Archives de Catégorie: ACCUEIL (évolue régulièrement)

Le Mossad averti : l’Iran cherche à kidnapper des israéliens

Israël accuse l’Iran d’appâter ses ressortissants sur Instagram pour les kidnapper.

Selon le Shin Beth, des responsables iraniens ont créé sur Instagram «des profils fictifs de femmes qui prétendent travailler dans le commerce international ou le tourisme». Aleksei / stock.adobe.comabout:blank

Les services secrets israéliens ont accusé lundi 12 avril l’Iran de créer de faux comptes féminins sur Instagram pour appâter et kidnapper des ressortissants de l’État hébreu, après que Téhéran a promis de riposter à une attaque contre son complexe nucléaire de Natanz qu’il impute à Israël.

Selon le Shin Beth, le service israélien de renseignement intérieur, qui affirme avoir mené une enquête avec le Mossad (services secrets extérieurs), des responsables iraniens ont créé sur Instagram «des profils fictifs de femmes qui prétendent travailler dans le commerce international ou le tourisme». «Ces profils entrent en contact avec des citoyens israéliens, organisent des rencontres romantiques ou commerciales avec eux à l’étranger (…) afin de leur causer du tort ou de les kidnapper», a affirmé dans un communiqué le Shin Beth, précisant que ces activités étaient menées en Turquie, en Europe, en Afrique et dans des pays arabes.

«Ce mode opératoire est bien connu et semblable à celui déjà utilisé par l’Iran contre des opposants au régime en Europe», ont ajouté les services israéliens. Les informations ayant permis d’étayer cette accusation contre l’Iran «ne peuvent être partagées avec les médias», a déclaré à l’AFP un haut responsable israélien ayant requis l’anonymat. «Il y a eu au moins un cas de citoyen parti à l’étranger pour une rencontre, mais cette personne a été prévenue par les services secrets et est rentrée au pays», a-t-il ajouté.

Cette accusation des services secrets israéliens a été publiée peu après des déclarations des autorités iraniennes lundi accusant l’Etat hébreu, ennemi juré de Téhéran, d’avoir saboté la centrale nucléaire de Natanz et promis une «vengeance». Dimanche, l’Iran a annoncé que le complexe nucléaire situé dans le centre du pays avait subi un «accident», qualifié d’acte de «terrorisme», ayant entraîné une «coupure de courant» sans faire de victime ni de «pollution».

Selon des renseignements israéliens et américains, cités par le New York Times, «Israël a joué un rôle» dans ce qui s’est passé à Natanz, où, selon ces sources, «une forte explosion» aurait «totalement détruit (…) le système électrique interne alimentant les centrifugeuses qui enrichissent de l’uranium sous terre». L’usine visée, au sein du complexe de Natanz, est celle là-même ou Téhéran a mis en service ou commencé à tester samedi de nouvelles cascades de centrifugeuses.

Le Mossad averti: l’Iran cherche à kidnapper des israéliens

JForum – AFP- LE Figaro

Conférence Zoom de Guy Millière ce mercredi 14 avril à 20h00

Chers Amis,

Après une très longue absence, sa dernière apparition en France datant de novembre 2018, et l’annonce d’une conférence programmée en novembre 2020 jumellée à celle de Michel Gurfinkiel, mais qui n’a pu se concrétiser, Guy Milliere fera une vidéo-conférence le mercredi 14 avril à 20 h, économiste et géopolitologue français, auteur de plus de 40 ouvrages 
dont :

  • Après Obama, Trump ?
  • La Révolution Trump ne fait que commencer
  • Ce que veut Trump
  • son dernier « Après Trump »

Il nous parlera de Las Vegas où il vit depuis quelques années, avec son franc parler et sans langue de bois contrairement à la quasi totalité des médias.  

Il sera l’invité spécial du B’nai B’rith Léon Blum-Judaïsme Pluriel, Ben Gourion de Paris, Léon Poliakov de St Mandé, Nice-Côte d’Azur et Michel de Montaigne de Bordeaux. Merci à tous les organisateurs et spécialement à Colette Arfi.

