CONSEQUENCES CATASTROPHIQUES DES GRANDES INVASIONS BARBARES DU XXIe SIECLE ET DE LA TRAHISON DE NOS GOUVERNANTS – 21 avril 2020

Police agressée par les racailles : un djihad contre la France                AFP PHOTO / Zakaria ABDELKAFI    ________________________________________________

La police agressée par les racailles : un djihad contre la France

Malgré l’attitude scandaleuse de nombre de policiers lors de la révolte des Gilets jaunes, et le zèle crapuleux d’autres membres des forces de l’ordre, lors du confinement, je défends les forces de l’ordre. Celles-ci, tous les jours et toutes les nuits, font face à des véritables actes de guerre, dans les quartiers islamisés, de la part de racailles qui, à trois jours du ramadan se savent protégés par les institutions françaises, et donc ne craignent pas d’agresser impunément nos policiers. Je démontre que nos policiers sont le seul rempart des Français contre ces voyous islamisés, et que s’il lâchaient, ce seraient des milliers de Français qui seraient égorgés et violés. Derrière ce que les médias collabos appellent des « incivilités », j’explique pourquoi ces violences constituent un véritable djihad contre la France des mécréants.

Pierre Cassen

Police agressée par les racailles : un djihad contre la France

(Source : Riposte laïque)

-==-

Les quartiers entrent en insurrection : LBD, re-migration, interdiction de l’islam, vite, vite  !!!!____________________________________________________

Les quartiers entrent en insurrection: LBD, re-migration, interdiction de l’islam, vite, vite !!!!

Damien Rieu a le culot de dénoncer les violences ?

Des milliers de menaces de mort tombent sur lui.

Et twitter ne se précipite pas pour supprimer tweets menaçants et les comptes associés… Vous avez dit bizarre ? Comme c’est étrange…

.

La situation est catastrophique, en cette période de pré-ramadan… Question idiote : un rapport ? Et s’ils essayaient de terroriser Castaner pour avoir le droit de fêter Ramadan comme d’habitude malgré le confinement ? 

.

F de Souche a fait une compilation, incomplète, pour la seule nuit du 19 au 20 avril. Hallucinant. Terrifiant. Révoltant.

Et parce que ça existe. Et parce que le gouvernement est terrorisés par le syndrome 2005 : pas de LBD, pas de canon à eau, pas de matraquage sévère des contrevenants, pas de peine de prison (ils sont tous dehors, d’ailleurs, les détenus….).

Quand il faudrait y aller fort, très fort, tirer dans le tas quand des policiers sont attaqués, menacés de mort, afin de désamorcer, ici et maintenant l’engrenage de la violence.

 

Aulnay-sous-Bois (93) : les forces de l’ordre ont été victimes de plusieurs « guet-apens » dans la Cité des 3.000, un quartier sensible où des incidents ont régulièrement lieu. Des tirs de mortiers artisanaux y ont visés des véhicules de police. Quatre agresseurs supposés ont été interpellés.
Source

Champigny (94) : des tirs de mortier et des jets de projectiles sur les forces de l’ordre ont été relevés notamment dans le quartier des Mordacs.
Source

Créteil (94) : les pompiers sont intervenus pour un feu de détritus près de l’Hypercacher rue Gabriel-Fauré. « Les gars ont essayé d’allumer deux feux à cet endroit » soupire un riverain.
Source

Evry (91) : la police caillassée par une trentaine de personnes encagoulées.
Source, Source et Source

Faches-Thumesnil (59) : des feux de poubelles et des véhicules incendiés.
Source et Source

Fontenay-sous-Bois (94) : il a fallu fermer le parking de l’Hôtel-de-Ville après des incendies volontaires de motos et d’une voiture. D’autres feux, notamment des poubelles, ont été allumés boulevard de Verdun, rue des Ormes et avenue du Maréchal-Joffre.
Source

Gennevilliers (92) :Dans le département des Hauts-de-Seine, un total d’une vingtaine de poubelles ont été incendiées, selon des bilans policiers. Les forces de l’ordre ont également essuyé dans la nuit des jets de projectiles à Gennevilliers.
Source

Les Mureaux (78) : une patrouille de police a été visée par des jets de pierres lancées par un groupe d’une quinzaine de personnes rue Louis-Blériot.
Source

Lille Sud (59) : la mairie de quartier a été la cible d’un ou plusieurs incendiaires..
Source et Source

Mantes-la-Jolie (78) : les policiers ont été visés par un groupe d’une quinzaine de personnes qui leur ont lancé divers projectiles.
Source

