Les musulmans incapables d’assumer le mariage de Mahomet. Qui peut affirmer qu’il ne l’avait pas déjà violée dès l’âge de 6 ans ?

____________________________________________________ RAPPELONS QUE CE QU’ON NOMME « RELIGION MUSULMANE »  N’EST PAS UNE RELIGION. C’EST UNE SECTE POLITIQUE SOURNOISEMENT DEGUISEE EN RELIGION AU SERVICE DE LA COLONISATION DU MONDE. louyehi ____________________________________________________

Pour plus d’informations sur le mariage d’Aïcha avec Mahomet selon les sources musulmanes elles-mêmes, ainsi que la pédophilie et le mariage forcé des fillettes, voir : http://www.islam-questions.com

Sur Russia Today, Nader Allouche (doctorant en Histoire) ose dire clairement : « L’islam est la religion d’un prophète pédophile». Gamal Abina utilise le mensonge et la falsification afin de nier la pédophilie de Mahomet.

Pour pratiquer ce déni de vérité, il n’y a que deux possibilités. La première possibilité :  Gamal Abina fait preuve d’une ignorance totale du Coran et de la sunna de Mahomet, ce qui constitue une preuve que cet enfumeur profère des mensonges en se présentant comme un connaisseur du Coran,  des hadiths et de l’islam.

L’autre possibilité est tout aussi grave : Gamal Abina connaît les textes fondateurs de l’islam, et dans ce cas il ne recule pas devant le mensonge et la falsification de ses propres textes sacrés.

En premier lieu, il affirme que la pédophilie ne figure pas dans le Coran, alors qu’en vérité, Mahomet a suivi les prescriptions du Coran pour épouser Aïcha, une fillette pré-pubère.

La pédophilie dans le Coran

Le Coran rend licite la pédophilie. Dans les conditions de la répudiation, le Coran précise la période d’attente que les femmes répudiées doivent attendre avant de se remarier. Cette période d’attente est appelée « Iddat » en arabe :

(Coran Sourate 65, verset 1) : « Ô Prophète ! Quand vous répudiez les femmes, répudiez-les conformément à leur période d’attente prescrite (Iddat). »

Dans le Coran, Allah précise que cette période d’attente est liée à la consommation du mariage. Si une femme est répudiée par son mari avant qu’il l’ait touchée, c’est-à-dire avant d’avoir eu des relations sexuelles avec elle, elle n’a pas besoin d’observer le délai d’attente pour se remarier :

(Coran. Sourate 33, verset 49) : « Ô vous qui croyez! Si vous épousez des femmes croyantes et que vous les divorcez avant de les avoir touchées, il n’y a pas de période à considérer. »

En revanche, si le mari a consommé le mariage en ayant des relations sexuelles avec sa femme, le Coran stipule une période d’attente de trois mois  pour les femmes qui ont atteint l’âge de la ménopause et pour les fillettes qui n’ont pas atteint l’âge de la puberté :

(Coran Sourate 65, verset 4) : « Si vous avez des doutes à propos (de la période d’attente) de vos femmes qui n’espèrent plus avoir de règles, leur délai est de trois mois. De même pour celles qui n’ont pas encore de règles. Et quant à celles qui sont enceintes, leur période d’attente se terminera à leur accouchement. »

Ce verset est très clair et explicite et il y a un consensus chez les jurisconsultes et les exégètes musulmans : le Coran permet le mariage avec des fillettes qui n’ont pas atteint l’âge de la puberté, et donne en plus le droit de les répudier pour prendre d’autres fillettes comme épouses. Il est évident que le droit d’avoir des rapports avec les fillettes qui n’ont pas atteint l’âge de la puberté s’applique également aux captives réduites à l’esclavage sexuel et aux esclaves qui ont été acquises par l’argent. Autrement dit, les esclaves que le musulman a capturées pendant le djihad dans le chemin d’Allah, et celles qu’il a achetées sur les marchés des esclaves. Ces marchés existaient dans toutes les villes musulmanes, y compris à La Mecque et à Médine. Ces esclaves vendues sur les marchés comme des animaux étaient souvent des captives de guerre réduites à l’esclavage sexuel, et dont le maître, après les avoir utilisées comme des objets sexuels, voulaient tirer un profit pécuniaire.

Le Prophète Mahomet n’a fait que suivre les préceptes du Coran en se mariant avec Aïcha qui n’avait pas atteint la puberté. L’imam Bukhari, dans son recueil de hadiths authentiques, cite le verset 4 de la Sourate 65 en introduction des hadiths où Aïcha précise que Mahomet l’a épousée quand elle avait 6 ans et qu’il a consommé le mariage quand elle avait 9 ans. Bukhari précise ainsi que le mariage de Mahomet avec Aïcha, une fillette pré-pubère, était conforme aux préceptes du Coran.

En plus du Coran, on peut citer la pédophilie telle qu’elle est légitimée dans les hadiths et la sunna de Mahomet. En conséquence, ces préceptes figurent les textes fondateurs de l’islam : ils sont étudiés et appris aujourd’hui dans les mosquées, les écoles coraniques et les instituts islamiques en toute impunité dans nos pays européens.