Sa vidéo-conférence portera sur LA REVOLUTION BIDEN 

Pour y participer c’est simple il suffit de cliquer sur le lien

https://us02web.zoom.us/j/89162228115pwd=bHhDMHJtV01kMVMxNVNzalFHYVg5UT09

ID de réunion : 
891 6222 8115
Mot de passe : 864574

Guy Millière

Conférence Zoom de Guy Millière ce mercredi 14 avril à 20h00

(Source : Dreuz.info)

Grâce au coran, attentats, crimes, tueries et autres atrocités pendant le mois de Ramadan 2021, mais aussi grâce aux imams qui prêchent le djihad dans leurs casernes vouées exclusivement au mal que sont leurs « mosquées »!

Dreuz publie chaque année depuis 8 ans la liste des attentats et crimes commis par les musulmans durant le mois sans de ramadan, supposé être un mois de recueillement. A notre connaissance, aucun autre site au monde ne publie une liste aussi complète.

Avec Google comme outil de vérification des faits, vous pouvez vérifier l’exactitude de tout événement mentionné ici. Chaque ligne de ce tableau correspond à une censure des grands médias.

Au 14 avril :

DatePaysRégionMortsBlessésDescription
Total 20216396
Total 202036201670
14 AvrilAfghanistanBalkh, Badakhshan2324Au moins 23 membres de la police afghane ont été tués et des dizaines d’autres ont été mutilés par les multiples attaques des talibans.
AfghanistanFarah city324Au moins trois non-combattants ont été tués et 24 ont été mutilés – 18 civils et 6 policiers – dans l’explosion d’une voiture-boom.
PakistanLadha1Les forces de sécurité ont tué un Tehrik-e-Taliban lors d’une opération mardi.
PakistanLahore3Au moins trois personnes auraient été tuées et plus de 100 partisans du Tehrik-e-Labbaik Pakistain (TLP) ont été arrêtés.
UAEFujairahDes sources de sécurité ont déclaré à la chaîne israélienne Channel 12 que le navire israélien Hyperion Ray a été frappé par un missile iranien près du port émirati de Fujairah.
LibyaTripoli12Une voiture piégée fait un mort et deux blessés dans la capitale libyenne
EgyptCairo2Égypte : L’IS exécute deux civils pour avoir collaboré avec l’armée dans le Nord-Sinaï.
PakistanBolan4Quatre terroristes présumés ont été tués mardi lors d’une opération menée par le département du contre-terrorisme (CTD) dans le district de Bolan.
IraqMuthannaUne bombe en bordure de route frappe un convoi de la coalition dirigée par les États-Unis en Irak. Aucune victime n’est signalée dans l’attaque
NigeriaDamasakDes combattants de la province d’Afrique de l’Ouest de l’État islamique, à bord de plus d’une douzaine de camions blindés, auraient lancé une attaque audacieuse contre la ville de Damasak, dans le nord du Borno, mardi. L’attaque est en cours. Les habitants fuyaient
IraqNorthern Iraq??Les médias iraniens diffusent l’information d’une attaque contre un centre présumé du Mossad en Irak. Des victimes ont été signalées
PakistanAllahabad14Une explosion secoue un terrain de football pendant un match au Pakistan ; 14 blessés
CongoKivu province1020+Au moins dix morts lors de manifestations contre la mission des Nations unies au Congo. Plus de vingt autres personnes ont été blessées
PhilippinesLanao del Sur19Un chef du Dawlah Islamiya (DI) lié à l’État islamique pour l’Irak et la Syrie (ISIS) a été tué, tandis que neuf autres personnes, dont l’épouse du chef, ont été blessées dans une fusillade à Lanao del Sur, a rapporté l’armée.
PhilippinesBasilan province2Une explosion en bord de route a blessé un soldat et un civil dans le village de Baguindan, dans la ville de Tipo-Tipo, province de Basilan.
AfghanistanKandahar6Six civils ont perdu la vie dans l’explosion d’une mine terrestre dans le district d’Arghandab, dans la province de Kandahar.
AfghanistanDaha-e-Ghori54Des radicaux religieux ouvrent le feu sur un poste de contrôle de la police, faisant cinq morts.
SyriaLatakia2Les rebelles ont tué aujourd’hui 2 soldats sur le front de N. Latakia. Les deux étaient de la même province
SyriaDaraa1Sud de la Syrie : un combattant de Qomhana (Hama) a été tué aujourd’hui par des insurgés dans la province de Daraa
SyriaPeace SpringLe ministère turc de la Défense annonce la neutralisation de 3 membres des FDS qui ont tenté de mener une attaque dans la zone du Printemps de la Paix, dans le nord de la Syrie.
SyriaAl-Hasakah?Blessés après l’explosion d’un engin explosif visant les forces turques à Ras Al-Ain, Al-Hasakah.
SyriaAl-Mashrafah2L’ISIS a revendiqué une attaque à l’engin explosif improvisé visant un véhicule dans la zone d’Al-Mashrafah, dans la région nord de la province de Raqqah en Syrie, qui aurait fait 2 blessés.
IraqKirkukL’ISIS a revendiqué la responsabilité d’une fusillade contre une caserne de la police fédérale irakienne au sud de Daquq, dans la province irakienne de Kirkuk.
SyriaHama5+Une explosion frappe la campagne de Masyaf, blessant plus de cinq enfants.
SyriaDeir Ezzor1Un membre des forces Asayish abattu dans l’ouest de Deir Ezzor

