Quand un collabo est victime de racailles, c’est bien fait pour lui !

____________________________________________________

Le gouvernement, soutenu par nos médias de propagande, a beau essayer de cacher la terrible réalité quotidienne qui frappe les nôtres, l’ensauvagement de la France, à Paris et ailleurs, explose.

Il suffit de lire, tous les jours, l’irremplaçable site Fdesouche, qui ne fait que reprendre les informations parues dans la presse, nationale et régionale – qui elle-même minimise et relativise la gravité des faits – pour comprendre, aujourd’hui, en France, qu’il suffit, pour reprendre la formule connue, d’être au mauvais endroit, au mauvais moment, pour se faire insulter, dévaliser, casser la gueule, violer, ou assassiner, la plupart du temps d’un coup de couteau, et parfois par de véritables lynchages, à dix contre un, dans la meilleure tradition des racailles islamisées.

Le 29 décembre dernier, notre fondateur, Pierre Cassen, dans sa vidéo quotidienne, avait eu une pensée pour les victimes d’agressions et leur famille. En effet, personne ne songe aux conséquences, pour la suite de leur existence, de ces centaines de milliers d’agressés. Seront-ils, comme le jeune Marin, définitivement handicapé mentalement ? Ne pourront-ils plus jamais travailler ? Ne pourront-ils plus jamais sortir, comme avant, définitivement traumatisés ? Resteront-ils handicapés physiques toute leur vie ? Leurs nuits seront-elles peuplées de cauchemars ?

Bien sûr, comment ne pas penser à leurs proches, à leurs parents, à leurs enfants, à leurs petits-enfants, à leurs amis, qui verront les conséquences, chez un être aimé, d’une agression ou d’un viol ? Comment ne pas penser aux parents de Laura, Mauranne, et de tous ceux de jeunes qui ont perdu la vie, pour avoir croisé le chemin de celui, ou de ceux qu’on appelle des déséquilibrés, pour ne pas dire que ce sont, la plupart du temps, des musulmans ? Comment ne pas penser à Patrick Jardin, qui n’accepte toujours pas la disparition de sa fille Nathalie, assassinée au Bataclan, avec la complicité des autorités françaises, bien que le scandale de la non-assistance à personne en danger soit soigneusement dissimulé ?

Comment ne pas penser au sort de Mila, même si elle est indemne, uniquement parce qu’elle est restée cloîtrée chez elle, pour ne pas être confrontée aux représailles d’élèves d’un lycée composé de 70 % de musulmans ? Comment survivent les 30 % de « Babtous », dans ces écoles qui incarnent, mieux que de longs discours, le Grand Remplacement ?

Et pourtant, je vous l’avoue de plus en plus, j’en ai marre des collabos qui favorisent ces actes de guerre quotidiens, et qui, par leur vote, par leurs discours, se rendent complices, par imbécillité ou par idéologie, de la mise en danger de nos compatriotes, tout en continuant à qualifier de fantasme d’extrême droite la notion de « Grand Remplacement ».

Je ne supporte plus ceux qui, autour d’un repas de famille, ou d’amis, viennent nous dire que nous sommes pires que Zemmour, paranoïaques, complotistes, obsédés, obnubilés, monomaniaques, conspirationnistes, racistes, islamophobes et qui nous donnent des leçons sur nos bagnoles polluantes, et sur l’avenir de la planète.

Et comme je suis beaucoup moins gentil que Pierre, j’avoue que, quand une femme se fait violer, quand un homme se fait casser la gueule, j’ai aujourd’hui le réflexe de me dire : « Si c’est un collabo, un électeur de Macron, un LR, un écolo, un Insoumis, un gaucho, un catho à migrants, un journaleux, un juge « Mur des Cons », une féministe à la Autain, un LGBT, un universitaire gaucho, un enseignant pédagogiste, un syndicaliste à clandos,  un humaniste immigrationniste, un toxico qui venait chercher sa dose, un antiraciste, c’est bien fait pour lui, bien fait pour sa gueule ». J’avoue que quand je vois des imbéciles comme cette Allemande, Patricia, 61 ans, se faire assassiner par un migrant musulman de 32 ans, dont elle avait fait son amant, et à qui elle prêtait de l’argent, je n’ai pas la moindre larme, pas la moindre pitié. Je me fais la réflexion « C’est bien fait pour elle, bien fait pour sa gueule« . Je n’oublie pas tous les connards qui ont voté contre Marine Le Pen, cela en fait 20 millions, en 2017, ni ceux qui achètent halal, en toute connaissance de cause, ni ceux qui vont filer leur fric, en vacances, aux pays musulmans. À divers degrés, ce sont tous des collabos !

https://ripostelaique.com/patricia-61-ans-aidait-les-migrants-farid-32-ans-la-assassinee.html

Quand la guerre éclatera, ce que je crois inévitable, je protégerai les nôtres, les vrais résistants, ceux qui en prennent plein la gueule depuis des décennies, ceux qui sont du bon côté de la barricade, et laisserai les traîtres et les islamo-collabos, les délateurs et les soumis, se faire égorger par ceux qu’ils ont tant protégés. Ils assumeront les conséquences de leur politique, je ne bougerai pas une oreille pour eux.

Ces ordures ont sur les mains le sang de trop de nos compatriotes ; à cause d’eux, je crains tous les jours pour la vie de ceux que j’aime, qui risquent d’être « au mauvais endroit, au mauvais moment ».

Si en 2022, nous gagnons les élections, je suis prêt à réexaminer certaines situations. Mais en attendant, plus de place pour la compassion, plus de place pour la pitié.

Quitte à ce qu’il y ait des victimes, autant que cela soient les collabos, qui auront créé les conditions de ce qui leur arrivera !

Cyrano

Quand un collabo est victime de racailles, c’est bien fait pour lui !

(Source : Riposte laïque)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s