Neuilly-sur-Marne (93) : cité des Fauvettes, vers 0h15 pompiers et policiers ont été copieusement bombardés d’engins pyrotechniques. L’intervention s’est soldée par une interpellation. Dans la journée de lundi, un véhicule de police a écopé d’un pavé dans la cité des Fauvettes.
Source

Ronchin (59) : des feux de poubelles et des véhicules incendiés.
Source et Source

Roubaix (59) : des feux de poubelles et des véhicules incendiés.
Source et Source

Rueil-Malmaison (92) : Dans le département des Hauts-de-Seine, un total d’une vingtaine de poubelles ont été incendiées, selon des bilans policiers. Les forces de l’ordre ont également essuyé dans la nuit des jets de projectiles à Rueil-Malmaison.
Source

Saint-Denis (93) : une cinquantaine d’individus s’étaient regroupés rue Danièle-Casanova, près de la cité du Franc-Moisin, faisant détonner des mortiers.
Source

Sartrouville (78) : un incendie de quatre conteneurs poubelles. Les policiers ont été visés par trois tirs de mortiers de feux d’artifice.
Source

Suresnes (92) : Dans le département des Hauts-de-Seine, un total d’une vingtaine de poubelles ont été incendiées, selon des bilans policiers. Les forces de l’ordre ont également essuyé dans la nuit des jets de projectiles à Suresnes.
Source

Toulouse (31) : Dimanche soir, un équipage de police a été pris au piège dans le quartier du Mirail à Toulouse. Les fonctionnaires ont essuyé plusieurs jets de cocktails molotov. Des fusées et des pierres ont également été lancées dans leur direction. Même si leur motivation n’a pas été clairement affichée, certains participants ont affirmé sur le réseau social Snapchat qu’il s’agissait d’un « acte solidaire » suite aux évènements survenus à Villeneuve-la-Garenne ce week-end.
Source

Villejuif (94) : les policiers municipaux auraient été pris à partie par une dizaine d’individus avec des jets de projectiles dont des bouteilles de verre.
Source

Villeneuve-la-Garenne (92) : dans la nuit de dimanche à lundi, de nouvelles tensions se sont produites dans la commune des Hauts-de-Seine. Des feux de mobilier urbain, mais aussi des tirs d’artifices en direction des forces de l’ordre. Ces dernières, déployées en nombre, ont fait usage de gaz lacrymogène.
Source

Villepinte (93) : A Villepinte c’est une barricade de feu qui a été créée pour empêcher les policiers d’intervenir.
Source

Wattignies (59) : des feux de poubelles et des véhicules incendiés.
Source et Source

https://www.fdesouche.com/1365075-les-emeutes-et-violences-urbaines-ville-par-ville-durant-la-nuit-du-19-au-20-avril-2020

Ce n’était que pour la nuit du 20 au 21… et ça continue, de plus belle, partout en France.

Les quartiers en ébullition…

Ils agitent l’excuse bidon, comme d’habitude, de l’accident de motocross qui aurait valu au délinquant en fuite un accident et une cuisse bien endommagée. Sa faute à lui…

 

Mais les choses sont bien plus simples….

Dans le monde musulman, comme l’expliquait magistralement Antiislam ce matin, il n’est de faute que celle des mécréants. Les musulmans ont toujours raison. Ils ne connaissent pas la notion greco-chrétienne du « Bien ». Ils ne connaissent que ce qui est permis ou obligatoire aux yeux d’Allah, ils ne connaissent que la justice selon Allah…

En « régime » judéo-chrétien la situation est claire.

Le Bien est premier : il est dicté, en gros,  par le Décalogue.

La Justice est seconde : elle sanctionne ce qui est contraire au Décalogue.

C’est peut-être choquant aux oreilles laïques, mais dans  les sociétés occidentales, c’est ce qui se produit dans les faits.

.

En régime musulman, la situation est totalement autre.

D’abord, il n’y a pas de Décalogue : c’est un point important.

Et il y a surtout  une inversion dans la hiérarchie Bien/ Justice.

En islam, le Bien découle de la Justice et non l’inverse.

Le musulman accorde une très grande importance à la Justice.

Et la « Justice »  est très particulière chez les musulmans.

La  « Justice » chez les musulmans, implique, par exemple, qu’il est juste que  les biens des non-musulmans soient  possédés par les musulmans.

En clair, les biens des non-musulmans doivent revenir  aux musulmans y compris par la violence.

