CONSEQUENCES NEFASTES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE ET DE LA TRAHISON DE NOS GOUVERNANTS – 7 avril 2020

https://resistancerepublicaine.com/wp-content/uploads/2020/04/Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2020-04-06-%C3%A0-19.34.18.png________________________________________________

Fatche de con, pourquoi 70% des lits en réa sont occupés par des Comoriens à Marseille ?

Alors, « FADA OU PAS FADA » ,

Hé oh ! Fatche de con, tu as vu qui c’est qui va se faire engatser s’il va aux urgences où on affiche « Complet » ?!!.. Tiens, mais c’est vrai puisque je viens de le lire dans le journal ! Hé bé oui, en métro entre Joliette et Blancarde, dans la feuille gratoss « 20 minutes » ! Hé bé, fan de chichourne, je te le donne Emile, mais ça reste entre nous, car je ne tiens pas à passer pour un horrible racisssste…Tiens, prend des notes :

<< Pourquoi 70% des lits occupés en réanimation le sont par des Comoriens?

– Non, ce n’est parce que ces amoureux de Marseille sont plus fragiles que d’autres, oh que non, mais peuchère !.. on vit si bien ici, que le moindre évènement suscite des festivités rassemblant des centaines de personnes : mariages, anniversaires, circoncision halal de l’avant dernier pitchoune etc…Et la meilleure des convivialité c’est de manger comme là-bas, avé les mains à 25 ou 50 dans le même plat à couscous, et peu importe que certains se mouchent encore entre les doigts...

Sacré Fernand !

.

Et oui, c’est suite à une révélation figurant dans une vidéo de notre ami Pierre que j’ai pris connaissance de cette occupation en surnombre .. Et j’ai vérifié sur le journal « 20 minutes » -ah mais pas question pour moi de transmettre des infos qui pourraient être des défèques niouzes de replieurs nationalistes- et j’y ai trouvé l’article suivant :

« Sur 55 dépistages que j’ai faits chez mes patients d’origine comorienne, 34 étaient positifs au Covid-19. Mon associé comorien a fait exactement le même constat, ainsi que mes confrères de l’hôpital Nord, de l’hôpital Européen et de Laveran », explique le docteur Slim Hadjifi. Il note leur surreprésentation.       

« Environ 70% des lits occupés en réanimation dans ces hôpitaux sont d’origine comorienne », précise le médecin généraliste, actif depuis des années dans les quartiers nord de Marseille.

Selon lui, cette surreprésentation de la communauté comorienne chez les malades du Covid-19 s’explique :

« Pour l’hôpital Européen, comme pour l’hôpital Nord, cela s’explique par le fait que ce sont des hôpitaux proches de leurs lieux de vie. Il y a près de 100 000 comoriens à Marseille, si on prend 100 Comoriens ça fait beaucoup, mais rapporté à la communauté, c’est faible », détaille-t-il.

Mais le praticien l’explique surtout par les nombreuses fêtes traditionnelles comoriennes où les gens continueraient de se rassembler. Face au danger, il  a passé un appel aux Comoriens à respecter le confinement, et se fait accuser de les « stigmatiser » .

D’origine comorienne, le député macroniste des quartiers nord, Saïd Ahamada, reproche la prise parole du docteur Hadiji. Ce dernier regrette la récupération politique.

« J’aurais fait exactement la même chose s’il s’agissait d’Italiens, d’Espagnols ou d’Arabes. J’admire cette communauté comorienne qui est très soudée, notamment lorsque les gens sont malades. C’est honorable, mais ce n’est pas du tout le moment. J’ai simplement voulu rappeler le message du confinement », se défend le médecin.

Source : « 20 Minutes « du 31/03/2020

.

On ne peut pas suspecter de racisme le Docteur Slim Hadifi, d’origine maghrébine, ni de complotisme populiste cette feuille gratuite appartenant à la famille milliardaire Bolloré. Par contre, le même canard titrait le 5 avril dernier : »Attaque de Romans sur Isère:  l’assaillant était « aigri » à cause du confinement, selon les témoins » Ah ! Ah!! Ah ! Ah!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Il ne parle pas d’assassin, ni d’égorgeur, mais d’un « assaillant » !…

C’est plus correct ou ça fait moins mal ???!!!

Un torche balle reste un torche balle.

Conan

Fatche de con, pourquoi 70% des lits en réa sont occupés par des Comoriens à Marseille ?

