Archives de Catégorie: DIVERSES INFOS

Le tweet cinglant de Trump qui remet Macron à sa place / Jean-Frédéric Poisson : « Donald Trump règle la note d’un week-end diplomatique absolument catastrophique ! »

https://www.dreuz.info/wp-content/uploads/2018/11/29f66f60fa8bed4f5821a01f044c3931.jpg_____________________________________________________

A lire aussi : Macron, le manque de hauteur d’un personnage sans envergure politique

Gilets jaunes : les menaces de Castaner, les cinq mensonges de Macron

Plus Macron se dit progressiste, et plus la France régresse !

Macron donne la légion d’honneur à des footeux le 13 Novembre pour faire oublier les horreurs de l’islam

_____________________________________________________

Le président Trump, lors d’un meeting politique à Houston me 21 octobre dernier, a déclaré qu’il était nationaliste et non pas mondialiste.

Lors de la venue de Trump à Paris, c’est un président français rude et moins qu’élégant envers son hôte, qui a lancé une critique acerbe et inutile du nationalisme spécialement dirigée contre Trump – qui se trouvait à ses côtés, qui a fait polémique.

Contrairement au comportement grossier de Macron, Donald Trump a été parfaitement présidentiel et n’a pas fait d’esclandre.

Mais de retour à Washington, le président Trump a remis Macron à sa place avec ces simples mots :

« Emmanuel Macron propose de construire sa propre armée pour protéger l’Europe contre les Etats-Unis, la Chine et la Russie.

Mais c’était l’Allemagne [l’ennemi] dans les deux guerres mondiales.

Et comment cela s’est passé pour la France ? Ils commençaient à apprendre l’allemand à Paris avant l’arrivée des États-Unis.

Payez pour l’OTAN ou [vous ne l’aurez] plus ! »

Et puis l’uppercut final, jouissif, tellement vrai :

« Le problème est qu’Emmanuel souffre d’un taux d’approbation très bas en France, 26%, et d’un taux de chômage de près de 10%. Il essayait juste de [détourner l’attention] vers un autre sujet. D’ailleurs, il n’y a pas de pays plus nationaliste que la France, peuple très fier – et à juste titre !…………………………………. »

Trump +2 – Macron -1000

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Le tweet cinglant de Trump qui remet Macron à sa place

(Source : Dreuz.info)

-==-

 

« Donald Trump règle la note d’un week-end diplomatique absolument catastrophique ! »

Y aurait-il des tensions entre la France et les Etats-Unis ? C’est ce que semblent révéler les 3 tweets de Donald Trump directement adressés à Emmanuel Macron déclarant entre autres que la France est le pays le plus nationaliste au Monde. Pour Jean-Frédéric Poisson interrogé au micro de Boulevard Voltaire, c’est en tout cas un règlement de compte, une réponse aux multiples affronts diplomatiques d’Emmanuel Macron envers les Etats-Unis lors des cérémonies du 11 novembre.

Lorsque Donald Trump se branche sur Twitter, on se demande souvent à qui le tour?
Visiblement, le tour était à Emmanuel Macron aujourd’hui.
Comment jugez-vous les trois tweets assez hallucinants envoyés par le président des États-Unis directement au président de la République française ?

La première chose est qu’il vante les mérites œnologiques de la France et il a bien raison. Ensuite, il considère que le peuple français est le plus nationaliste du monde. Je n’en suis pas certain. Les Américains n’ont pas beaucoup à nous envier sur ce plan. Je pense surtout qu’au-delà d’une espèce d’interprétation hâtive de la culture et de l’esprit ou de l’âme français, le président Trump règle la note d’un week-end diplomatique absolument catastrophique d’Emmanuel Macron.
Il a voulu d’une certaine manière régler ses comptes en utilisant la commémoration du 11 novembre 1918 comme support. Si une manifestation de cette nature s’était déroulée sur le sol des États-Unis, le président américain n’aurait probablement pas convié une opposante ou un opposant politique de tout premier rang pour chanter devant le président français. C’est pourtant ce qu’a fait Emmanuel Macron en invitant cette chanteuse africaine qui est une des animatrices du mouvement anti-Trump aux États-Unis. Je pense que le président Trump n’aurait pas autorisé la tenue de manifestations anti Macron aux États-Unis. Les autorités françaises ont autorisé les manifestations anti-Trump le jour même du 11 novembre à Paris. Bref, il y avait là un signe d’indélicatesse insupportable pour le président américain. Il l’a vécu comme une forme d’affront personnel. Et si j’avais été à sa place, j’aurais eu la même interprétation.