Attentats, crimes, tueries et autres atrocités pendant le mois de Ramadan 2021

(Source : Dreuz.info)

En souhaitant « bon ramadan » aux musulmans les politiciens savent-ils ce qu’ils disent ?? Si non, ils ignorent tout de l’islam. Alors, invitons-les à lire le coran. Si oui, ce sont des monstres… ! Dans les deux cas, nous voyons que nos politiciens sont trop souvent de dangereux personnages !

Les politiciens souhaitent «bon ramadan» aux musulmans – savent-ils ce qu’ils disent ?

Les politiciens, les autorités religieuses se sentent chaque année obligées de délivrer un message aux musulmans dès le début du ramadan…

Bon ramadan ! c’est-à-dire :

  • relisez bien vos sourates médinoises qui prêchent notre élimination !
  • intensifiez la lecture quotidienne de la Fatiah, qui présente les juifs et les chrétiens comme détestés par Allah.
  • imprégnez-vous encore de la phrase de Mahomet disant que les musulmans sont la seule communauté au monde qui soit valable.
  • manifestez-vous chaque jour dans l’espace public et à la télé, pour bien faire croire que vous faites partie intégrante de la culture européenne.
  • invitez-nous au repas de la rupture du jeûne, pour mieux masquer le projet coranique d’éliminer les kouffars.
  • mangez toute la nuit en réunissant tous les amis de l’immeuble pour nous faire comprendre bruyamment que nous devenons minoritaires chez nous.
  • répétez à qui veut l’entendre que l’islam est une religion qui signifie : amour et paix ! avec l’argument que le jihad n’est qu’un effort sur soi-même mais jamais l’attaque des infidèles.

BON RAMADAN

Un kouffar anonyme

Les politiciens souhaitent «bon ramadan» aux musulmans – savent-ils ce qu’ils disent ?

(Source : Dreuz.info)

Nous devons nous battre pour notre liberté (un cours du rav ‘Haïm Dynovisz)

Site du Rav Haim Dynovisz

NOUS DEVONS NOUS BATTRE POUR NOTRE LIBERTE -14 AVRIL 2021

(Source : Site du Rav)

Masque en extérieur : on a l’air de quoi ? ON EST RIDICULE ET CELA NE SERT A RIEN !


Si, semble-t-il, il n’existe pas encore de consensus scientifique sur l’efficacité du masque en extérieur, deux études devraient faire réfléchir ceux qui décident du sort qu’ils réservent à nos libertés. C’est ainsi que Courrier international, citant le Irish Times, vient de révéler que, en Irlande, 0,1 % des contaminations ont eu lieu à l’extérieur, soit 1 pour 1.000 !

Sur les 232.164 Irlandais recensés cas positifs depuis le début de la pandémie, seulement 262 l’ont été à l’extérieur. C’est infime. Alors, je dirais que c’est absurde d’imposer cette muselière dans un endroit où l’on ne fait que se croiser, comme dans une rue. Pire encore, d’être verbalisé alors que vous êtes seul dans une rue et que vous n’êtes pas masqué. Et sur une plage ! Une autre étude, celle de l’Institut Pasteur publiée le 9 mars dernier et passée inaperçue tant elle contredit la doxa ambiante, a démontré que sur 77.208 contacts uniques, 5 % des contacts infectieux l’ont été à l’extérieur. Pasteur précise que 8 contaminations sur 10 l’ont été dans un espace mal aéré.