La « Justice musulmane » accorde au musulman, dès sa naissance,   des droits sur les non-musulmans puisqu’ il est membre de la  « meilleure des communautés », « celle qui ordonne  le convenable  et condamne le blâmable ».

Aucun devoir envers le non-musulman en revanche n’est prescrit.

Il n’y a aucune référence  « morale », chez le musulman, qui, comme le Décalogue,  surplombe et  distingue ce qui est  bien de ce qui est mal.

En islam, la Justice prime sur le Bien ; chez nous c’est le contraire

Je voudrais revenir sur une distinction fondamentale, à mon avis,  entre les sociétés judéo-chrétiennes et les sociétés musulmanes (Oumma) C’est la hiérarchie différente qu’elles font  entre  le Bien et la Justice. Je ne considère ici l’islam que  sous son aspect « religion » . Ce n’est qu’une partie de ce qu’il est d’abord : un système  politique, comme … Lire la suite de En islam, la Justice prime sur le Bien ; chez nous c’est le contraire

C’est un conflit de civilisation dont on ne sortira que par le divorce. Il n’y a pas d’autre solution.

C’est l’islam qu’il faut interdire et chasser de France. C’est l’immigration qu’il faut cesser et inverser. Remigration ! 

Christine Tasin

Les quartiers entrent en insurrection : LBD, re-migration, interdiction de l’islam, vite, vite !!!!

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://static.ripostelaique.com/wp-content/uploads/2020/04/PrefetBarbe.jpg___________________________________________________

Le préfet Barbe poursuit le 2 poids, 2 mesures en faveur de l’envahisseur de ce scandaleux gouvernement de crapules !

LE PRÉFET BARBE NE PEUT QUE COMPRENDRE LES BARBUS !

Un vieux copain de Riposte Laïque se distingue à Marseille : notre grand ami le préfet Emmanuel Barbe, celui qui nous cassait les burnes quand ils l’avait collé à la Sécurité routière, et qui s’était fait pincé, après avoir fait la leçon aux automobilistes, en train de garer sa voiture sur une piste cyclable !

Il nous avait dit aussi que plus les routes étaient pleines de trous, plus les conducteurs ralentissaient, et moins il y avait de morts !

https://ripostelaique.com/barbe-grace-a-nos-routes-pourries-les-francais-ralentissent-donc-il-y-a-moins-de-morts.html

C’est grâce à notre ami Patrick Jardin que nous en avons appris de belles ! Devenu donc préfet à Marseille depuis le mois de février, il fait déjà parler de lui, et de quelle façon : écoutons Patrick, dans son langage fleuri.

Mais à l’heure où j’écris ces quelques lignes, un nouveau scandale survient. En effet, à Marseille, M. Emmanuel Barbe, préfet des Bouches-du-Rhône, l’ex-Monsieur sécurité routière, celui-là même qui nous pompait l’air avec les radars et les 80 km/h, avoue qu’il ne pourra pas empêcher les voisins de se visiter, pour fêter bruyamment et nuitamment la rupture du (faux) jeûne. Autant dire que ce couard autorise les musulmans à fêter le ramadan entre voisins. Mais vous qui n’êtes pas musulmans, gardez-vous bien d’inviter vos voisins à l’apéro. J’ai donc décidé, moi, d’inviter mes voisins le jour du ramadam à un barbecue géant et qu’on vienne me dire quelque chose ! Comme disait Edgar Quinet : « le véritable exil n’est pas d’être arraché à son pays, c’est d’y vivre et de n’y plus rien trouver de ce qui le faisait aimer ». Moi qui adore mon pays, parfois je me surprends à ne plus avoir envie d’être français. À quoi bon se revendiquer d’un pays qui donne sa nationalité à des gens qui le détestent, et qui, de par leurs agissements et devant la léthargie de ses dirigeants, vous font HONTE ?

Il suffisait d’aller sur les site de nos amis de Résistance républicaine pour avoir confirmation de l’événement, et même quelques détails supplémentaires savoureux !

https://resistancerepublicaine.com/2020/04/20/a-marseille-le-prefet-emmanuel-barbe-autorise-les-musulmans-a-feter-ramadan-entre-voisins/

CORANOCORONACONARDO (virus multiple et parfaitement ubiquitaire)

Le fliquage temporo-spatial avant toute chose. Cela dit, si c’est pour surveiller les débordements du Ramadan et de la Grande Partition, j’adhère.