On ne va pas se scandaliser du mode opératoire du président des États-Unis puisqu’il s’agit de son mode opératoire habituel. Au-delà de la manière, cela va-t-il selon vous changer les relations diplomatiques entre Emmanuel Macron et Donald Trump ?

Je ne sais pas. Je n’ai pas de boule de cristal. Chez vos confrères d’Europe 1, le président Macron a expliqué qu’une armée européenne était nécessaire compte tenu de la menace que représentait la Russie et les États-Unis d’Amérique. Lorsqu’on est président américain, on ne peut pas écouter cela sans réagir et sans ressentir une forme de profond mécontentement.
Je vois une fragilisation assez nette des relations diplomatiques entre la France et les États-Unis. Les relations entre nos pays sont sinueuses et variables. N’oublions jamais que la France et les États-Unis sont les deux seules grandes puissances à n’avoir jamais été en guerre l’une contre l’autre. Ce n’est pas un détail. Pourvu que cela dure. Dire que les Américains sont toujours nos alliés, ce n’est pas certain. Dire qu’ils défendent toujours nos intérêts, ce n’est pas sûr du tout non plus. Néanmoins, personne n’a intérêt à cette tension entre ce qui demeure les deux plus grandes armées du monde occidental. Même si la nôtre est beaucoup plus petite que celle des Américains, c’est une réalité que nous sommes les derniers en Europe à avoir une force de projection qui permet de rendre des services au monde entier. Les États-Unis sont dans la même situation que nous avec des moyens, bien sûr, plus importants.
Lors de la journée du 11 novembre, le président a mis à l’honneur le président du Kosovo, un État mafieux inventé par l’Union européenne avec la bénédiction de Clinton à l’époque. Le président serbe, lui, a été tout à fait mal traité, alors même que les Serbes étaient nos alliés au moment de la Première Guerre mondiale, probablement parce qu’ ils sont pro russes. Il y a dans ce traitement double de Trump et des Serbes un message, à mon avis, de non-alignement envoyé au monde entier. Cependant, le non-alignement de De Gaulle était un peu plus classe, certainement plus réfléchi et beaucoup moins irrévérencieux à l’égard de ses partenaires. C’est donc, encore une fois, une conséquence terrible de la diplomatie de Macron ce week-end.
Nous sommes en train de payer une forme d’immaturité en matière de diplomatie. Lorsqu’on s’adresse à des ours puissants comme le président américain, et bien on prend des retours de bâton.


Il montre ses muscles de manière inappropriée…

Lorsqu’on est président français, il ne faut pas se tromper d’ennemis. L’ennemi de la France n’est pas la Russie. C’est une bêtise. L’ennemi de la France, ce n’est pas non plus la Hongrie, l’Italie, la Pologne et ce ne sont pas non plus les États-Unis d’Amérique.
C’est le monde islamique, sa volonté d’expansion et les États du golfe. On ne peut pas être moins sévère avec l’Arabie Saoudite qu’avec les États-Unis. Ce n’est pas possible. C’est incompréhensible.
Ce défaut de ligne et de vision et cette carence terrible dans l’interprétation des rapports de force dans le monde produisent les résultats que nous voyons aujourd’hui. Malheureusement, cela n’est pas le dernier.

Cela confirme qu’Emmanuel Macron ne réussit pas davantage sur la scène nationale que sur la scène internationale. C’est ce que rappelle justement le président Trump dans ses tweets.

Jean-Frédéric Poisson 

« Donald Trump règle la note d’un week-end diplomatique absolument catastrophique ! »

(Source : Boulevard Voltaire)

Publicités

Le peuple « Français » n’a plus le droit de disposer de lui-même / La civilisation européenne va-t-elle survivre ? Par Guy Millière

_______________________________________________________

Son existence même est niée. Notre peuple n’est ni peuple, ni français.

Au sein d’une communauté civique il n’y a qu’un seul peuple: le peuple autochtone.

Les non autochtones forment des communautés qui ne sont que des groupes de peuples étrangers. En tant que telles, ces communautés ne sont fondées à revendiquer aucun droit particulier.

Elles doivent se plier à nos valeurs, à notre culture, parce qu’elles sont venues s’installer « chez nous » et ne sont plus « chez elles ».

