Patrick Jardin – Retour des djihadistes : j’ai déposé plainte contre l’État français

https://louroumegaireblog.files.wordpress.com/2019/02/djihadiste.jpg?w=648

https://static-cdn.arte.tv/resize/dXVHoQWNRBxscbuQ1Y1teQIVCco=/940x530/smart/filters:strip_icc()/apios/Img_data/cache-buster-1570621110/28/057421-000-A_2859456.jpgDjihadistes de père en fils ___________________________________________________

J’ai déposé une plainte contre l’État pour mise en danger de la vie d’autrui ! Cette plainte a été transmise au procureur Jean-Michel Ricard, du parquet national anti-terroriste. En effet j’en ai marre que l’État fasse revenir sur notre sol d’anciens djihadistes d’origine française. La plupart sont des Français partis en Syrie ou en Irak pour aller faire le djihad. Certains se sont pris en film en train de déchirer leurs passeports et leurs cartes d’identité pour bien montrer qu’en fait, ils n’en ont rien à foutre de la France.

Certains combattrons même contre nos propres militaires, PERDANT DE CE FAIT, À MES YEUX, LEUR NATIONALITÉ FRANÇAISE. Nos gouvernants, dans leurs bien-pensance mortifère, s’ingénient, je ne sais pas au nom de quoi, à faire revenir sur notre sol ce genre d’individus, qui risquent à tous moments de mettre en danger la vie de nos concitoyens. Jugez plutôt : ils ont fait revenir la nièce des frères Clain, les salopards qui ont revendiqué les attentats de Paris, où j’ai eu l’immense douleur de perdre ma fille !

Certains ont été jugés en Syrie et condamnés à mort dans ces pays où ils ont commis les pires des délits ! Et nos abrutis de ministres essaient par tous les moyens de les faire revenir ! Et qu’on ne me dise pas qu’on va les rejuger en France, notre justice étant mieux adaptée ! Jugez plutôt : des individus partis en Syrie faire le djihad ont été reconnus posant avec des kalachnikovs et avec, entre leurs mains, une tête coupée. Ils ont été arrêtés, suite à des braquages, à leur retour en 2013, et ont été jugés pour cela à 13 et 14 ans de prison, puis en avril 2018, condamnés à 15 ans seulement de prison, ce qui est vraiment peu pour entreprise terroriste et meurtre. Ils voulaient repartir en Syrie. Et bien, tenez-vous bien, ces deux pourritures ont fait appel, et la Cour d’appel, le 5 décembre 2019, dans sa folie meurtrière, A RÉDUIT LA PEINE À 10 ANS DE PRISON, assortis d’une peine de sûreté de 6 ans seulement !

Cela veut dire que notre pays accepte que notre justice soit aussi laxiste, folle et meurtrière. Je ne comprends même pas qu’on n’ait pas appliqué le chef d’accusation d’intelligence avec l’ennemi, car Daesch était bien l’ennemi combattu par notre armée. Dans ce cas-là, le quantum de la peine est complètement différent, puisqu’il s’agit de 30 ans de prison. Nous avons une justice qui ne suit pas les réquisitions du parquet, qui ne suit pas le Code pénal, et qui ne donne que 10 ans à des meurtriers qui osent poser et se faire prendre en photo avec une tête coupée. Cela contribue grandement à l’insécurité qui règne dans notre pays.

Voilà pourquoi je considère Badinter comme le plus grand meurtrier de France, pour avoir aboli la peine de mort. Et voilà pourquoi je milite pour remettre la peine de mort dans notre arsenal répressif.
D’autres bien-pensants me reprocheront de ne pas faire de distinguo entre les enfants de ces djihadistes et les djihadistes eux-mêmes, mais moi, quand je vois des monstres de huit à dix ans égorger des soldats syriens agenouillés, pour moi ce ne sont plus des enfants, mais des monstres. Et ces mêmes bien-pensants, je me demande s’il oseraient, sans aucun souci, mettre leurs enfants ou petits-enfants dans les mêmes classes que ces monstres ? Je n’en suis pas certain. Alors, évidemment, je ne parle pas des nouveaux-nés. Car même si ces djihadistes sont partis faire la guerre, ils ont quand même trouvé le temps d’engrosser leurs bonnes femmes. Et bien là, comme en France, appliquons le droit du sol, c’est-à-dire si les enfants sont nés en Syrie ou en Irak, ils sont syriens ou iraquiens, et surtout qu’ils restent là-bas. La France n’est pas la poubelle du monde, nous avons déjà notre lot de pourritures sans en faire un élevage !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s