En revanche, la conclusion tirée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) sur le port du masque hors de chez soi ou d’un lieu clos semble donc loin d’être réaliste mais plutôt fondée sur cet imbécile principe de précaution qui pourrit la vie des Français : « Dans les lieux extérieurs très fréquentés, où la distanciation physique est difficile à mettre en œuvre, le masque permet d’éviter de projeter des gouttelettes sur les personnes qui se trouvent à proximité, et donc de les protéger. »

Pour le Dr Davido, l’intérêt de rendre le port du masque obligatoire à l’extérieur est avant tout une mesure pédagogique. Ce à quoi lui répond le docteur Guillaume Barucq, dans une tribune du Figaro, que « le port du masque est devenu une mesure plus politique que sanitaire », surtout en l’imposant, par décision préfectorale, sur les plages. « Être masqué sur une plage n’a aucun sens, c’est absurde », écrit-il. Et il explique sa position en déclarant que le Covid-19 se transmettant par aérosols, les grands espaces ventilés ne permettent pas la contamination. Et de préciser que « la richesse de l’air marin en sels minéraux et oligo-éléments est un atout majeur pour le traitement des maladies respiratoires ». Et n’est-il pas vrai qu’il fut un temps où les sanatoriums fleurissaient le long de nos côtes pour abriter les Français atteints de maladies respiratoires ?


Alors, les préfets ne devraient-ils pas réfléchir un peu avant de signer des arrêtés qui empêchent les Français de profiter pleinement de la nature et de leur liberté ?
La bataille du masque est loin d’être gagnée par les anti-masques à l’extérieur dont, vous l’avez deviné, je suis un ardent défenseur. Et je me refuse, quoi qu’il arrive, à me balader sur nos belles plages de la côte Atlantique masqué comme un voleur.

Floris de Bonneville

Masque en extérieur : on a l’air de quoi ?

(Source : Boulevard Voltaire)

Mise en danger de la vie d’autrui ???


Deux prêtres mis en garde à vue, la semaine dernière, pour mise en danger de la vie d’autrui au motif que les assistants à leur office ne portaient pas de masques et étaient trop serrés, voilà qui est sans précédent ! Et cela pour une maladie qui ne tue que 0,2 % des personnes contaminées, elles-mêmes représentant moins de 3 % des expositions.
À partir de quel pourcentage de décès met-on en danger la vie d’autrui ? Il faudra bien, un jour, qu’une jurisprudence détermine la valeur de ce motif d’inculpation, sans fondement juridique aujourd’hui.

Sinon, en poussant ce raisonnement de déresponsabilisation à l’extrême, puisqu’il y a quelques milliers de morts chaque année sur les routes, vous mettez en danger la vie d’autrui chaque fois que vous prenez le volant. Vous pourriez donc être mis en garde à vue dès que vous tournez une clef de contact !

Admettons que les autorités judiciaires, faute d’un motif valable pour récupérer des amendes dans une zone fermée, cherchent à s’appuyer sur un prétexte. Fourni, d’ailleurs, par des cafteurs, appelés aujourd’hui « lanceurs d’alerte »…
Mais on ne peut que s’étonner des autorités ecclésiastiques cherchant à en rajouter dans la démagogie en traduisant deux de leurs propres prêtres devant leurs instances disciplinaires. Il suffit déjà qu’on ait remplacé les bénitiers à l’entrée des églises par des bouteilles de gel désinfectant présentées d’un air mourant par des paroissiennes !
Les premiers chrétiens risquaient vraiment leur vie pour leur foi dans les arènes, ceux d’aujourd’hui devraient avoir peur d’un petit microbe ? On aurait compris que Néron soit mis en garde à vue pour « mise en danger de la vie d’autrui » ; c’est beaucoup moins évident pour des individus ayant décidé en leur âme et conscience d’assister à un office. Où il n’y avait même pas de lions…

Car c’est surtout faire beau jeu de la responsabilité individuelle. Les participants au dit office étaient suffisamment informés, à longueur d’antenne, des risques encourus. S’ils ne portaient pas de masques, ou ne respectaient pas les gestes barrière*, c’est en connaissance de cause. On ne pourra pas considérer indéfiniment les individus comme des enfants indisciplinés.