Le XXe siècle a été le siècle des idéologies : Le communisme, le fascisme, le socialisme, le nationalisme, le libéralisme, ont semé terreurs et destructions.

L’identité est aux peuples ce que la personnalité est aux individus. L’identité est véritablement la personnalité des peuples et les peuples ne peuvent se réaliser qu’en fonction de cette personnalité.

Dans l’absolu toutes les identités se valent. Aucune identité n’est supérieure à une autre.

Toutes les identités doivent être respectées : il ne faut pas faire supporter aux autres identités ce que je n’accepterais pas que l’on fasse supporter à mon identité.

La république nous propose de vivre nos différences à la maison et de ne pas les afficher dans la sphère sociale.

Il est fondamental de créer une république identitaire afin de sauver la République.

Il n’y a pas de démocratie sans identité. Toute remise en cause identitaire est violente pour celui qui la subit

La démocratie c’est le pouvoir du peuple. Le premier de ces pouvoirs est celui de vivre librement son identité.

Le droit pour le peuple d’organiser le fonctionnement de sa société en fonction de sa propre identité et de ses propres valeurs et donc le premier des droits. Celui qui conditionne tous les autres.

La capacité d’une société à s’organiser et à fonctionner selon des valeurs identitaires est ce qui spécifie les sociétés humaines. C’est la raison pour laquelle nous avons des principes et des valeurs pour justifier nos choix.

Dans une société humaine tout dépend de l’identité et se justifie par l’identité : les relations sociales, la vie publique, l’urbanisme, le travail, l’art, le religieux et tout cela n’est pas exclusif.

Toutes les sociétés humaines se construisent et évoluent en fonction de choix identitaires. C’est pourquoi tous les aspects visibles d’une société se constatent dès le premier coup d’œil.

Nous reconnaissons immédiatement si nous sommes dans un pays africain, asiatique ou arabe.

De nombreux indicateurs identitaires nous le signalent : Ambiance, vêtements, architecture, urbanisme, traditions culinaires et artistiques, même si nous n’apercevons pas le drapeau.

L’identité et l’humanité sont étroitement liées.

Les grandes périodes anarchiques se produisent souvent lorsque sont remises en cause l’identité et la culture.

La perte des valeurs, des mœurs, des coutumes, des repères, aboutissent inévitablement à la violence, après le désenchantement.

Les causes d’un repli identitaire sont toujours politiques. Elles se justifient par la présence au milieu de notre peuple de populations étrangères. Quand plusieurs identités cohabitent il est difficile d’organiser le fonctionnement de la société.

La république a décrété que certaines de nos valeurs étaient universelles et donc acceptable par tous les hommes. Cela est faux.

Quand une minorité identitaire devient trop importante au sein d’une société elle n’accepte plus de s’autodétruire et de se plier à  la prééminence d’une autre identité ?

Les sociétés humaines ne sont pas seulement naturelles, elles sont surtout culturelles.

Nos valeurs fondamentales telles la laïcité, la démocratie ou les droits de l’homme ne sont en aucun cas des valeurs universelles. Il ne s’agit pas de lois naturelles.

Toutes nos valeurs créées ont une histoire, une évolution. Elles sont indissociables de notre culture. Elles sont l’essence même de la civilisation européenne.

La déclaration des droits de l’homme, quand elle n’est pas détournée au profit d’une idéologie, s’inspire du principe de liberté et d’égalité.

Cette déclaration n’est pas universelle et on ne peut obliger un peuple à l’accepter « chez lui », mais il est indispensable de l’obliger à l’accepter « chez nous » !

C’est très exactement le même cas en ce qui concerne la République ou la Démocratie.

Notre démocratie occidentale n’est pas applicable forcément à d’autres peuples, surtout à ceux dont la religion régit leur existence et leur culture.

Si demain notre peuple n’est plus en mesure de s’identifier, si on l’oblige à admettre qu’il n’existe pas en tant que tel, qu’il n’a jamais existé, dès lors il ne peut que disparaître.

Et il disparaîtra puisqu’on l’accuse de tous les maux : les « Blancs » sont racistes, ils ont colonisé, ils ont exterminé, et de ressortir des tiroirs les « pages noires » de notre histoire.

