La guerre des pseudo-élites contre les peuples occidentaux

La guerre des pseudo-élites contre les peuples occidentaux est une réalité, mise aujourd’hui dans une telle évidence que seuls les incapables de la simple observation et du moindre bon sens continuent à l’ignorer ou à la nier.

Klaus Schwab, initiateur du forum économique de Davos, ne se cache même plus, dans son dernier livre, de vouloir établir un gouvernement mondial non choisi par les peuples et composé de dirigeants fortunés. Un mercenaire de la finance peut-il être un homme d’État ?

L’actualité démontre quelques exemples qui prouvent ce constat.

L’imam Iquioussen, qu’on ne présente plus, ne pourrait finalement pas être expulsé malgré les gesticulations du Dard Malin, à cause d’une directive européenne.

Les rodéos sauvages viennent de faire deux nouvelles victimes, à Pontoise, où deux jeunes enfants qui jouaient en bas de chez eux sont à l’hôpital, dont une fillette de dix ans avec le pronostic vital engagé. Le chauffard, lui, s’est enfui.

Les attaques au couteau se comptent par plus de cent chaque jour en France. Et il ne s’agit pas là que de chiffres, imaginez-vous dans de telles situations… De plus, les attaques contre des personnes particulièrement vulnérables parce que handicapées ou très âgées se multiplient. Ces événements qui auraient été considérés comme gravissimes autrefois, qui auraient fait la une des journaux, passent aujourd’hui aux oubliettes de la bien-pensance. Car ne nous y trompons pas, de tels agissements passés sous silence, c’est de la complicité pure et simple.

Et après ça, les journaleux vous diront qu’ils font de l’information… Notre sécurité physique n’est donc plus assurée par l’État, par sa police et sa justice.

Pourtant, avec la crise ayant motivé les Gilets jaunes, puis l’affaire du covid, tout le monde a pu voir que quand l’État veut, il peut. Il est vrai que tous les pays européens furent d’accord pour martyriser leurs peuples, sauf la Suède qui ne fut pourtant pas plus malade que les autres.

Alors même que certains flics, qui ne doivent bander que lorsqu’ils ont un pouvoir sur les autres, persécutent les Français de souche pour des peccadilles, comme le démontre la vidéo « Garde à vue pour tout le monde »         (15 mn) :

Plus encore, la chasse aux Français prévoyant les événements à venir et décidant de s’armer individuellement, voire de s’organiser en groupes, est ouverte ! Le Dard Malin se fait un plaisir de dénoncer ces « Survivalistes d’extrême droite » censés être bien davantage dangereux que les égorgeurs islamistes et autres racailles agressives qui pourrissent la vie des Gaulois au quotidien.

Nos racines même sont l’objet du déni, par exemple quand le petit maCrON prétend qu’il n’y a pas de culture française (et ta connerie, elle est culturelle ?) quand on laisse s’implanter l’écriture inclusive ou descendre sans fin notre classement PISA. Les wokecancel-cultureblack-lives-matter et autres végans prétendent nous rééduquer, changer le monde, faire table rase du passé comme le disait Staline, sans provoquer de réactions efficaces et déterminées des instances dirigeantes.

Le pape lui-même ne défend plus son Église, il baise les pieds de musulmans alors que les chrétiens d’Orient sont persécutés, que les chrétiens sont les adeptes de la religion la plus persécutée dans le monde. On a vu, à Bordeaux, un curé bénir les marchands du temple immigrés et leur pacotille occupant le parvis de son église :

https://www.valeursactuelles.com/regions/nouvelle-aquitaine/gironde/bordeaux/faits-divers/video-bordeaux-un-pretre-se-fait-cracher-dessus-a-la-sortie-dune-messe

Nos ancêtres sont vilipendés par la presse bien-pensante, être patriote est devenu une anormalité avant que d’être un délit.

Le petit maCrON a prétendu que la colonisation fut un crime contre l’humanité, faisant fi de la réalité historique et de tous les bienfaits apportés au tiers-monde. Aurait-on imaginé de Gaulle dégueuler ainsi sur les Français, qui plus est depuis l’étranger ?

La nature même est contestée. Un empoisonnement organisé est en cours depuis longtemps, comme je l’ai expliqué dans un précédent article :

Mais plus encore, la nature masculine ou féminine est remise en cause par des gens qui ne savent pas qui ils sont, qui se voudraient autre, et qui prétendent réviser la conception même de l’humain et le vocabulaire qui y est consacré. Pour couronner le tout, notre ministère de l’Éducation nationale émet des directives afin que les enfants puissent remettre en cause leur nature propre, même à l’insu de leurs parents ! Ceux qui allaient à l’école dans les années cinquante auraient-ils, à l’époque, imaginé cela ?

Les prétendus écologistes, qui ne représentent qu’eux-mêmes et surtout pas l’écologie, font de l’entrisme à tout-va et sont désormais installés dans un ministère au titre ronflant. L’UE prétend nous imposer de ne plus fabriquer de voitures à moteur thermique à partir de 2035, alors que les voitures électriques ne sont pas au point, engendrent des pollutions plus grandes encore et profitent du travail dangereusement effectué par des enfants africains. Les centrales nucléaires sont l’objet d’abandon à plus ou moins long terme alors qu’il n’y a rien pour les remplacer, et ce ne sont pas les éoliennes catastrophiques et aléatoires qui vont fournir l’énergie nécessaire. Les marins-pêcheurs, agriculteurs et éleveurs sont victimes d’une sur-normalisation, de contraintes et de suppressions qui les font disparaître sans que l’on sache ce que l’on mangera quand ils auront tous disparu.

L’économie des pays européens, déjà mise à mal par les écolos sus-cités et les abandons de souveraineté décidés depuis longtemps, se voit fortement dégradée par les conséquences des prétendues sanctions contre la Russie, qui elle-même ne semble pas en souffrir beaucoup. Tout comme elle continuera, avec la Chine, l’Inde, le Brésil et beaucoup d’autres, à fabriquer des voitures thermiques après 2035.

Nos industries et nos productions alimentaires disparaissent, nos souverainetés et nos monnaies sont abandonnées, nous sommes envahis par des barbares qui nous conduisent à la guerre civile, nos cultures millénaires se dégradent… si on ne veut pas voir que tout cela est voulu, décidé, programmé, concordant dans l’espace et le temps, c’est qu’on n’a pas la lumière à tous les étages ! Il est vrai que depuis la réélection du petit maCrON malgré tout le mal qu’il avait déjà fait, j’ai un sérieux doute sur la santé mentale de mes contemporains. Certains me reprochent parfois d’être radical, mais tout ce qui précède ne l’est-il pas ?

Daniel Pollett

La guerre des pseudo-élites contre les peuples occidentaux

(Source : Riposte laïque)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s