https://www.rtl.fr/actu/politique/pourquoi-le-ministere-de-l-interieur-vient-il-de-commander-des-centaines-de-drones-7800404655e

https://www.20minutes.fr/societe/2761799-20200416-coronavirus-commande-drones-ministere-interieur-liee-controle-confinementhttp://

http://https://www.lci.fr/police/le-ministere-de-l-interieur-a-t-il-commande-650-drones-pour-aider-au-respect-du-confinement-2151170.html

Confinement et surveillance massive : l’Etat commande 650 drones pour un montant de 4 millions d’euros

Ainsi donc, Édouard Philippe, lors d’une pathétique conférence de presse, n’a rien dit de nouveau, si ce n’est qu’il fallait s’habituer à vivre avec le virus, tel Manuel Valls, il y a 5 ans, nous disant qu’il allait falloir s’habituer à vivre avec le terrorisme… avant de se sauver en Espagne, et de danser le flamenco devant Macron pour revenir en France.

https://www.valeursactuelles.com/politique/video-edouard-philippe-insiste-sur-les-gestes-barrieres-puis-tape-dans-le-dos-du-ministre-de-la-sante-118377?actId=ebwp0YMB8s0EMZLY1WvTN3V1qzzpVLXuLyr5FYI13OqDsJgRv5egHVTaLR1LuG8y&actCampaignType=MAIL&actSource=1859

Une pièce au dossier d’accusation.

Pensée pour nos Anciens, qu’ils ont laissés crever comme des chiens !

Du nouveau dans la compréhension du virus. Et la confirmation que l’intuition de Didier Raoult et de quelques autres est la bonne. La médecine, l’humain, avant le placebo et le double-aveugle. Maintenant, nous attendons la réaction des « Savants de l’Islam » pour qui tout, le génome du virus, l’action des récepteurs cellulaires, la durée d’action de l’azythromycine et même la recette de la solution hydro-alcoolique, est écrit dans le Grand Livre. Saphirnews est sur le coup, donc nous saurons tout.

https://www.bvoltaire.fr/conference-de-presse-dedouard-philippe-le-summum-de-lincoherence/?

https://israelmagazine.co.il/covid-19-une-decouverte-majeure/?fbclid=IwAR3zjDwdkufjbepUO5EHYZbwXXN5ko4cm9wcAFcbmiN4OJ5UA4DPcJgrvdo

Dernier exploit de l’ineffable docteur Milhaud, de BFM : informer nuit à notre immunité contre le virus. S’il faut choisir entre les Milhaud, il est clair que je préfère Darius.

GUERRE + GUERRE = GUERRE

La conquête célébrée sur les tee-shirts. Et l’Occident applaudit.

Il est peut-être temps que l’armée intervienne, non ?

Dans trois jours, le ramadan, dans un contexte de confinement… Cela va être terrible pour les frères. Castaner sera-t-il capable de faire respecter le confinement ? Le suspense est à son comble, le monde entier regarde la France avec angoisse : https://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/pendant-le-ramadan-petits-arrangements-avec-le-confinement_2123800.html

Allo Choupinet, finalement il semblerait que le confinement ne marche pas très bien chez tes protégés ! http://www.fdesouche.com/1365217-yves-lefebvre-unite-sgp-police-on-sent-une-tension-particulierement-palpable-dans-les-banlieues-il-ny-a-quasiment-pas-de-confinement-pour-tous-ceux-qui-vivent-en-marge-des-lois

Les flics en ont marre des islamo-gauchistes. Faut-il rappeler que si Messoudene a été élu à Saint-Denis, c’est grâce à Mélenchon, et qu’il a été un des organisateurs de la marche contre l’islamophobie, soutenue par toute la gauche.

Tout le monde ne parle que de cela, et bien sûr, accuse les flics, suite à un accident de moto ayant blessé une racaille, par ailleurs multirécidiviste. Soutien total aux policiers : https://www.bvoltaire.fr/noam-anouar-le-policier-a-ete-accuse-de-facon-injuste/?

https://francais.rt.com/france/74234-villeneuve-garenne-tensions-apres-accident-moto-cross-impliquant-police

Et évidemment, après cela, les frères sont en colère ! Les frères sont gens très épidermiques. Nous dirons qu’ils sont désormais bien organisés pour mener la guerre contre la France.