Nous sommes les seuls à avoir un devoir de mémoire, les seuls à devoir nous repentir pour les crimes que nous sommes censés avoir commis, les génocides, l’esclavage, la colonisation et, bien entendu, avec toujours l’objectif non dissimulé de payer nos dettes, morales bien sûr, mais surtout en espèces sonnantes et trébuchantes, même si nous sommes venus au monde bien après, il nous faut tout de même payer pour « notre passé ».

Mais qui nous paie pour les crimes, l’esclavage, les spoliations, que nous ont fait, et nous font, subir « les autres » ?

Les autres peuples n’ont pas de devoir de mémoire, n’ont pas de repentances à exprimer, n’ont pas des « pages noires » dans leur histoire ?

Dois-je rappeler à Bouteflika et aux Algériens, leurs crimes, leurs atrocités, leur barbarie, leurs viols, leurs vols, pour ne parler que de l’Algérie, puisqu’elle me concerne plus particulièrement, mais également pour bien d’autres pays de notre monde ?

Et c’est la question qui se pose ? Pourquoi, malgré tout ce que l’on nous reproche, toutes ces populations que nous avons assassiné, torturé, colonisé, exploité, et j’en passe, se déversent « chez nous » ? La réponse nous la connaissons, inutile donc de la préciser !

Et nous parvenons à cette absurdité que l’on nous oblige à subir parce que justement nous refusons de subir cette invasion incontrôlée : « Nous sommes les méchants, les racistes, les tueurs et « eux » sont les « bons » ceux qui sont, et seront, « nos chances » !

La France d’aujourd’hui, sa politique d’intégration, la perte de ses valeurs fondamentales, la perte de son identité, n’est plus la France que nous aimons, n’est plus cette « Douce France, ce cher pays de mon enfance ».

Le monde change il est vrai mais il pourrait changer en mieux et non en pire !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Le peuple « Français » n’a plus le droit de disposer de lui-même

-==-

La civilisation européenne va-t-elle survivre, ou va-t-elle être broyée par le funeste brassage des peuples dans lequel ont déjà commencé à nous immerger nos ennemis de l’intérieur que sont actuellement nos dirigeants ?

_____________________________________________________

Les élections de mi-mandat aux Etats-Unis auront eu lieu quand cet article paraitra. Si les républicains gardent la majorité dans les deux chambres, Trump poursuivra la révolution qu’il a enclenchée, mais les démocrates continueront à vociférer et à recourir à la violence. Si la Chambre des représentants passe aux mains des démocrates, la révolution Trump sera entravée et les démocrates seront encore plus vociférants et violents. C’est logique. La gauche américaine veut arrêter la révolution Trump qui l’a profondément ébranlée, et elle sait que ce sera très difficile d’arrêter la révolution Trump.

Comme j’ai déjà eu l’occasion de l’écrire, un mouvement révolutionnaire du même type que la révolution Trump prend forme en Europe, menée par Viktor Orban et Matteo Salvini. Les équivalents européens de la gauche américaine sont, pour l’heure, moins vociférants et moins violents que leurs homologues américains, car ils pensent qu’ils ont encore le pouvoir dans l’essentiel de l’Europe, et que le mouvement révolutionnaire européen échouera. 

Lire l’article : La civilisation européenne va-t-elle survivre ?

(Source : Dreuz.info)

DJIHAD – CONSEQUENCES DES GRANDES INVASIONS BARBARES – 13 novembre 2018


2 des 7 commanditaires des attentats du 13 novembre sont encore en cavale, préparant d’autres horreurs_______________________________________________________

2 des 7 aliens islamistes qui ont commandité les attentats du 13 novembre sont encore en cavale, préparant d’autres horreurs…

Non, tous les commanditaires des attentats du 13 novembre 2015 n’ont pas été abattus à ce jour, contrairement à ce que dit la presse.

 A l’approche des commémorations à l’occasion du troisième anniversaire des attentats de Paris du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts et 400 blessés, les médias relayent l’information selon laquelle tous les commanditaires de ces attaques auraient été abattus à ce jour.

Sept hommes ont imaginé ce macabre scénario, sélectionné les exécutants, donné les ordres et supervisé les attaques depuis Raqqa, en Syrie. Sept commanditaires qui auraient tous été tués, selon l’enquête de Matthieu Suc, journaliste de Mediapart.

Pour y parvenir, des bombardements ont été menés par la coalition internationale en Irak et en Syrie. Les autorités françaises ont d’ailleurs reconnu procéder à plusieurs reprises à des frappes ciblées. Mais leur identification reste difficile. Selon l’enquête du journaliste, les commanditaires du 13 Novembre 2015, parmi lesquels un Français et un Belge, appartenaient à une structure ultra organisée chargée de mener des attaques à travers le monde.

