Des Textes Bibliques Vieux de 2 000 ans

_____________________________________________________________

Des fouilles archéologiques en Israël ont mis au jour des fragments d’un parchemin biblique dans le cadre d’une opération nationale qui vise à lutter contre le pillage du patrimoine. C’est la première découverte de ce type depuis les manuscrits de la mer Morte, il y a plus de soixante-dix ans, dans les grottes de Qumrân.

En plus de pièces rares remontant à la révolte juive de Bar Kokhba contre les Romains (132-136 après J.-C.), on a découvert un squelette d’enfant vieux de 6 000 ans et le plus ancien panier tressé au monde, dans la grotte de l’Horreur du désert de Judée.

Sections du rouleau du Livre des douze prophètes mineurs découvert dans le désert de Judée avant leur conservation.

Un rouleau biblique vieux de 2 000 ans a été mis au jour dans le désert de Judée, a annoncé mardi l’Autorité israélienne des antiquités (AIA). Cette découverte marque la première mise au jour d’un tel artefact depuis des décennies, depuis l’époque des manuscrits de la mer Morte (voir Dead Sea Scrolls).

Video clip de l’expédition :  2,000-year-old biblical texts found in Israel, 1st since Dead Sea Scrolls – The Jerusalem Post (jpost.com)

Les deux douzaines de fragments ont été découverts dans une grotte du désert de Judée, à l’issue d’une opération de sauvetage à couper le souffle qui a duré plusieurs années et qui avait pour but de recenser toutes les grottes de la région, menée par l’AIA en coopération avec le département d’archéologie de l’administration civile.

Le parchemin était écrit en grec, mais le nom de Dieu apparaît en paléo-hébreu. Il contient des passages des Prophètes mineurs, dont Nahoum et Zacharie.

Outre le manuscrit, la grotte abrite plusieurs autres découvertes uniques, notamment un trésor de pièces de monnaie datant de l’époque de la révolte de Bar Kochba, le squelette d’un enfant datant d’environ 6 000 ans et un panier exceptionnellement bien conservé vieux de 10 000 ans qui, selon les experts, pourrait être le plus ancien objet de ce type jamais découvert (pour plus d’infos sur le panier cliquez ici here).

« Voici ce que vous devez faire : Dites la vérité les uns aux autres, rendez une justice vraie et parfaite dans vos portes. Ne préparez pas le mal les uns contre les autres, et n’aimez pas le parjure, car ce sont là des choses que je hais – déclare le Seigneur« , peut-on lire sur l’un des fragments, qui reprend un extrait du livre biblique de Zacharie. « L’objectif de cette initiative nationale est de sauver ces biens patrimoniaux rares et importants des griffes des voleurs« , a déclaré le directeur de l’AIA, Israël Hasson, dans un communiqué de presse.

« Les fragments de parchemins récemment découverts sont un signal d’alarme pour l’État. Des ressources doivent être allouées pour l’achèvement de cette opération d’importance historique. Nous devons nous assurer de récupérer toutes les données qui n’ont pas encore été découvertes dans les grottes, avant que les voleurs ne le fassent. Certaines choses ont une valeur inexprimable« .

La grotte, connue sous le nom de « grotte de l’horreur » dans la réserve du désert de Judée, Nahal Hever, se trouve à quelque 80 mètres sous le sommet de la falaise et on ne peut y accéder qu’en s’accrochant à des cordes.

« C’est un moment passionnant, car nous présentons et révélons au public une pièce importante et significative de l’histoire et de la culture de la Terre d’Israël« , a déclaré Hananya Hizmi, responsable du département d’archéologie de l’administration civile en Judée et Samarie.

« Dès la fin des années 1940, nous avons pris conscience des vestiges du patrimoine culturel de l’ancienne population de la Terre d’Israël avec les premières découvertes des manuscrits de la mer Morte« , a-t-il ajouté. « Aujourd’hui, dans le cadre de cette opération nationale, qui poursuit le travail des projets précédents, de nouvelles découvertes et preuves ont été découvertes et mises au jour, qui jettent encore plus de lumière sur les différentes périodes et cultures de la région« .

« Les découvertes attestent d’un mode de vie riche, diversifié et complexe, ainsi que des conditions climatiques difficiles qui prévalaient dans la région il y a des centaines et des milliers d’années. »

Les conditions de la région restent difficiles à ce jour. Quelque 80 kilomètres de grottes ont été étudiés dans le cadre de l’opération, y compris des cavités très éloignées et inaccessibles. Des drones et des équipements de montagne ont été utilisés ; environ la moitié de la zone reste à explorer.

Une cache rare de la période Bar Kokhba. Le squelette, qui appartenait probablement à un enfant âgé de 6 à 12 ans, a été enveloppé dans un tissu et momifié.

Squelette vieux de 6 000 ans d’une fille ou d’un garçon qui a été enterré enveloppé dans un tissu.

« En déplaçant deux pierres plates, nous avons découvert une fosse peu profonde intentionnellement creusée sous elles, contenant le squelette d’un enfant placé en position fœtale« , a expliqué Ronit Lupu, préhistorien de l’AIA.

« Il était évident que celui qui avait enterré l’enfant l’avait enveloppé et avait poussé les bords du tissu sous lui, tout comme un parent couvre son enfant dans une couverture« , a-t-elle ajouté. « Un petit paquet de tissu était serré dans les mains de l’enfant. Le squelette de l’enfant et l’enveloppe de tissu étaient remarquablement bien conservés, et en raison des conditions climatiques de la grotte, un processus de momification naturelle avait eu lieu ; la peau, les tendons et même les cheveux étaient partiellement préservés, malgré le passage du temps. »

Des Textes Bibliques Vieux de 2 000 ans*

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Traduction de Albert Soued  pour Dreuz.info.

Abonnez vous sans tarder à notre chaîne Telegram au cas où Dreuz soit censuré. Cliquez ici : Dreuz.Info.Telegram.

(Source : Dreuz.info)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s