Macron l’assassin, Macron le voleur et le Rothschild Gate, pourquoi cela coince…

A LIRE AUSSI : Tous les candidats du système vont soutenir Macron au 2e tour

Le deuxième tour peut-il inverser les résultats du premier ?

Noir c’est noir, il n’y a plus d’espoir…

Chez Macron, il y a une honte et une grande crainte de révéler ce qu’il est réellement, et une partie de son énergie est consacrée à masquer ce qu’il a fait ou ce qu’il est vraiment, car s’il se présentait devant les Français sans fard, tous les Français le rejetteraient, horrifiés.

Avec pour conséquence pour nous autres qui le connaissons, c’est lorsqu’ il affirme quelque chose haut et fort, nous sommes certains avec l’expérience que nous  avons de sa communication, que la vérité est inverse.

« Je ne suis pas millionnaire » , « je ne paie pas l’ISF« , braille-t-il à la presse lorsqu’il est nommé en 2012, Secrétaire-Général de l’Élysée, malgré les millions gagnés pendant presque 4 ans chez Rothschild …

Et oui, Macron ment aux Français car il fait  tâche dans un gouvernement PS,  lui qui a travaillé dans le symbole le plus bling-bling de la finance internationale, la banque Rothschild, alors que Hollande avait été élu en jurant qu’elle était son ennemie! Il a donc maquillé son passé pour devenir socialiste compatible,  et il nous a raconté un compte en banque à dormir debout, et affirmant sans rougir, droit dans les yeux, qu’il était un pauvre chti biloute d’Amiens, couvert de dettes ! Il a cru effacer ainsi les représentations du golden boy, véhiculées par Hollywood, du connard sans foi ni loi qui palpe des bonus de plusieurs millions de dollars, le nez dans la coke. Mais patatras, il est rattrapé par la patrouille du canard enchaîné !

Macron, expert en magouilles fiscales a en effet sous-estimé ses biens pour éviter de payer l’ISF ! Cahuzac, Macron, Thévenoud, seront ces socialistes qui ont fraudé le fisc ! Et par la magie des complicités dans la presse, les Français ne retiendront que les noms de Cahuzac et de Thévenoud, alors que Macron a subi un redressement fiscal!

Quant à l’ISF, Macron l’a supprimée à peine entré en fonction, ce président fraudeur supprime un impôt auquel il est assujetti! Cette mesure provoque la colère du peuple français en 2018, qui devait faire face à une augmentation du prix de l’essence, d’une perte du pouvoir d’achat, tandis que Macron offrait des cadeaux fiscaux aux plus riches, alors que leur fortune dans ces années-là  étaient multipliées par 4 ou 5 ! Face à cette injustice fiscale, c’est la révolte !

Quelle fut la réponse de Macron à la colère légitime des Français ? Une photo suffit ! 

ImageMais revenons en arrière,  quand le nain de jardin Pujadas et la femme du socialiste atlantiste Glusckman, Léa Salamé interrogent, en 2017, à quelques jours de l’élection, Macron sur sa déclaration de patrimoine baroque, Macron leur sert la soupe du gars qui est parti de rien et qui a dû rembourser ses emprunts avec ses salaires ! Le retour du chti biloute d’Amiens ! Des mensonges que ces deux chiens serviles se garderont bien de relever ! S’ils avaient fait leur boulot, ils auraient rétorqué que   c’est la vente de son appartement parisien qui  a permis à Macron de rembourser son prêt, et non l’argent gagné chez Rothschild!  Bref des millions se sont envolés et on ne sait pas où ils sont passés.

Et quand on consulte sa déclaration de patrimoine 2022, Macron ne déclare que 550000 euros, et il doit encore rembourser un prêt pour travaux dans son appartement! Le délire continue encore et encore…

Alors les millions? Où sont-ils ? Et bien ils sont certainement dans un paradis fiscal, une fraude partagée par les mondialistes, comme son ami Zelensky !

Mais comment cela est-il possible ? Simple,  les associés gérants de chez Rothschild ( banque Anglo-française!) touchent une grande partie de leur bonus dans un paradis fiscal anglais comme Jersey ou Guernesey… pour échapper au fisc français. Le pire, c’est que c’est légal, suite à un accord entre Bercy et les banques d’affaires, ( banques Lazard et Rothschild!), c’était d’ailleurs Thierry Breton ( ministre de l’économie de 2005-2007)  qui a signé cette convention fiscale ! Sa récompense? Breton a été embauché en 2007 chez Rothschild comme conseiller pendant une année! Avec bonus dans un paradis fiscal? On se pince pour y croire!

Bref, 80 % des bonus de Macron ( le plus important, résultant de la négociation de l’achat en 2012 par Nestlé de la branche nutrition de Pfizer (!) est estimé à plusieurs millions d’euros , ce bonus n’apparaît dans aucune déclaration fiscale!)  a atterri   à Jersey ou Guernesey, dans un « trust », géré par Rothschild,  Macron posséderait donc  un compte anonyme dans un paradis fiscal ! Ce président est un vil  fraudeur, un  fraudeur qui devrait croupir à l’ombre !

Oui, nous savons où pourraient se trouver les millions de Macron , c’est pour cette raison que l’association Anticor ou le fiscaliste  Jean-Philippe Delsol ont tenté de porter  l’affaire devant la haute autorité de la transparence ou d’alerter le Procureur de Paris, au sujet de ces déclarations fiscales absurdes…mais en vain.

Et c’est là où cela coince, après  les journalistes aux ordres, voilà qui entre en scène la justice aux ordres!   Comment vouliez-vous que la justice enquêtât sur Macron alors que le procureur François Molins était aux manettes jusqu’en 2019 ?  Oui,  C’est ce François Molins, dont le surnom est « circulez il n ‘y a rien à voir, »  c’est celui qui a protégé Benalla, c’est celui qui a bloqué l’enquête sur la disparition de son coffre-fort, c’est  celui qui est soupçonné de collusion  avec Dupont-Moretti, ministre de la justice, accusé de conflit d’intérêt, c’est celui qui a dû rembourser l’argent d’un emploi fictif…  Quant à son successeur Rémy Heinz nommé tyranniquement par Macron, contre l’avis de la magistrature,  il est évidemment connu pour sa très grande servilité envers le pouvoir, et il s’est déjà fait remarquer en lançant une enquête d’intimidation sur Médiapart…

Macron dans une fuite en avant , supprime L’ISF, entraînant une révolte populaire, maquille ses déclarations fiscales, corrompt  magistrats et  journalistes, le tout afin de cacher ses millions dans un paradis fiscal !

« L’article 26 de de la Loi n°2013-907 du 11 octobre 2013 relative à la transparence de la vie publique dispose que « Le fait, […], de ne pas déposer l’une des déclarations prévues à ces mêmes articles, d’omettre de déclarer une partie substantielle de son patrimoine ou de ses intérêts ou de fournir une évaluation mensongère de son patrimoine est puni d’une peine de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 € d’amende. Peuvent être prononcées, à titre complémentaire, l’interdiction des droits civiques, selon les modalités prévues aux articles 131-26 et 131-26-1 du code pénal, ainsi que l’interdiction d’exercer une fonction publique, selon les modalités prévues à l’article 131-27 du même code ».

Marquis de Dreslincourt

Macron et le Rothschild Gate, pourquoi cela coince…

(Source : Riposte laïque)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s