Louis Aliot : une chance pour Perpignan, dévasté par l’immigration ! Gérard Brazon Louis Aliot : une chance pour Perpignan, dévasté par l’immigration !

Louis Aliot : une chance pour Perpignan, dévasté par l’immigration !____________________________________________________

Monsieur Louis Aliot est candidat dans sa ville de Perpignan ! Les sondages, qui valent ce qu’ils valent, le donnent gagnant dans sa ville ! Il mène une bataille de tous les instants au service de tous les habitants !

En face, il a la médiacratie, celle des journalistes bien-pensants, celle des médias locaux et nationaux ! Celle comme le journal de gauche Libération, largement subventionné, dont le propriétaire est Patrick Drahi, un milliardaire ayant la main sur la diffusion des informations y compris immigrationistes et multiculturalistes ! C’est dans ce canard que l’on a pu lire : le maire LR, Jean-Marc Pujol, se dit serein malgré un bilan plombé par une précarité croissante et un délaissement des quartiers populaires. Parce que pour ce journal, la gauche ne serait en rien responsable !

Plus loin, Libération nous dit : une frontière invisible semble séparer ces monuments touristiques des quartiers du nord de l’agglomération. Au sein de ces zones où nul touriste ne s’égare, la pauvreté prospère : dans plusieurs cités, elle touche la moitié, voire les deux tiers des habitants. Toujours rien sur les causes de cette pauvreté, cette misère qui toucherait les deux tiers des habitants ! La gauche fait comme à son habitude, elle dénonce les effets, et évite de dire qui en sont les responsables ! Responsable, mais pas coupable ! Cela fait des dizaines d’années que cela existe, et en cela, ils ont été copiés par des dirigeants de la Droite en papier !

Dans le courrier International bobo et gauchisant, et appartenant à Matthieu Pigasse, un autre milliardaire qui aurait dû s’appeler Courrier Internationaliste tant son tropisme est évident ! Ce « journal de bobos » bien-pensants représente Louis Aliot dans une caricature indigne et volontairement peu flatteuse ! Une prise de position militante, au nom, bien sûr, du droit à la liberté d’expression.

On n’a jamais vu d’images de ce type concernant un François Mitterrand qui, chacun le sait, était, au contraire de Louis Aliot resté fidèle à ses opinions et à ses amis, une fidélité  à géométrie variable, passant de Charles Maurras à Philippe Pétain, et grand ami de René Bousquet, devenant en suivant, un socialiste purement alimentaire ! Qui plus est, bigame. Les journaleux du Courrier International-iste  se sont bien gardés de faire un article, une caricature là-dessus !

J’habite en Région parisienne, et j’ai toujours regretté de ne pas avoir eu un Louis Aliot dans mon département des Hauts-de-Seine (92) ! Un homme qui sait regrouper, qui sait unir, qui sait mener un combat pour sa fédération, pour les citoyens, et les militants qui labourent les parkings, les marchés avec les dents, et s’épuisent dans les escaliers d’immeubles !

Louis Aliot a du respect, et il sait ce qu’est d’être un galérien des trottoirs et des boîtes aux lettres ! Bien loin de ceux qui dirigent pour eux-mêmes, comme j’ai pu le voir, et se font élire ici, tentent d’être député ailleurs, et finissent par trouver une planque comme eurodéputé !

Je ne suis plus dans ce parti, le FN/RN, comme j’ai quitté autrefois le RPR/UMP pour les mêmes raisons : servir de faire-valoir à des politiciens qui se moquent bien des militants au final, et ne pensent qu’à se faire élire en se servant des militants comme marches d’escaliers !

Si j’étais de Perpignan, si j’étais habitant de cette ville, Louis Aliot aurait sans nul doute, mon suffrage. Cet homme que j’ai eu la chance de rencontrer plusieurs fois, que j’ai entendu souvent à la radio, à la télévision, quand des médias aux ordres jugeaient bon de l’interviewer, a toujours su démontrer sa cohérence, su éviter les amalgames, su éviter des erreurs de positionnement grossières et choquantes  pour un patriote, comme sur l’islam, tout en revendiquant un combat de justice pour les pieds-noirs et les harkis !

Il est fidèle parmi les fidèles en amitié, et je souligne cette rareté en politique qu’il a toujours répondu à mes messages de soutien ou d’interrogation ! Je lui en sais gré encore aujourd’hui, et je le dis comme je le pense, c’est ce genre d’homme qu’il nous faut au pouvoir ! Droiture et fidélité ! Amour de la France ! Intelligence patriote au service de tous ! Cet homme d’origine ouvrière, issu d’une famille ayant été marquée par la guerre d’Algérie, en sait plus sur le labeur, la misère, le combat et l’engagement que bien des politiciens bobos qui décident de tout à Paris. (Source)

Une fois maire de Perpignan, il sera chargé de guérir cette ville de ses maux, de soigner les victimes des élus d’hier, de tant d’années d’abandon. J’espère qu’il aura encore un tout petit peu de temps à consacrer à ceux qui espèrent et croient en lui à l’échelle nationale !

En attendant, je souhaite que les habitants de Perpignan fassent le bon choix, dégagent tous ces médecins de Molière, et élisent un homme qui, je le sais, est et sera à la hauteur des défis !

Gérard Brazon

Louis Aliot : une chance pour Perpignan, dévasté par l’immigration !

(Source : Riposte laïque)

Une réponse à “Louis Aliot : une chance pour Perpignan, dévasté par l’immigration ! Gérard Brazon Louis Aliot : une chance pour Perpignan, dévasté par l’immigration !

  1. Il ferait mieux de s’occuper de ça au lieu d’aller en vacances et de scruter le rugby…

    https://www.ladepeche.fr/2020/07/17/perpignan-lappel-au-secours-dun-homme-de-300-kilos-allonge-sur-le-sol-depuis-des-mois-8982865.php

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s