Contrairement à Macron qui se cache à l’Elysée, hué et brocardé pour son attitude traitresse d’islamo-collabo et son dégoût pour son pays et son peuple, Poutine, lui, est porté en triomphe par 200.000 Russes : « nous mettrons en œuvre tous nos plans pour la patrie » !

A LIRE AUSSI : Tirs de missiles hypersoniques : avertissement de Poutine à l’Otan

Des drapeaux russes lors d’un concert marquant huit ans depuis le tout début de la campagne d’Ukraine, au stade Luzhniki de Moscou.

Vladimir Poutine a prononcé vendredi un discours retentissant devant des dizaines de milliers de Russes réunis au stade de la coupe du monde de Moscou, célébrant son rattachement de la Crimée  en 2014 et mobilisant son soutien pour sa nouvelle opération. 

Au moins 80 000 personnes dans le stade et davantage à l’extérieur.

Ouverture avec  des célébrités.

Avant la prise de parole de Vladimir Poutine, plusieurs célébrités russes se sont succédé sur scène, comme le chanteur Grigory Leps ou la jeune chanteuse Polina Gagarina. Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, était également sur place.

Lecteur vidéo

00:00

00:40

Une foule colossale. Une ambiance grandiose.

Lecteur vidéo

00:00

00:59

Et un chef de guerre. L’arrivée de Vladimir Poutine :

Lecteur vidéo

00:00

00:54

Un discours concis. 

Lecteur vidéo

00:00

01:42

Sélection d’images des agences de presse.

Vladimir Poutine s’est exprimé devant une foule de dizaines de milliers de personnes au stade de la Coupe du monde Luzhniki à Moscou : c’est l’une des rares fois où il a été vu en public depuis le lancement de son intervention il y a 23 jours.

Vladimir Poutine n’a pas manqué de saluer les soldats de l’armée russe lors de cette prise de parole. Il a évoqué les succès de la Russie sur le champ de bataille, « comment nos gars se battent pendant cette opération, côte à côte, s’aidant les uns les autres ».

Des fans de Poutine dans la foule agitant des bannières arborant la lettre « Z », qui a été adoptée comme symbole de l’intervention et de l’objectif plus large du Kremlin de restaurer la fierté nationale.

Les participants au rassemblement agitent des drapeaux russes aux côtés de drapeaux portant le symbole «Z», qui est devenu un signe puissant de soutien à l’opération car il est souvent vu peint sur des véhicules.

Deux bannières indiquant « Pour un monde sans nazisme » et « Pour la Russie » – chacune avec la lettre « Z » en gras – s’affichent au-dessus de la scène lorsque Vladimir Poutine arrive pour parler à la foule.

Un discours très court. Le chef d’état en guerre s’adresse directement à  son peuple. 

Les drapeaux russes flottent à l’intérieur du stade Luzhniki à Moscou, aux côtés de bannières « Z » soutenant les soldats qui mènent la guerre en Ukraine.

Poutine salue la foule, lors de cette rare apparition publique depuis le début des combats.

Jules Ferry

Poutine porté en triomphe par 200.000 Russes : « nous mettrons en œuvre tous nos plans pour la patrie »

(Source : Résistance Républicaine)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s