vidéos. »

Je mets le passage suivant car, bien que cela ne concerne directement que David Wood, ces indications peuvent donner des pistes aux lanceurs d’alerte pour diversifier leurs sources de visibilité et de revenus, ainsi que des moyens d’échapper à la censure et de continuer à publier sur le web.

« Si vous utilisez l’une ou l’autre de ces plate-formes, vous pouvez vous abonner en cliquant sur les liens ci-dessous : 

BITCHUTE: https://www.bitchute.com/channel/davidwoodvideos/ (avec Mozilla Firefox, pas avec Google qui privilégie sa plate-forme Youtube et masque le contenu de Bitchute)

WEBSITE: http://www.acts17.net« 

« Vous pouvez aussi avoir envie de vous inscrire sur ces plates-formes de façon à pouvoir continuer à me suivre lorsque je serai banni de YouTube. » 

« Comme je vous l’ai déjà dit, je vous donne la permission de télécharger mes vidéos et de les remettre sur votre propre chaîne YouTube. Ainsi, si je me fais bannir, le contenu sera toujours présent sur YouTube, sur vos chaînes. » 

« J’ai créé un compte Gab la nuit dernière. Je ne sais pas encore si je vais aimer ou pas, mais je vais essayer de m’y mettre pendant un moment. 

« En ce qui concerne Patreon (site de mécénat participatif permettant de financer un créateur), cela me ferait perdre beaucoup d’argent de me faire bannir. Je me suis créé un compte sur Subscribestar. » 

 

J’espère que cet article vous a été utile. Si vous avez d’autres idées pour contourner la censure et diffuser les idées de défense de l’Occident, les idées anti-islam les idées anti-immigration sans se faire censurer de manière totalitaire pour racisme ou discours de haine, veuillez en faire part dans les commentaires.

P.S. : Pierre Cassen a sorti ce matin une vidéo sur le même thème.

Julien Martel (L’islam pour les nuls)

Alerte Charia ! UE et réseaux sociaux censurent les critiques de l’islam

(Source : Riposte laïque)

Une réponse à “PERSONNE N’EN PARLE. NOUS SI : Alerte Charia ! UE et réseaux sociaux censurent les critiques de l’islam

  1. L’UE est complice de l’Islam tout comme ils les accueillent en masse en ce moment!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s