Au lendemain du 13 Novembre 2015, ces hommes se seraient réunis dans le vestiaire d’un stade de Raqqa pour débriefer leur opération terroriste. Reste toujours la difficulté d’identifier à 100% les victimes d’un bombardement sur un terrain de guerre. Certains jihadistes donnés pour morts ont parfois refait surface.

https://www.lesinrocks.com/2018/11/07/actualite/tous-les-commanditaires-des-attentats-du-13-novembre-auraient-ete-elimines-111141489/

L’enquête de Médiapart oublie toutefois de citer les deux frères Clain, lourdement impliqués dans l’organisation de ces attentats sanglants, Fabien Clain étant lui-même la voix qui a revendiqué ces attaques dans un enregistrement sonore diffusé au nom de Daesh au lendemain du 13 novembre 2015 avec des chants en arabe scandés par son frère Jean-Michel. Fabien et Jean-Michel Clain sont toujours en cavale, sous le coup d’un mandat d’arrêt international. Dans le message sonore revendiquant les attentats de Paris, d’autres attaques meurtrières sont annoncées par les djihadistes au nom de l’Etat islamique. Probablement cachés dans une enclave islamique de la Syrie, Fabien et Jean-Michel Clain ont réussi à échapper à la traque lancée par la coalition internationale.

2 des 7 commanditaires des attentats du 13 novembre sont encore en cavale, préparant d’autres horreurs

(Source : Résistance Républicaine)

-==-


Une Française convertie à l’islam diffuse une sourate du Coran à un troupeau de vaches dans les Vosges

______________________________________________________

Résultat de recherche d'images pour "émoticone moqueur" Mieux vaut en rire ! Mais un peu longuet, la vidéo, non ? louyehi

Une Française envoutée par la secte islam et convertie diffuse une sourate du coran à un troupeau de vaches dans les Vosges !

Dans une vidéo tournée dans les Vosges en mai 2018, une femme française convertie à l’islam diffuse la sourate 2 du Coran auprès d’un troupeau de vaches broutant tranquillement dans un pré.

Au son des cloches traditionnelles des vaches se mélange alors un chant arabe totalement étranger et incongru face au paysage traditionnel de nos montagnes françaises.

Dans le sous-titrage de la vidéo, cette femme prétend que c’est la parole d’Allah qui aurait permis de réunir ce troupeau qui était éparpillé dans le pâturage.

Vers la fin de ce film, cette femme envoûtée s’exclame « Allah Akbar ! » à plusieurs reprises en clamant « Allah est Grand ! ».

L’emprise de la communauté musulmane sur notre territoire français ne connaît aucune limite. Chaque centimètre carré est colonisé par cette idéologie conquérante jusqu’à nos animaux et notre bétail.

Les musulmans s’autorisent à donner une toute autre lecture des évènements en ramenant chaque moindre détail à l’islam et en piétinant sans vergogne notre civilisation millénaire.

Une Française convertie à l’islam diffuse une sourate du Coran à un troupeau de vaches dans les Vosges

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

La Mie Câline continue de vendre des sandwichs halal et porte plainte contre Eric Dick

_______________________________________________________

COMME NOUS LE SAVONS, LES PRODUITS HALAL PROMEUVENT LE TERRORISME ! Une partie des gains de ces produits est automatiquement versée pour alimenter les caisses des groupes terroristes -LES FRANCAIS QUI VENDENT DU HALAL TRAHISSENT DONC LA FRANCE ET LES FRANCAIS – louyehi

La « Mie Câline » continue de vendre des sandwichs à la viande halal  – et porte plainte contre Eric Dick, le courageux réalisateur du film « Les cloches se sont tues »

Eric Dick, c’est ce courageux réalisateur qui a entrepris de faire un film au titre évocateur :  » Et les cloches se sont tues », sortie prévue en 2019. Il publie régulièrement des extraits de son futur film, comme

« Trop de halal tue la France »

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/24/trop-de-halal-tue-la-france-demonstration-dans-les-cloches-se-sont-tues/

« La banque alimentaire de Mouzeuil donne du poulet halal à nos pauvres » :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/11/a-la-banque-alimentaire-de-mouzeuil-saint-martin-vendee-on-donne-du-poulet-halal-a-nos-pauvres/