Cette pandémie est en train de nous contaminer avec la culpabilisation. « En faisant ou ne faisant pas ceci ou cela, vous mettez en danger la vie des autres… » Les modes de contamination sont suffisamment mal connus pour qu’on puisse affirmer avec certitude que c’est tel ou tel comportement, matériau, animal, air ambiant qui est en cause.
Nous allons tout droit vers des cérémonies où il faudra porter une charlotte, un masque intégral et une surblouse et subir même un test à l’entrée si on veut éviter de se faire incarcérer à la sortie.
* Rappelons que « barrière » est un substantif. Il ne s’accorde donc pas…

Lionel Fleury

Mise en danger de la vie d’autrui ?

(Source : Boulevard Voltaire)

Cinq cents euros pour chaque jeune ?

A lire aussi : Eudes Baufreton : « Bientôt, le drame économique va être nettement supérieur au drame sanitaire »
______________________________________________________________________________________________________________________________

Le président socialiste du conseil départemental de Gironde est un partisan affirmé du revenu universel ou, à défaut, du RSA étendu aux jeunes entre 18 et 25 ans dont il « exige » (le mot n’est pas trop fort) l’instauration. Pour lui, le coût pharaonique de cette mesure n’est pas un obstacle puisqu’on a trouvé de l’argent pour payer le chômage partiel provoqué par la crise sanitaire, aider les restaurateurs, les intermittents du spectacle et les commerçants, et qu’on va dépenser 100 milliards d’euros pour relancer l’économie.

Verser autour de 500 € à chaque jeune entre 18 ans et 25 ans serait une mesure salutaire à adopter d’urgence si nos caisses étaient remplies. Or, elles sont vides. Donner 6.000 € par an à tous les jeunes majeurs de moins de 25 ans coûterait 31,5 milliards d’euros, auxquels on pourrait retirer tout ou partie des bourses (6 milliards d’euros), l’APL étant sanctuarisée Pour finir, on peut estimer à 25 milliards d’euros le coût d’une telle aide. Or, ce montant serait insupportable pour nos finances. Peut-on raisonnablement augmenter les impôts alors que nous sommes les champions européens des prélèvements fiscaux ?

Il faudrait, pour financer cette mesure, majorer de 25 % l’impôt sur le revenu ou augmenter la TVA à 25 %. Le slogan « Faites payer les riches » n’a aucun sens. Rétablir l’impôt sur la fortune et supprimer le prélèvement forfaitaire à 30 % ramènerait, au mieux, 3 milliards d’euros dans nos caisses. Augmenter à 70 %, voire 90 %, la tranche maximale ne rapporterait pas plus d’un milliard d’euros. Pour trouver les 21 milliards restants, il faudrait spolier les classes moyennes, celles qui gagnent plus de 2.000 € par mois. C’est tout bonnement impossible. On peut aussi, bien entendu, pour équilibrer les comptes, diminuer les aides aux entreprises, minorer ou supprimer le CICE, augmenter les impôts de production ou l’impôt sur les sociétés – politique suicidaire pour notre économie. Quant à emprunter 25 milliards de plus par an, c’est de la folie pure alors que notre déficit courant est de 100 milliards, pour 330 milliards de recettes. Le plan de relance XXL et le soutien à l’économie depuis le début de la crise sanitaire sont des dépenses limitées dans le temps et on peut éventuellement les financer par des prêts, mais il n’en est pas de même pour des mesures pérennes.

Faute d’obtenir le RSA pour tous les jeunes, le conseil général de Gironde va financer une mesure plus modeste. 300 à 500 jeunes de moins de 29 ans (sur un total d’environ 200.000 jeunes de 18 à 29 ans habitant la Gironde) choisis par l’action sociale et les services de santé recevront une aide pendant 3 mois à un an pour un montant maximum de 3.000 €. Le but étant de lutter contre la précarité sanitaire. Le coût ne sera que de 820.000 € sur 18 mois. Cette aide sera la bienvenue pour ceux qui la toucheront, mais elle ne concernera que peu de jeunes et donne l’impression de n’être qu’un gadget destiné à prouver le côté social du président du conseil général de Gironde avant les prochaines élections. Mais, sans doute, son département ne pouvait faire plus financièrement.