Petites préparations aux nuits chaudes du ramadan, un peu partout dans nos riches quartchiers ?

http://www.leparisien.fr/faits-divers/nouvel-episode-de-tension-a-villeneuve-la-garenne-apres-un-accident-de-moto-impliquant-la-police-20-04-2020-8302383.php

« Le confinement est décidément l’ennemi de l’ordre public », assène Le Parisien avec cet art foireux de la pirouette et de l’évitement dont il use et abuse pour ne pas avoir à relater le réel dérangeant ! Donc, cher journaleux édulcorant, les racailles agiraient en racailles car ils seraient frustrés par le vilain confinement :  http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yvelines-feux-de-poubelles-et-jets-de-pierres-dans-les-quartiers-20-04-2020-8302461.php

Évry : https://actupenit.com/2020/04/20/evry-les-policiers-tombent-dans-un-veritable-guet-apens-encore-un-drame-evite-de-justesse/

Lille et autour : https://actupenit.com/2020/04/20/evry-les-policiers-tombent-dans-un-veritable-guet-apens-encore-un-drame-evite-de-justesse/

Bouches-du-Rhône : https://actu17.fr/bouches-du-rhone-un-policier-grievement-blesse-apres-etre-tombe-de-6-metres-de-haut-pousse-par-un-homme-en-fuite/

Toulouse, Le Mirail : https://www.ladepeche.fr/2020/04/20/fusees-cocktails-molotov-grosses-pierres-des-policiers-pris-au-piege-dimanche-soir-a-toulouse,8854450.php?fbclid=IwAR0CmQguzeP-hIUXz7ASBmsBlaoWgh8Iv4sI_kILIws1fgXmf4-WLlTcMsM

Laurent Obertone :

En ce 35e jour de confinement, après 19 718 victimes du Covid officiellement recensées, des émeutes ont éclaté dans de nombreuses citées françaises pour une jambe cassée. Gennevilliers, Villeneuve-La-Garenne, Fontenay-sous-Bois, Évry, Saint-Ouen, Aulnay-sous-Bois, Suresnes, Villepinte, Rueil, Noisiel… Des incidents ont également été signalés dans certains quartiers de Strasbourg, Amiens, Lyon et Toulouse. Des dizaines d’incendies constatés.

« Ce n’est que le début », préviennent certains jeunes.

Les autres, lavez-vous les mains, toussez dans votre coude.

Une question : quand nos policiers en auront-ils vraiment marre ? https://resistancerepublicaine.com/2020/04/20/les-racailles-appellent-a-tuer-nos-policiers-avec-le-hashtag-mortauxporcs/

De quoi faire rêver les policiers français :

Gagny, on peut même acheter des masques à la boucherie halal, quel sens du commerce ! (le si discret Parisien trahi par l’image) :

http://www.leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/gagny-la-justice-convoque-un-boucher-qui-vendait-des-masques-18-04-2020-8301972.php

Vols de mouton dans le pays de Loire. C’est curieux, à quelques jours du ramadan, on parle des Roms. Il s’agirait donc de rails de cuivre déguisés en ovins ? http://www.fdesouche.com/1364727-pays-de-la-loire-des-eleveurs-ulceres-par-le-vol-de-moutons-il-y-aura-des-morts

Il y a cinq ans, Aurélie Châtelain. Au cas où BFM n’en parlerait pas : http://www.fdesouche.com/1364733-il-y-a-5-ans-le-19-avril-2015-aurelie-chatelain-etait-assassinee-par-lislamiste-algerien-sid-ahmed-ghlam

 

DSK se pose en recours contre l’immigration sauvage qui suivra la pandémie. Il a tout de même fait partie des équipes qui ont favorisé ce mouvement, qui l’ont entretenu à son tout début. À la niche, Dominique ! https://www.valeursactuelles.com/economie/coronavirus-et-immigration-dsk-sort-du-bois-118130

L’ANNÉE VIRALE

La résistance se met en place, aux États-Unis, contre le confinement. Trump refuse de laisser crever son économie : http://www.fdesouche.com/1364503-usa-des-rassemblements-populaires-sorganisent-pour-protester-contre-le-confinement-ici-a-las-vegas

Allemagne : payer pour se faire zigouiller. Merci Angela !

Merci, Allah, pour ce virus qui va tuer les mécréants, les Juifs et les putes.

https://www.memri.org/tv/egyptian-preacher-hefnawi-ansari-coronavirus-blessing-causing-shut-down-whorehouses-annihilate-infidels

Et un raton-laveur ! (Allah)

Danielle Moulins et Jean Sobieski

Marseille : le préfet Barbe autorise les barbus à fêter ramadan entre voisins !

(Source : Riposte laïque)

-==-

Ramadan 2020 : le retour de l’hypocrisie annuelle____________________________________________________

Ramadan 2020 : le retour de          l’hypo-crisie annuelle

Chaque année, les musulmans nous présentent le ramadan comme une fête qui met le croyant dans la position de l’indigent qui est privé de nourritures ou de relations sexuelles.