Il avait publié un premier extrait, consacré à la Mie Câline de La Roche sur Yon… La Mie Câline porte plainte ( voir l’illustration de l’article)

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2F2056561421226911%2Fvideos%2F1601748653264530%2F&show_text=0&width=560

Eric Dick contre-attaque en publiant un autre extrait de son film, l’interview d’un élu municipal de Saint-Jean-de-Monts,Président de l’UDCI ( Groupe d’Union de la Droite, du Centre, et des Indépendants Montois ) qui explique fort bien en quoi La Mie Câline a plus que tort de proposer des sandwichs halal, uniquement halal qui plus est, interdisant le choix à ses clients.

“L’affaire Mie Câline doit faire réfléchir”

https://player.vimeo.com/video/300119060

Eric Brondy, élu municipal Montois, président de l’UDCI « L’affaire Mie Câline doit faire réfléchir ». from Eric Dick on Vimeo.

Soutien total à Eric et bon courage à lui pour ce procès !

La Mie Câline continue de vendre des sandwichs halal et porte plainte contre Eric Dick

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

https://i0.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2018/11/Sans-titre-11.png_____________________________________________________

Un grand bravo à l’Autriche, qui ferme des mosquées, expulse des imams…

Je fais un rêve !

Je rêve que l’iSSlam, ses imams, ses mosquées,
et tout leur saint frusquin, sur mon sol, embusqués,
et leurs youyous et leurs moukères,
soient tous à reprendre la mer !!
Merde… je me réveille, mon rêve est confisqué…

PACO. Marche ou rêve !
12/11/2018.

http://www.alterinfo.net/notes/L-Autriche-va-fermer-sept-mosquees-et-expulser-jusqu-a-60-imams_b27514333.html

L’Autriche ferme des mosquées, expulse des imams… Je fais un rêve !

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

A lire aussi : Erdogan fait tranquillement le salut des Frères Musulmans en plein Paris !

Le coran contient-il des réminiscences de nécrophagie et de nécrophilie ?

https://i0.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2018/11/Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2018-11-11-%C3%A0-18.23.03.png_____________________________________________________

Illustration tirée de cet article : http://pourquoipaspoitiers.over-blog.fr/article-la-necrophilie-une-pratique-sexuelle-bientot-institutionnalisee-en-egypte-113434577.html

 

Des extraits de vidéos diffusées par Da’esh sur les réseaux d’Internet montrent des jihadistes en train de brûler vif des « kuffars » (des hérétiques, des mécréants). L’on y voit même certains de ces jihadistes allant jusqu’à « déguster » le foie ou le cœur sanguinolent de leurs victimes, tout en déclamant un verset du Coran (4, 145) que voici :

إِنَّ الْمُنَافِقِينَ فِي الدَّرْكِ الْأَسْفَلِ مِنَ النَّارِ وَلَنْ تَجِدَ لَهُمْ نَصِيرًا

Traduction mot à mot :

« certes les hypocrites seront sur la route du plus bas du feu et tu ne leur trouveras point de protecteur «

Pourquoi ces jihadistes scandent-ils ce verset pour légitimer – islamiquement parlant – cette consommation de « steak-mécréant » ?  Et qu’y a-t- il donc dans ce verset somme toute banal et apparemment « innocent », qui puisse les inciter à pratiquer une telle barbarie et à justifier une telle régression, voire une telle contradiction avec d’autres versets du Coran qui a prioriprohibent la consommation de sang animal et a fortiori de sang humain ?

Mais alors de quoi retourne- t-il ? Qui sont ces « hypocrites » et quel est ce « feu » ?

Lorsque le Coran parle « d’hypocrites », il est toujours question de « mécréants », « d’hérétiques », et de polythéistes. Et le « feu » fait en principe référence à la fournaise de l’enfer et de la géhenne(de l’hébreu gey hinnom, voir Josué 15, 8).

Mais l’expression qui nous interpelle dans ce verset est « du plus bas du feu ».

Comment les jihadistes ont-ils pu extrapoler – à partir de ce verset – qu’il s’agit de brûler (et de consommer !) la chair d’un hérétique, non pas en enfer, donc dans l’au-delà, mais dans le monde ici-bas ?

Cela demeure une énigme. Cependant, et s’il faut s’aventurer à proposer une réponse cohérente, il semble que la résolution de cette énigme ne se trouve pas dans le Coran, mais … dans la langue hébraïque !

