L’omelette aux lardons de Brichel

Brichel n’est pas seulement l’égérie de Louis V. Iel veille soigneusement à la santé du monarque. Déjà qu’il perd ses cheveux, il ne faudrait tout de même pas qu’il prenne du poids.

Gardien de l’équilibre physique de son éhonté conjoint, iel s’est transformé en cordon bleu ! C’est bien simple, cette nouvelle cuisine est la réponse du Var au laboratoire de Marie Curie. C’est dans cette officine qu’iel concocte les menus de rodomont le fabuleux.

C’est l’heure de la détente, pour Manu et Brichel. Les tourtereaux ont posé leurs nécessaires Travelsilk MM (434 €) et leurs HORIZON 55 SUITCASE (2.300,00€) au Fort de Brégançon.

Ce qui n’est pas sans quelques changements indispensables.

Selon France 2, le tandem dont la fatitude n’a d’égale que la morgue, avait souhaité en premier lieu s’attaquer à la cuisine. “Brichel y a emmené le chef de l’Élysée pour lui montrer à quoi cela ressemblait, il a pété un plomb !”

Une cuisine ? Vous parlez d’un galetas ! Pas le moindre piano de cuisson Falcon ! Sans parler du percolateur JURA GIGA X3 G2 – Pack Pro (4.250,- Euro). Vous le chercherez longtemps.

La rénovation de la cuisine aurait coûté 50 000 euros. (Canard Enchaîné) Et alors ? Ça vous gêne ? Je parie que celle de Johnny Depp est bien plus onéreuse.

Bref calcul : si l’odieux tandem passe 20 jours au Fort chaque année, Brichel n’y cuisinera que 3 ou 4 fois sa fameuse omelette aux lardons accompagnée de patates rôties, son Magnum Opus ! A 136 € par jour, il s’agit d’un met certes hautement diététique, mais plus coûteux qu’une descente à la Rastègue ! Sans compter la vaisselle et le nettoyage du gras de porc dans la poêle !

Le duo avait également souhaité le “rafraîchissement” d’autres pièces, notamment pour optimiser leur sécurité en prévision de la venue de „leurs petits-enfants“. Ceci est la BONNE BLAGUE DU JOUR : depuis quand Manu est-il grand-père ?

L’aménagement de la piscine avait déjà créé la polémique. Ne souhaitant plus s’exposer en maillot de bain (on comprend!!!) devant la foule de nullards qui rôde autour du lieu, l’époux du Falstaff miniature a ainsi opté dès le printemps 2018 pour l’installation d’un espace d’hydrothérapie.

Le bassin de la discorde !

Si cette piscine a tant fait parler, c’est à cause de son coût. L’opération avait été budgétisée à 34 000 euros. L’Élysée prétendait que la dépense serait “financée par les recettes de la boutique de souvenirs du fort”. Mais cela n’a pas suffi. Le couple cynique a largement pioché dans l’enveloppe annuelle (150 000 euros), dédiée à la rénovation des lieux.

De quoi provoquer l’indignation.

Avant même leur arrivée dans la quatrième résidence mise à leur disposition par ceux-là mêmes qui n’ont pas le droit de le mater en maillot, le couple a déjà fait procéder à des réparations et aménagements tous genres et tous budgets (Le Point )

Brichel et son associé passent-ils plus de 20 jours par an dans leur bastide à titre gracieux ? J’ai calculé que ce caprice coûte 93,37 € par jour, rien que pour la blonde potiche. Car Manu, bien que largement déplumé, préfère les dangers de la mer, nous le savons tous !

Enfin, Manu & Brichel ont revendiqué la rénovation de la salle de bains de la suite principale du Fort. Cette opération avait de nouveau fait grincer des dents. Alors que, pour se rectifier du haut en bas, Brichel a besoin de plus de 90 minutes, faux cils, rasage et simulations mammaires compris ! Iel ne peut tout de même pas se contenter d’un cagibi.

Anne Schubert

L’omelette aux lardons de Brichel

(Source : Riposte laïque)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s