Identité contre identités

Bien sûr que non, les Français sont ici chez eux. Par contre, ceux qui se plaignent de la France,, bafouent sa constitution et commettent crime sur crime devront aller voir ailleurs si la France ne leur convient pas pour ne plus y revenir : PAS D’INDESIRABLES CHEZ NOUS ! louyehi

Afficher l’image source

_____________________________________________________

Française et voilée. Cherchez l’erreur

Les ashkénazes pessimistes (pléonasme) n’ont sûrement pas oublié l’image de cette jeune femme voilée qui exhibait une pancarte, affirmant : « Française Musulmane VOILÉE – Si je vous dérange je vous invite à quittér (sic) MON PAYS ».

C’était le 19 octobre 2019 (Divergence Images), lors d’une énième manifestation contre l’islamophobie, ce fantasme dont les musulmans français sont supposés être victimes, 365 jours par an.

Les chiffres indiquent le contraire, mais si mille mots ne valent pas une image, mille chiffres n’ont jamais raison contre une mauvaise foi. Ne Mélenchon pas les fanfarons et les mauviettes : la mauvaise foi en question n’est pas l’islam, mais la religion victimaire à laquelle souscrivent un certain nombre de musulmans et encore plus d’allumés de la gauche extrême, qui cherchent des alibis pour pendre haut et court les blancs privilégiés (pléonasme bis).

Pour ce qui est des chiffres, en tout cas, le rapport de la CNDCH de 2018 (juste avant cette manif) montrait que

« les actes antimusulmans sont en baisse cette année (100 actes soit une baisse de 18 % par rapport à 2017) mais les actes antisémites connaissent une très forte hausse (541 actes soit une augmentation de +74 %).1 »

Les chiffres sont encore plus intéressants, quand on les croise avec les populations qu’ils concernent : 500 000 juifs et environ 6 à 12 millions de musulmans. 100 actes islamophobes sur 6 à 12 millions de musulmans, 541 actes antisémites sur 500 000 juifs : cinq fois et demi plus de violence contre une population dix à vingt fois moins nombreuse.

Non, personne n’a dit « bizarre » parce que tout le monde est au courant. Julien Dray l’a dit publiquement le 12 février 2021 sur C-News :

« Ce ne sont pas les catholiques qui ont commis des attentats en France. Ce ne sont pas non plus les juifs (Facebook). »

L’habit ne fait pas le moine, mais la Française culturellement anti-française

Comme le disait Einstein,

« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton ».

Il est douteux que la jeune femme qui s’identifie comme « française voilée » se sente mouton de la même laine que ceux qui pratiquent la laïcité décrite dans notre Constitution, c’est-à-dire ceux qui gardent leur religion pour leur for intérieur.

Qu’est-ce qui fait France chez cette « Française Musulmane VOILÉE » ?

Romain Gary, né juif en Pologne septentrionale, a écrit, dans un français impeccable, un mot d’amour à son pays d’adoption et d’élection :

« Je n’ai pas une goutte de sang français, mais la France coule dans mes veines. »

Il y a des Juifs athées, dont l’identification à leur peuple tient à la culture, à la tradition et non à la religion. Il y a des Français qui ont chaud au cœur en entendant les mot « camembert » ou « saucisson » à l’étranger. Et puis il y a des Français de papier qui chantent « Nique la France » et une révélation féminine de la musique aux Victoires 2021, qui chante en V.O. :

« Courir après les tunes non stop c’est c’est
Commander du respect à autrui c’est, c’est, ya, ya
Porter mes couilles ouais, ouais, toute ma life ouais, ouais
Casser les codes ouais, ouais, toute ma life ouais, ouais
Tracer ma route ouais, ouais, toute ma life ouais, ouais
Noir et fière de l’être, ça, c’est toute ma life, ya, ya, ya
(Paroles de chansons). »

Elle s’appelle Yseult s’identifie comme noire. C’est toute sa life, ya ya. Arrivée en finale de la Nouvelle Star en 2014, elle n’a pas gagné. Pas parce qu’une autre était meilleure qu’elle, mais parce que les Français sont racistes et grossophobes.

« On n’accepte pas les différences des gens. Malheureusement je suis noire, malheureusement je suis très forte corporellement (NRJ Leman). »

Aujourd’hui elle n’a pas changé de couleur, elle pèse toujours 135 kilos et, si l’on en croit le bruit croissant que font les néo-racistes qui n’aiment ni les Blancs ni les Juifs, 100 % des Français qui ne sont pas « racisés » sont racistes. Pourtant, c’est elle qui a été élue en 2021. Pour ses textes, probablement…

Il y a des moutons qui détestent la bergerie et qui n’acceptent de montrer patte blanche que lorsqu’ils veulent en exproprier le berger…

L’identité, c’est se sentir soi-même mouton dans et hors la communauté des moutons.

Les néo-racistes, qui prétendent lutter contre un racisme « systémique », sont loin d’être irréprochables : ils pataugent dans le reproche. Contre le pays où ils sont nés, ou qui les a accueillis. Ils « connaissent leurs droits », les devoirs sont pour les autres, les Gaulois, les faces de craie, les souchiens.

Pour les néo-racistes, l’identité est une carte. Une carte d’identité, une carte Vitale.

Pour les autres, l’identité française, c’est notre langue et notre culture sculptées sur notre carte du Tendre intérieure, parce que c’est vital. Et que la France le vaut bien. LM

La suite sur https://perditions-ideologiques.com/2021/02/13/identite-contre-identites/

Liliane Messika, MABATIM.INFO

1 CNCDH · Rapport 2018 sur la lutte contre le racisme – Les Essentiels Page 13.

Liliane Messika

Identité contre identités

(Source : Mabatim.info)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s