La pédophilie dans la sunna de Mahomet

L’imam Malik, fondateur du rite malikite, et qui est né au premier siècle de l’Hégire à Médine, la ville où vivait Mahomet,  explique dans son recueil de hadiths « la Muwatta » , qu’il est permis d’épouser des filles qui n’ont pas atteint la puberté, et d’avoir aussi des esclaves sexuelles qui, au même titre que les épouses, sont pré-pubères.

Malik a déclaré : « Le fait de s’endeuiller, pour une femme qui n’a pas encore atteint l’âge de puberté, à la mort de son mari, est pareil à celui d’une femme adulte, et aura même à s’interdire de tout ce dont la femme adulte est interdit. »

Malik a dit : « L’esclave sexuelle mère d’un enfant n’a pas à pleurer quand son maître meurt, et l’esclave sexuelle n’a pas à pleurer quand son maître meurt. Le deuil est pour les esclaves qui ont un mari. » (Muwatta de l’imam Malik / Livre 29 : la répudiation / Chapitre 35 : les règles du deuil , Hadith 119)

Le plus simple est de citer le site internet mondialement connu :

( https://islamqa.info/fr/124483 )

Enquête sur l’âge de la mère des croyants, Aïcha, lors de son mariage avec le Prophète

Le site explique avec détails le fait qu’Aïcha avait 9 ans quand Mahomet consomme le mariage :

À la question posée sur l’âge de Aïcha quand elle a été mariée au Prophète Mahomet, le site précise :

Premièrement, fixer l’âge d’Aïcha lors de la conclusion de son mariage avec le Prophète à six ans et son âge lors de la consommation du mariage à neuf ans ne résulte pas d’un effort d’interprétation des oulémas dont on doit vérifier l’exactitude ou l’inexactitude. Il s’agit pour eux de rapporter un événement historique en le vérifiant de manière à le rendre crédible. Ils l’ont fait de plusieurs manières :

  1. La principale intéressée, Aïcha, a dit elle-même, et n’a laissé personne parler à sa place ; ni un historien ni un traditionaliste, dans le contexte de l’évocation des événements de sa propre vie :        « Le Prophète m’a épousée quand j’avais six ans. Quand nous arrivâmes à Médine et nous installâmes chez les Bani al-Harith ibn Khazradj, j’eus de la fièvre suivie d’une chute de cheveux. Une fois la petite fièvre disparue, ma mère, Oum Roumane, vint me chercher alors que j’étais sur une balançoire en compagnie de mes copines. Elle cria fortement pour m’inviter à la suivre. Je ne savais pas ce qu’elle voulait faire de moi. Elle me saisit de la main et me conduit jusqu’auprès de la porte de la maison. En ce moment, j’étais essoufflée et attendais de retrouver mon souffle normal. Ma mère puisa de l’eau pour me nettoyer le visage et la tête avant de m’introduire dans la maison. À ma grande surprise, je trouvais des femmes Ansari dans la maison. Elles dirent : « Du bien, de la bénédiction et de la chance (à toi) ! » Ma mère me livra à elles qui prirent soin de moi. Je fus surprise de voir le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) arriver en milieu de matinée. Ma mère me livra à lui alors que j’étais âgée de neuf ans. » (Rapporté par al-Bukhari,3894 et par Mouslim,1422)
  2. Cette version reçue d’Aïcha est citée dans les livres les plus authentiques après le livre d’Allah Très-haut, en l’occurrence les Sahih d’al-Bukhari et Mouslim
  3. Elle est reçue d’Aïcha par plusieurs voies et non par une seule voie comme le prétendent certains ignorants
  4. La voie la plus célèbre est celle de Hisham ibn Ourwa ibn Zoubayr qui le tenait d’Aïcha. Cette version fait partie des plus authentiques, Ourwa connaissant bien Aïcha dont elle était la tante maternelle (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde)
  • Une autre voie est celle d’Az-Zouhri d’après Ourwa ibn Zoubayr citée par Mouslim (1422)
  • Une autre voie est celle d’al-A’mach d’après Ibrahim d’après al-Aswad selon lequel Aïcha a dit :« Le Messager d’Allah m’épousa quand j’avais 6 ans et consomma le mariage quand j’en avais 9. » À sa mort, elle avait 18 ans.
  • Une autre voie est celle de Muhammad Ibn Amer d’après Yahya ibn Abdourrahman ibn Hatib qui le tenait d’Aïcha. Rapporté par Abou Dawud, 4937).
  1. Le site rapporte d’autres sources pour ne laisser aucun doute sur l’âge de Aïcha quand elle a été mariée à Mahomet.

Le plus abject, chez ceux qui pratiquent le négationnisme sur la pédophilie dans l’islam et le mariage de Mahomet avec Aïcha qui n’avait pas atteint l’âge de la puberté, c’est le mépris raciste envers les millions de fillettes victimes de cette barbarie. Ces islamo-négationnistes de la pédophilie envers les fillettes mariées de force et les captives de guerres dont on a massacré les parents et qui sont réduites à l’esclavage sexuel, se placent eux-mêmes en dehors de l’humanité. Par leur monstruosité et leur aveuglement, ils ont perdu toute forme d’humanisme.

Une réponse à “Les musulmans incapables d’assumer le mariage de Mahomet. Qui peut affirmer qu’il ne l’avait pas déjà violée dès l’âge de 6 ans ?

  1. Anti-FASCISLAMISME !!!

    Qu’en dit le Omar Sy national?
    Lui qui vient de sortir son film pour faire casquer par les français, sa villa à Los Angelès?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s