En effet, la racine du terme الْأَسْفَلِ (al « asfal ») est SFL (le a ne faisant pas partie de la racine mais il est un préfixe du superlatif). Or cette racine – prononcée avec un S chuintant (ShFL) – , signifie en hébreu : « bas », « abaissé », « profond ».

Mais il existe en hébreu une autre racine quasi homonyme, prononcée avec un S sifflant (sefel), et qui signifie « marmite », « vase« , « pot » (voir dans la Bible, Juges, 5, 25).

Ces deux racines hébraïques se sont-elles involontairement ou inconsciemment télescopées chez le rédacteur du Coran qui les a entendues de la bouche d’un rabbin dissident et hérésiarque qui fut son « mentor », tout au moins à la période de ses débuts ?

On ne le saura sans doute jamais, car les premiers manuscrits du Coran ne distinguaient pas le S chuintant du S sifflant. Seule la diacritisation tardive du Coran a séparé les deux prononciations.

Néanmoins, une seconde question reste en suspens : Quel lien sémantique, à défaut d’étymologique, peut-il bien y avoir entre ces deux racines ?

Ce lien est évident pour tout hébraïsant. En effet, « SFL » (ספל) avec un S sifflant (qui se prononce en hébreu sefel), est bien une marmite à la fois basse, profonde, et incurvée, qu’on met à mijoter sur le feu. Donc : un pot-au-feu !

Serait-ce donc là, la véritable origine du terme coranique « asfal » ?

Et si être « mijoté dans une marmite » est bien le châtiment réservé aux mécréants, à quoi cela sert de faire mijoter, si ce n’est pour être consommé, ont dû se dire ces jihadistes cannibales autant que sadiques ?

Et ils ne sont pas les seuls à se le demander ! La fameuse et « prestigieuse » Université islamique d’Al-Azhar enseigne à ses étudiants que :  

» La consommation de chair des êtres humains morts, est permise sous certaines conditions… La chair doit être celle d’un murtad  (apostat) ».

Certains exégètes musulmans ajoutent à l’apostat, la femme et l’enfant « non protégés par un traité », comme « licites à être consommés » !

Nous permettons de manger la chair morte d’humain, mais pas de la cuire ou la griller en raison de l’attentat à la pudeur (sic !), si on a le choix de la manger crue… On peut tuer toute personne non protégée par un traité  et la manger – même si c’est un enfant ou une femme.

 

Cet « enseignement » se fonde sur les écrits de l’imam Al-Shafi’i (767-820), le fondateur de l’une des quatre écoles juridiques du sunnisme et maître incontesté de jurisprudence  islamique. Ainsi que sur les écrits de l’imam Al-Qurbubî ‘ (1214 – 1273), qui avait décrété : « On peut manger la chair d’un corps humain mais il n’est pas permis de tuer un musulman, ni un dhimmi  non musulman sous domination musulmane… Vous pouvez tuer un combattant ennemi, un homme qui a commis un adultère ou un apostat et manger son corps. » (« Fatwas », Premier tome, p 716).

La nécrophagie serait donc licite pour l’islam sunnite !

Mais il demeure une énigme : comment l’acception interne d’un terme en langue hébraïque transposé tel quel dans le Coran a-t-elle été détournée par l’islam pour servir de « background » à ces « us » nécrophages ?

L’on sait certes que le vocabulaire du Coran fait usage de centaines de mots hébreux, transmis par le rabbin dissident susmentionné. Mais on ne voit pas comment des jihadistes contemporains – ignares pour la plupart – auraient pu faire le lien avec une acception sémantique hébraïque afin de comprendre asfal comme pot-au-feu ?

Le télescopage linguistique appelé « étymologie populaire » entre l’hébreu et l’arabe, est un phénomène courant dans le Coran ou les Hadiths. Les termes « Coran » et « Hadith » eux-mêmes sont empruntés à l’hébreu, quoique dans un sens quelque peu variant.

Serait-ce alors l’exégèse d’un rabbin converti à l’islam concernant le châtiment qui attend les mécréants en enfer qui s’est immiscé dans le Coran ? D’autant plus que la littérature rabbinique évoque ce châtiment des « méchants » en enfer, par immersion dans… « de la merde bouillante » !

Ou alors, serait-ce celle d’un ancien prêtre converti lui aussi à l’islam, et qui aurait interprété l’allégorie de Jésus sur « buvez le vin, ceci est mon sang » et « mangez ce pain, cela est ma chair », comme une injonction à la nécrophagie ?