Pour faire simple, le musulman doit jeûner du lever au coucher du soleil. Cela aiderait à renforcer le croyant et l’élever spirituellement. En Occident, les non-musulmans ont tendance à être admiratifs de cette pratique qu’ils jugent altruiste et salutaire. La réalité est que chaque soir, les fidèles musulmans s’adonnent à un grand festin et du sexe pour les couples (autorisé dans le Coran).

« On vous a permis, la nuit du jeûne, d’avoir des rapports avec vos femmes. » (Coran, Sourate II, verset 187)

À ce que je sache, les très pauvres ou les sans-abris ne sont pas en mesure de manger en grande quantité chaque soir ou même d’avoir des relations sexuelles.

Le ramadan est une supercherie qui donne l’illusion aux adeptes de la religion mahométane d’avoir réellement fait un acte concret pour la cause des plus démunis.

Durant ce mois, vous verrez surtout des musulmans haineux qui souhaiteront sauter à la gorge de Maghrébins qui ne font pas le jeûne ou d’athées. À cause de la politique de la pensée dominante et de l’immigration massive, les non croyants deviennent soumis à des rites religieux qui ne font pas partie de l’histoire de la France ou de l’Occident.

Mettre en avant la culture française permettra de lutter contre l’impérialisme islamique, prédominant dans une cinquantaine de pays. Les associations antiracistes n’hésitent pas à faire la promotion de ce mois jugé « sacré » tandis que des gens se battent en terre musulmane contre les obligations religieuses. Notre pays accepte la régression tandis que d’autres cherchent l’émancipation.

L’intention de cette démarche religieuse est d’être solidaire, de partager la souffrance des autres mais comment être solidaire quand le ventre et les pulsions trahissent ?

L’hypocrisie est d’autant plus marquée quand des hommes et des femmes arrêtent l’alcool, les boîtes de nuit et la fornication avant et pendant le Ramadan pour après repartir de plus belle quand tout ça est terminé.

Hassan Ejaaibi

Ramadan 2020 : le retour de l’hypocrisie annuelle

(Source : Riposte laïque)

-==-

Après le Covid-19, le virus du ramadan musulman, pendant un mois !___________________________________________________

Après le Covid-19, le virus du ramadan musulman, pendant un mois !

Décidément, rien ne sera épargné à la France, en ce début d’année 2020 ! Après le Coronavirus, appelé également Covid-19, qui a montré les faiblesses de la France de Macron et de ses prédécesseurs, incapables de faire face à cette crise, si ce n’est en confinant, de manière dictatoriale, la France entière, tuant par là-même des pans entiers de l’économie du pays, ruinant des petits entrepreneurs et des salariés du privé, accélérant la mort de nos anciens dans des conditions sordides, et préparant une gigantesque CSG-virus, voilà qu’arrive le ramadan !

Le ramadan ! Comment un truc pareil est-il possible dans la France de Voltaire criant « Écrasons l’infâme ! », dans la France de la loi de 1905, dans un pays qui, jusque dans les années 1980, avait réussi, grâce à l’esprit laïque symbolisé par cette phrase de Victor Hugo « Je veux l’Église chez elle, et l’État chez lui » ? Tout simplement parce que depuis 40 ans, les traîtres qui se sont succédé à la tête du pays, sous la pression de la gauche et de l’extrême gauche immigrationnistes et internationalistes, ont laissé s’installer 11 millions de musulmans, qui pratiquent ce pilier de l’islam pour 80 % d’entre eux, chaque année.

Chaque année, nous expliquons, en rappelant ces cinquante articles déjà publiés par RL en bientôt 13 ans, la nocivité de cette pratique incompatible avec une société laïque, quoi qu’en disent les collabos à la Hidalgo ou Mélenchon.

https://ripostelaique.com/50-articles-pour-demontrer-que-le-ramadan-est-une-imbecillite-incompatible-avec-une-societe-laique.html

Et cette année, cette stupidité (comment appeler autrement, dans une société occidentale, ce qui n’est pas un jeûne, mais un repas décalé qui se transforme en goinfrerie nocturne) ne se déroule pas dans n’importe quel contexte. Les Français qui le veulent, malgré l’assourdissant silence médiatique qui protège les exactions des islamo-racailles, peuvent constater, sur les réseaux alternatifs, le djihad quotidien qui prend de l’ampleur, à quelques jours du 23 avril, date choisie cette année pour lancer le ramadan. Tous les jours, dans un contexte de sur-délinquance, accentuée par l’arrivée permanente de clandestins majoritairement musulmans, et par la libération de plus de 10 000 prisonniers, eux aussi majoritairement musulmans, nos policiers sont agressés, souvent en toute impunité, lors de véritables embuscades où l’objectif est clairement affiché : tuer du flic. À travers notre police (quoi qu’on pense de son comportement lors des manifestations des Gilets jaunes ou du confinement dictatorial), à travers nos forces de l’ordre, c’est la France qui est attaquée, et par là-même testée quant à sa capacité de résistance à ce djihad des racailles, encouragée par les imams, ravis de voir le pays de la laïcité affaibli par ces coups de boutoir.

