J. Bolsonaro en Russie : sourires et poignées de mains ; il y a les petits présidents et il y a les autres…

Le président russe Vladimir Poutine s’est félicité mercredi 16 février de discussions «constructives» avec son homologue brésilien Jair Bolsonaro, lors de son premier voyage officiel à Moscou. Poutine salue les liens avec le Brésil.

Quel accueil ! 

Il y a les petits présidents et il y a les autres…

Le Président Bolsonaro arrive en Russie

Carter john

@Carterj37919661

Il y a les petits présidents et il y a les autres Le Président Bolsonaro arrive en Russie Le contraste créve l’écran

Regarder sur Twitter

9:04 PM · 15 févr. 2022

https://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01582271/src/q3xlfv5/zone/1/showtitle/1/

Quelques jours plus tôt au Kremlin :

https://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01582271/src/q3xlfv5/zone/1/showtitle/1/

Illuminati Reptilien

@IllumiReptilien

Regarder sur Twitter

9:09 PM · 7 févr. 2022

RIESENBLUT.mp4 

@Riesenblut

VIRGIN MACRON VS CHAD POUTINE

Regarder sur Twitter

8:55 PM · 8 févr. 2022

«Le Brésil est notre partenaire principal en Amérique latine», s’est félicité Vladimir Poutineà l’issue de cette rencontre, faisant l’éloge de «pourparlers constructifs» qui contribueront à «renforcer davantage les relations russo-brésiliennes». Se disant «solidaire» de la Russie, Jair Bolsonaro a estimé que sa visite était «un signal pour le monde entier» que les relations de son pays avec Moscou «ont de bonnes perspectives», selon la transcription du Kremlin. Dans leur déclaration commune, adoptée à l’issue de la rencontre, les deux dirigeants ont souligné leur «volonté de renforcer le partenariat stratégique et d’approfondir le dialogue politique». Ils ont également mis l’accent sur un «important potentiel de coopération» dans le domaine énergétique, notamment pour le nucléaire.

 Jair Bolsonaro s’est rendu jeudi en Hongriedirigée par son allié nationaliste Viktor Orban. Face aux critiques, le président brésilien, qui ne cache pas son admiration pour Vladimir Poutine, un «homme fort», a souligné que le Brésil, grand producteur et exportateur agricole, «dépend en grande partie des engrais de la Russie». Dans leur déclaration commune, les deux présidents «ont constaté avec satisfaction l’augmentation des livraisons des engrais russes au Brésil».

Le Figaro

Jules Ferry

J. Bolsonaro en Russie : sourires et poignées de mains ; il y a les petits présidents et il y a les autres…

(Source : Riposte laïque)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s