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

Romans : pour Libé (et d’autres) Allah n’y est pour rien

___________________________________________________

Romans : pour Libé (et d’autres) allah n’y est pour rien !

 

Pour Libé ( et d’autres ) un seul dieu est gentil et miséricordieux

 

Benoît Rayski :

» ALLAH N’Y EST POUR RIEN.

Les dieux ont soif. Et ils ont aussi faim. La chair humaine leur est indispensable pour se nourrir. Même que certains d’entre eux sont boulimiques. Alors ils appellent l’Apocalypse. Et se pourlèchent les babines devant les monceaux de cadavres qu’ils vont manger.

Nous sommes tous des enfants de Dieu. Et dans l’antiquité grecque Cronos dévorait ses propres enfants.
Mais aujourd’hui les dieux cannibales portent d’autres noms.

La cellule de veille de Libération les a vus à l’œuvre en France, en Inde, en Corée du Sud, en Israël et aux États-Unis.

Pas ailleurs !

Suivons l’exploration géographique et théologique de Libération.
A Strasbourg au début de l’année – et donc bien avant les mesures de confinement – s’est tenu un rassemblement évangélique propice, selon le journal, à la propagation du coronavirus.

Libération en voudrait-il seulement aux évangélistes ?
Pas du tout.

En effet le journal dénonce une réunion hindouiste sur les bords du Gange.
Là le dieu coupable et féroce, s’appelle Shiva. Il est connu pour ses désirs destructeurs.

Libération en voudrait-il seulement aux hindouistes ?
Non plus.

La cellule de veille du journal a retrouvé la trace d’une secte sud coréenne passablement tordue. Ses adeptes voient en le coronavirus une punition divine. En conséquence de quoi ils ne font rien pour se protéger, risquant de contaminer tous les autres.

Libération en voudrait-il seulement à cette secte ?
Mais non.

Car le journal s’attarde longuement sur les méfaits de Yahvé. En Israël il y a des Juifs orthodoxes les Harédim, qui refusent obstinément de suivre les consignes sanitaires du gouvernement. Et le journal en a même trouvé quelques uns à Brooklyn.

La boussole de Libération est très orientée.

Pour des raisons connues d’un seul dieu son aiguille refuse de s’arrêter à Kaboul, Islamabad ou Djedda.

C’est que Allah, lui, contrairement à toutes les autres divinités est gentil et bienveillant. «

 https://www.atlantico.fr/decryptage/3588596/coronavirus–quand-liberation-fait-le-tri-entre-les-religions–benoit-rayski-  

Claude t.a.l

Romans : pour Libé (et d’autres) Allah n’y est pour rien

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://resistancerepublicaine.com/wp-content/uploads/2020/04/145d.jpg____________________________________________________

Macron a déclaré la guerre aux Gaulois réfractaires mis au pilori ; pendant ce temps, les racailles…

 

Pilori 

Au Moyen-Age et même jusqu’au 19ème siècle en France, les condamnés pouvaient se voir infliger une peine complémentaire d’infamie, sous la forme du pilori. L’article 22 du code pénal napoléonien prévoyait ainsi que « quiconque aura été condamné à l’une des peines des travaux forcés (…) ou de la réclusion, avant de subir sa peine, sera attaché au carcan sur la place publique : il y demeurera exposé aux regards du peuple durant une heure ; au-dessus de sa tête sera placé un écriteau portant, en caractères gros et lisibles, ses noms, sa profession, son domicile, sa peine et la cause de sa condamnation« . La disposition qui n’était plus qu’historique a été supprimée par une ordonnance de 1960.

Le  pilori moderne ? Il est dans les journaux !

Il se trouve dans la presse au service de Macron, qui prend pour cible les Gaulois réfractaires !

En 2020, il  n’est pas comme au Moyen-Age sur la place de la ville, puisque celle-ci est bien souvent tenue par les islamos, protégés par le pouvoir.

 

Macron a déclaré « nous sommes en guerre » !

Mais pas contre le virus !

 

Ce qu’il faut comprendre derrière les mots, c’est que  Macron, sa « « clique » et tous les médias d’Etat,  intensifient la guerre menée contre les « Gaulois réfractaires » !

 

Car qui est ce « NOUS » dans la formule « NOUS sommes en guerre » ?

Les naïfs ont cru que Macron parlait du combat contre le virus.

Mais quand Macron dit « NOUS », ce n’est surtout pas pour parler de lui et du peuple français !