Christian de Moliner

Cinq cents euros pour chaque jeune ?

(Source : Boulevard Voltaire)

ASSASSINS ! De l’ADN de chimpanzé dans Astra Zeneca, de la 2ème et 3ème dose, de la vaccination des enfants… Tremblons, hurlons, faisons la révolution, amis. On ne va pas les laisser faire ça à nos gosses ! / Le Professeur Perronne : ils interdisent les traitements, sinon ils n’auraient pas l’autorisation de vacciner !

Les gens savent-ils qu’avec Astra Zeneca on leur inocule de l’ADN de chimpanzé ?

«Les gens doivent savoir qu’il y a encore des essais de phase 3 sur l’ensemble de ces vaccins et qu’ils font donc partie des tests. Il y a pire qu’un mauvais virus, il y a un mauvais vaccin. J’invite à se renseigner sur ce qu’est un vaccin à adénovirus de chimpanzé et voir à quel point on manque de recul là-dessus», rappelle le docteur Fouché.

Et comme si cela ne suffisait pas, ils remplacent au pied levé la deuxième dose (j’écris bien deuxième et non seconde car l’exemple israélien montre que les vaccinés sont partis pour devoir se faire faire des rappels tous les 6 mois, et l’agence pour la santé préconise déjà une troisième dose pour les immunodéprimés !) d’Astrazeneca par une dose de Pfizer ou Moderna.

Réaction plus qu’inquiète du Docteur Alexandre Henrion-Caude.


Alexandra Henrion-Caude@CaudeHenrion

Nous avons indiqué les très graves manquements en QUALITÉ & PROCÉDÉ DE FABRICATION des vaccins #COVID19https://twitter.com/CaudeHenrion/status/1377920080663707651?s=20…

J’alerte sur un nouveau niveau franchi dans ce délire d’EXPERIMENTATION SUR L’HOMME d’injecter de l’ARNm après #AstraZenecahttps://lexpress.fr/actualite/societe/sante/astrazeneca-les-moins-de-55-ans-recevront-une-deuxieme-dose-d-un-autre-vaccin_2148515.html…

Alexandra Henrion-Caude@CaudeHenrionNous,Dr @amine_umlil et Dr Henrion Caude, interpellons le Président de la République @EmmanuelMacron @gouvernementFR pour qu’il prenne connaissance de TOUTE URGENCE des informations déjà publiées sur le site de l’EMA et rendues visibles par @ctiap_cholet

http://ctiapchcholet.blogspot.com/2021/04/inedit-exclusif-vaccins-contre-la-covid.html?m=1…11:16 AM · 9 avr. 2021

Le professeur Fouché confirme :

«Il n’y a aucune donnée médicale permettant de changer le schéma vaccinal et d’injecter deux choses totalement différentes. C’est une première et c’est jouer à l’apprenti sorcier. C’est une décision administrative uniquement face à l’impasse liée à la toxicité d’un vaccin», fustige-t-il.

Et vous savez quoi ? Le monsieur vaccin du gouvernement, le docteur Pfiffer confirme, carrément, que ceux qui vont recevoir la deuxième dose servent de cobayes ! 

«On va s’atteler à l’analyse des anticorps des premières personnes qui auront reçu le combo de ces deux doses, en France, via notamment l’Agence de sécurité du médicament, et en Europe. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y a pas de risque de dangerosité particulier

Au fou ! A l’assassin !

Pire encore, le professeur Pfiffer-Mabuse veut absolument vacciner aussi les enfants !

Comme par hasard, il annonce cela alors que Pfizer vient de demander à l’agence américaine du médicament l’autorisation de vacciner les enfants de 12 à 15 ans ! Il est vrai que Macron-Pasteur  veulent absolument que 90% de la population soit vaccinée avant la fin de l’été…

«Ce n’est pas dans la philosophie de la vaccination française, mais on va devoir tendre vers cela pour le Covid. Cet été, on aura toutes les informations sur la sécurité des vaccins chez l’enfant, leur efficacité et éventuellement les doses nécessaires pour définir une politique de vaccination».

Le professeur Fouché saute au plafond : «Les enfants ne sont pas malades et sont très peu vecteurs, donc il faut les laisser tranquilles»

De là à imaginer une vaccination obligatoire pour la prochaine rentrée scolaire, il n’y a qu’un pas… Tremblons, hurlons, faisons la révolution, amis. On ne va pas les laisser faire ça à nos gosses ! 