N’oublions jamais, d’autre part, que ce stupide ramadan est un moyen de flicage, pour les islamistes, contre ceux qui, nés dans l’islam, comme nombre de contributeurs et lecteurs de Riposte Laïque, ont décidé de s’affranchir définitivement de ce dogme, et de devenir apostats, mettant leur vie en danger. Les collabos qui, tous les ans, qu’ils soient ministres, journalistes, commerçants, experts sur BFM, universitaires ou artistes, s’extasient sur cette pratique archaïque (en ne disant mot sur Pâques), poignardent dans le dos tous les Pascal Hilout ou les Zineb El Rhazoui, qui, eux, ont choisi la France, la liberté d’expression, le droit des femmes et la séparation du religieux et du politique – ce que l’islam ne peut accepter – pour profiter de tout ce que l’Histoire de notre pays peut amener de beau à ceux qui fuient la dictature religieuse des pays musulmans.

Dans un pays où Macron et Castaner ont intégré la sécession décrite par Hollande et Collomb, lors du confinement, que peut-on attendre de la pratique de ce mois de ramadan, en plein confinement ? Une probable nouvelle pantalonnade de la France, qui se couchera lamentablement, comme depuis 40 ans, devant les islamistes, pour acheter la paix sociale, quand les policiers, sommés de regarder ailleurs, se consoleront en verbalisant les Gaulois qui n’auront acheté qu’une baguette, seront sortis trop longtemps de chez eux, ou se seront trop éloignés de leur domicile.

Et bien évidemment encouragés par la lâcheté de nos autorités, les imams et les racailles continueront d’avancer leurs pions, avec l’objectif unique qui est le leur : transformer la France en terre d’islam. Ce qu’expliquait, avec ses mots, dans sa vidéo de ce jour, notre fondateur, Pierre Cassen.

Voir la vidéo en cliquant sur le lien en fin d’article

Nous devons appeler le ramadan, dans un pays occidentalisé, après les attentats meurtriers des islamistes, en France et en Europe, pour ce qu’il est : un acte de djihad, au service de la conquête islamique.

Donc, si nous avions de vrais dirigeants, toute visibilité de l’islam, en période de guerre ouvertement déclarée par les islamistes, devrait être interdite, comme toute promotion du ramadan.

Cyrano

Après le Covid-19, le virus du ramadan musulman, pendant un mois !

(Source : Riposte laïque)

-==-

Une racaille vous vole votre sac ? Interdit de porter plainte, fallait vous faire tabasser par votre mari !_____________________________________________________

Une racaille vous vole votre sac ? Interdit de porter plainte, fallait vous faire tabasser par votre mari !

On ne se lasse pas de pointer les multiples défauts de « l’attestation de déplacement dérogatoire » mise en place par le gouvernement.

Après plus d’un mois de confinement, on aurait pu penser qu’elle allait être réellement améliorée, il n’en est rien.

L’exemple suivant le prouve : si vous vous faites voler votre sac à main, par exemple à la sortie d’un magasin dans lequel vous étiez autorisée à vous rendre pendant le confinement, le gouvernement vous interdit de porter plainte.

Vous n’aviez qu’à vous faire tabasser par votre mari !

L’attestation ne prévoit pas en effet de dérogation au confinement pour se rendre au commissariat ou à la gendarmerie déposer une plainte et disposer du temps suffisant pour procéder aux démarches…

A moins de biaiser et de cocher la case « se dégourdir les pattes » : ah tiens, et si j’allais faire un petit tour au commissariat pour déposer plainte, ça me changerait les idées et ça me permettrait de prendre un peu l’air… mais seulement dans un rayon de 1 km autour de son domicile !

Vous êtes choquée d’avoir été quasiment étranglée par une racaille qui avait repéré votre chaîne en or et qui vous attendait au coin de la rue pour s’en emparer ? Aucun fonctionnaire n’a le droit de vous recevoir, de vous écouter, de vous rassurer, de prendre des notes de votre récit, de vous informer de vos droits… le gouvernement ne l’a pas prévu !