Le peuple français, il le déteste, le méprise, le trompe et l’utilise. Il le matraque dans la rue. Il le regarde de haut dans ses déplacements. Il en parle avec mépris dans ses interventions.

Non, Macron n’a pas changé depuis la répression des gilets jaunes de 2018 !

Le « NOUS » de la formule s’adresse aux siens qu’il a voulu rassurer, aux gens qui l’ont porté aux pouvoir, à ses camarades de caste,   pas au peuple français pour lequel il n’a aucune sympathie.

Ce « NOUS » dans la bouche de Macron, est un « NOUS » exclusif dont le Gaulois NE FAIT PAS PARTIE !

Les gens n’ont pas pris conscience de ce qui était en train de se passer :

-quand il dit cela, Macron parle du haut du système, il s’adresse  à sa caste et lui signifie qu’il entre en guerre contre VOUS, les Gaulois !

-le virus magique permet à Macron et sa clique de vraiment prendre le contrôle du pays

-le moindre petit  flicaillon va se croire tout permis, missionné par Macron pour « sauver » la France

– le message des  appels à la prière islamique, la fameuse « nouvelle escalade », selon Marine : attention,  l’islam sera à n’en pas douter un facteur de l’équation dans les temps à venir (islamisation, agitation ou utilisation par le pouvoir ? Plus que jamais, il faudra être vigilant…).

Les sacrifiés dans ce schéma ?

Les Gaulois réfractaires !

La propagande à l’œuvre : illustration avec un article puant.

La cible ? Une famille qui faisait de la moto et du quad (là-dessus, on est d’accord, ce n’est pas très malin).

-Premièrement le secteur d’Egreville (77) est vraiment un coin de campagne loin de tout…

-Deuxièmement, les personnes font partie d’une même famille et habitent sous le même toit…

-Troisièmement, « certains »  Français plus « égaux » que d’autres bénéficient pendant ce temps d’un « confinement allégé » ! A ceux-là, on ne vient rien dire !

Vous ne verrez jamais  le même article avec pour cible la « diversité » !

Vous imaginez si on jetait des Noirs en pâture dans les journaux, la réaction de la LDNA (ligue de défense noire africaine) !

Pourquoi cet article est « puant » ?

-éloge de la dénonciation par des voisins…

-une grande photo des personnes parfaitement reconnaissables par le lecteur du coin, pour bien « faire honte »…

-mots  choisis et expressions de la propagande…

Article de La République de Seine-et-Marne

(journal du groupe Ouest-France bien connu pour ses positions islamo-collabos…)

Le beau temps du week-end a donné des idées à certains qui n’avaient visiblement pas en tête les règles du confinement. 

Samedi après-midi, les gendarmes de Lorrez-le-Bocage ont été appelés par des habitants d’Egreville goûtant peu les bruits de quad et de motos à proximité de chez eux.

Arrivés sur place, les gendarmes sont « tombés » sur une famille qui venait de passer une partie de l’après-midi en plein air sur leurs engins à moteur. Pas de tarif groupe pour autant et 135 euros d’amende à chacun.

Photo prise le même jour (dimanche 5 avril) par Jules Ferry

(excusez la qualité, en territoire musulman, il vaut mieux photographier de loin…), dans une localité populeuse du même département que l’histoire du quad.

Au fond à droite (rectangle), la queue interminable devant la boucherie hallal du quartier.

A gauche (ovale), des racailles agglutinées qui tiennent la place, parlant fort avec de la « musique ».

Pas un flicaillon zélé à l’horizon.

 Pas touche, nous sommes en territoire musulman.

Macron a déclaré la guerre aux Gaulois réfractaires mis au pilori ; pendant ce temps, les racailles…

Jules Ferry

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://resistancerepublicaine.com/wp-content/uploads/2020/04/Unknown-30.jpeg____________________________________________________

Terribles images : des policiers insultés, menacés, chassés d’un immeuble

Brève

Dans la France de Macron-Castaner, ce sont les racailles qui font la loi.

On n’en croit pas ses yeux, on se pince :

Combien  de temps cela va-t-il durer ?

Combien de temps cela peut-il durer ?

Une seule réponse : retour au pays d’origine !

Antiislam

Terribles images : des policiers insultés, menacés, chassés d’un immeuble

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

A lire aussiCoronavirus : « ATD Quartmonde-migrants » siège au Conseil « scientifique » qui conseille Macron…

Encore une église saccagée en France

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s