Pour Pfizer, la 3ème dose n’est pas efficace, il faut une 4ème dose immédiatement !

Idriss J. Aberkane Ph.D, Ph.D & Ph.D

@idrissaberkane

Depuis quand le PDG d’une multinationale-voyou a le droit de « trancher » quoi que ce soit en matière de santé publique?

Image
Si l’on en croit notre expérience (2 ans !!!) ça va tomber sur la tronche de tous les vaccinés incessamment sous peu ! Et, forcément, dans la foulée, sur la tronche des non vaccinés avec le retour du pass vaccinal voire de la vaccination obligatoire…  si Macron était élu. 

Ils savent que c’est compromis mais essaient la méthode coué : à force de faire comme si, nombre d’ahuris pourraient les croire et voter perdant pour une Pécresse ou un Mélenchon… On lit et on entend de drôles de choses en ce moment…



Entre Pfizer qui fait sa pub, les Israéliens à la pointe des vaccinateurs fous suivis de peu par la France, Castex qui sort à nouveau sa gueule de petit vieux haineux du Muppet show, les commandes faites à Pfizer dès février pour à partir du 15 mai, et les autres pays européens qui en remettent une couche… on peut s’attendre au pire ! Gageons que la 4ème dose réservée pour l’heure aux plus de 80 ans s’appliquerait très vite à la population, à toute la population si Zemmour ne l’emportait pas.

Rappelons qu’il est le seul candidat à s’être engagé et à supprimer le pass, sanitaire et vaccinal, et à supprimer toute obligation vaccinale et à  s’être engagé à ré-intégrer les soignants mis à pied.

Israël a été le premier pays à lancer une nouvelle campagne vaccinale. Une quatrième dose du vaccin anti-Covid de Pfizer y est administrée depuis début janvier aux plus de 60 ans

Pfizer et BioNTech ont annoncé mardi avoir demandé à l’agence américaine des médicaments (FDA) d’autoriser une dose de rappel supplémentaire de leur vaccin contre le Covid-19 chez les personnes de 65 ans et plus. Cette demande est faite sur la base de données venant d’Israël et analysées au moment où le variant Omicron circulait à grande échelle, ont indiqué Pfizer et BioNTech dans un communiqué.

Ces données montrent, selon Pfizer et BioNTech, qu’« une dose de rappel supplémentaire de vaccin à ARN messager augmente l’immunogénicité », « et réduit les taux d’infections confirmées et de maladies graves ». Les compagnies ont donc demandé une autorisation d’utilisation d’urgence à la FDA.

Israël a été le premier pays à lancer une nouvelle campagne vaccinale. Une quatrième dose est administrée depuis début janvier aux plus de 60 ans, étendue aux plus de 18 ans à risque. Elle permet de multiplier de trois à cinq fois les anticorps par rapport à la troisième dose. Une deuxième dose de rappel (souvent une quatrième dose de vaccin) ciblée sur les plus âgés et/ou vulnérables est, depuis, à l’ordre du jour dans plusieurs pays d’Europe : Danemark, Espagne, Allemagne, Suède.

https://www.sudouest.fr/international/etats-unis/covid-19-pfizer-demande-aux-etats-unis-d-autoriser-une-deuxieme-dose-de-rappel-10059278.php

3:41 PM · 15 mars 2022

Christine Tasin

Pour Pfizer, la 3ème dose n’est pas efficace, il faut une 4ème dose immédiatement !

(Source : Résistance Républicaine)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s