Tout au plus Marlène Schiappa a-t-elle pris le soin d’intervenir au début du mois pour déclarer que les femmes victimes de violences conjugales pourraient en revanche sortir pour porter plainte et qu’elles seraient « prioritaires ».

Mais attention, la plainte se fera… à la pharmacie ou à la caisse d’un supermarché !!!

Comme si c’était le boulot d’un pharmacien ou d’un hôte de caisse de prendre en charge des plaintes… Oups pardon, un.e pharmacien.ne ou un.e caissière.

On a l’impression que c’est encore une invention au service de la propagande du gouvernement mettant en avant les infractions visant les femmes en tant que femmes et non en tant que citoyennes pouvant prétendre vivre dans un environnement sûr au même titre que n’importe quel citoyen.

Il est normal que les violences conjugales puissent être dénoncées, mais on ne peut pas se dissimuler qu’en ce domaine, les choses sont souvent bien plus compliquées que pour un vol à l’arraché où les facteurs psychologiques n’interviennent pas.

Les violences sont parfois mutuelles dans ce genre de situations, la violence physique pouvant être une riposte, certes interdite à juste titre, à une violence morale ou même à des violences physiques antérieures et non dénoncées par le mari ou le concubin victime.

D’ailleurs, Schiappa n’envisage pas une seule seconde que le mari puisse être victime, alors que certains époux ou concubins sont soumis à leur femme…

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/confinement-et-violences-conjugales-mesdames-vous-avez-le-droit-de-sortir-pour-porter-plainte-interpelle-marlene-schiappa_3872563.html

 

Depuis le début du confinement, les appels au 3919 (numéro d’écoute pour les femmes victimes de violences) ont diminué, confirme sur franceinfo Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat à l’égalité femme/homme. « C’est pour cela qu’on a développé le signalement par SMS, au 114 », ajoute Marlène Schiappa. Mais aussi les signalements dans les pharmacies et bientôt « à l’entrée ou à la sortie d’une vingtaine de centres commerciaux toujours ouverts » pour accueillir et renseigner ces femmes en danger.

Les femmes violentées, prioritaires dans les tribunaux

Dans le combat contre ces violences conjugales, l’objectif est « l’éviction du conjoint violent », assure la secrétaire d’Etat. Les tribunaux continuent de les traiter, elles sont « prioritaires et urgentes ». 20 000 nuitées d’hôtel sont également prises en charge par la secrétariat d’Etat « pour permettre aux femmes qui veulent s’enfuir d’être logées quelque part pendant le confinement mais aussi pour faire de l’éviction du conjoint violent une réalité dès lors qu’il y a une décision de justice, qu’on puisse mettre fin à cette cohabitation dangereuse ».

« Le confinement, c’est déjà une épreuve psychologique pour beaucoup mais quand vous êtes confiné avec quelqu’un qui vous agresse, qui vous insulte, qui vous frappe, qui vous viole et qui parfois vous menace de mort, l’urgence pour nous c’est de mettre fin à cette cohabitation », affirme Marlène Schiappa. Avec un rappel : « Mesdames, vous avez le droit de sortir pour porter plainte en commissariat et en gendarmerie même pendant le confinement. »

Bref, le gouvernement met en avant l’arbre qui cache la forêt, les violences conjugales, avec une solution qui relève vraiment du bricolage, l’attestation dérogatoire ne prévoyant aucune exception à ce sujet.

On voudrait nous faire croire que pendant le confinement, les racailles vont se tenir tranquilles… l’actualité nous prouve le contraire !

Par exemple, dans le quartier du Mirail à Toulouse, où la police a été récemment l’objet d’un guet-apens, le cabinet d’un médecin a été saccagé en plein confinement…

https://www.ladepeche.fr/2020/04/13/toulouse-un-cabinet-medical-mis-a-sac-au-coeur-de-la-reynerie,8845142.php

Ce n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres !

Cela incite à penser que l’action gouvernementale est entachée d’un amateurisme que les moyens dont dispose la France si généreuse par ailleurs envers les nations étrangères rendent intolérable…

Maxime

Une racaille vous vole votre sac ? Interdit de porter plainte, fallait vous faire tabasser par votre mari !

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

A lire aussi3 millions de musulmans à Moscou : pas d’attaques au couteau…

Devant la lâcheté de Macron, les racailles font régner leur loi

Les Algériens haïssent les Chinois, pas suffisamment musulmans

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s