Et cela est encore plus abominable quand on sait qu’il y a des solutions, d’autres solutions que le confinement et la vaccination :

Docteur Fouché : «Les mesures de confinement n’ont montré absolument aucun bénéfice. Et souvent, quand deux solutions sont brandies conjointement, c’est qu’il existe une troisième voie alternative. Ici, jamais les traitements précoces ne sont évoqués, on nous dit seulement ‘paracétamol et bonne chance’. Les pays qui s’en sont le mieux sortis ont pourtant isolé les malades et non toute la population, puis les ont traités. De manière préventive et curative.»

Que dire de plus ?

Mais, je le répète, si ils interdisent les traitements c’est parce que les vaccins n’ont eu d’autorisation de mise sur le marché qu’à la condition qu’il n’y aurait pas de traitement…

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/12/le-professeur-perronne-ils-interdisent-les-traitements-sinon-ils-nauraient-pas-lautorisation-de-vacciner/

Christine Tasin

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/12/le-professeur-perronne-ils-interdisent-les-traitements-sinon-ils-nauraient-pas-lautorisation-de-vacciner/

De l’ADN de chimpanzé dans Astra Zeneca, de la 2ème et 3ème dose, de la vaccination des enfants…

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

Le Professeur Perronne : ils interdisent les traitements, sinon ils n’auraient pas l’autorisation de vacciner !

dictature sanitaire Les Résistants Publié le 12 avril 2021 – par Christine Tasin– 19 commentaires

Le bougre continue inlassablement son combat, que dis-je, sa croisade contre l’imposture covidienne, malgré les mises à pied, les vexations… Il en est à son deuxième livre, Décidément, ils n’ont toujours rien compris,  et il continue de dire son fait à Macron par medias interposés. Enfin, quand je dis medias, il y en a peu qui osent risquer l’ire de Macron, du CSA, de YouTube et compagnie… Sud Radio est de ceux-là. Malgré une première video censurée par you tube, ils ont récidivé le premier avril dernier, en prenant tout de même la précaution de mettre la video sur Dailymotion et non sur YouTube.

https://resistancerepublicaine.com/2021/04/12/sud-radio-dans-le-collimateur-de-youtube-parce-quon-y-donne-la-parole-a-perronne/

André Bercoff introduit le début du jour par un véritable panégyrique de Christian Perronne, au parcours et aux compétences exceptionnelles et à qui Véran, Delfraissy, Lacombe et tous les médiocres du système devraient baiser les pieds.

Nous aussi nous lui donnons un coup de chapeau, car c’est pour nous qu’il a pris tous ces risques et qu’il continue.

Au cours du débat, il se veut d’abord rassurant À part quelques exceptions, la mortalité est en train de chuter partout dans le monde, y compris en Europe ».

Et il dénonce la confusion délibérée entre les « cas positifs » détestés par les tests et le nombre réel de morts du Covid. « Ils » réussissent à  étiqueter « morts du Covid » des gens qui n’avaient pas le Covid, on en a la preuve par les autopsies.

Et le docteur Gérald Kierzek confirme : on suit une épidémie de courbes, une épidémie de tests mais pas de malades.

La moyenne d’âge des décès c’est 85 ans… Les chiffres qui sont donnés tous les jours créent un climat d’angoisse qui ne correspond pas à la réalité.

Enfin, Perronne révèle ce scandale absolu : les autorisations de mise sur le marche du vaccin ont été données à condition qu’il n’y ait pas de traitement ! C’est pour cela qu’ils interdisent tous les traitements !

Christine Tasin

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

A lire aussi : Florian Philippot :ils veulent nous faire peur avec le variant brésilien mais laisse nos frontières ouvertes !

A présent ils veulent nous interdire d’écouter de la musique et de danser sur la voie publique !

https://resistancerepublicaine.tvs24.ru/embed/779/

https://www.paris-normandie.fr/id182009/article/2021-04-11/dans-la-manche-le-prefet-interdit-la-musique-amplifiee-sur-la-voie-publique

Christine Tasin

A présent ils veulent nous interdire d’écouter de la musique et de danser sur la voie publique !

(Source : Résistance Républicaine)