Or aucun exégète de l’islam n’est censé lire la Bible et les Evangiles ?

Et quid de la nécrophilie ?

Un certain « Sheikh » musulman (Abdelbari Zemzami) a affirmé que le Coran autorisait le coït d’un mari avec la dépouille encore « chaude » de son épouse défunte !

Cette exégèse nécrophile nous révulse instantanément ! Mais il faut se poser la question comment diable est-elle née ? Là encore, nous faut-il chercher du côté linguistique et de la langue hébraïque où le terme « tombe » (QBR) est une métathèse de « approcher pour copuler » (QRB) ? (Voir Deutéronome 22, 14)

Ou est-elle déduite d’un quelconque « hadith sahih » (« récit confirmé ») qui renforcerait la supputation que Muhammad « coucha » ou « approcha » une de ses épouses défuntes ?

Et en effet, il existe un hadith qui pourrait prêter le flanc à une telle accusation de nécrophilie. Le voici :

عن ابن عباس قال : لما ماتت فاطمة أم علي خلع رسول الله صلى الله عليه و سلم قميصه وألبسها إياه واضطجع في قبرها فلما سوى عليها التراب قال بعضهم : يا رسول الله رأيناك صنعت شيئا لم تصنعه بأحد ؟ قال : إني ألبستها قميصي لتلبس من ثياب الجنة واضطجعت معها في قبرها لأخفف عنها من ضغطة القبر إنها كانت أحسن خلق الله صنيعا إلى بعد أبي طالب

Traduction :

« Selon Ibn ‘Abbas qui dit : Quand est morte Fâtima la mère de ‘Alî, l’envoyé d’Allah a prié Allah sur elle et a retiré entièrement sa chemise et l’en a revêtue et a couché dans sa tombe alors quand il a couvert sur elle de la terre dirent certains : Ô envoyé d’Allah, nous t’avons vu faire une chose que tu ne fais pas à tout un chacun. Il dit : Je l’ai vêtue de ma chemise afin qu’elle soit vêtue d’un linceul du jardin, et j’ai couché avec elle dans sa tombe afin d’alléger pour elle la pression de la tombe, certes elle était la plus bonne créature qu’Allah a façonnée après Abou Tâlib. »
Source : كنز العمال للهندي Kanz Al-‘Umal, hadith n°37611

La lecture de ce hadith laisse perplexe. S’agit-il vraiment de nécrophilie ou plutôt d’un acte symbolique purement spirituel, quoique étrange voire scabreux ?

En effet, la Bible, bien avant le Coran, regorge d’actes emblématiques à portée métaphorique – parfois carrément bizarres ou obscènes -, tels que prendre son repas sur des excréments humains (Ezéquiel 4. 14) ou épouser une prostituée comme symbole de future rédemption et réhabilitation du peuple d’Israël (Osée 1, 2).

Certes, la littérature « hadithique » est plus crue, prosaïque, et « terre-à-terre » que ce genre d’envolées spirituelles bibliques. Mais on ne peut, de manière si péremptoire, interpréter le « couchage » de Muhammad dans la tombe de Fatima en tant que pratique nécrophile sexuelle, et nier la possibilité qu’il soit question d’un acte symbolique et spirituel, comme l’évocation du « jardin » (le Paradis) et le contexte même, semblent bien l’indiquer.

Ce qui n’empêche pas certains exégètes musulmans de décréter : « La copulation avec l’animal et la femme morte, n’annule pas l’ablution. »(Hachiet rad el-moukhtar aala ed-dar el-mokhtar ; charh tenouir el absar ; fik-h Abou Hanifa, li Ibn Abededine ; Volume1, page 166).

Ou encore : « La copulation avec la femme morte ne nécessite pas la condamnation. La même chose pour la copulation avec la bête. »(Badaïa es-sanaïa fi tartib echaraïa li El-Kassani ; volume 7 ; page 34)

Conclusion :

S’il n’y a dans le Coran aucune preuve avérée de nécrophagie et de nécrophilie, il semble par contre que ces deux abominations aient des fondements dans l’islam sunnite, et en particulier à l’encontre des polythéistes, des hérétiques, des apostats, ou des captifs et captives  de guerre.

Il est grand temps que les « sommités » musulmanes fassent entendre leur voix pour dénoncer ces pratiques abominables.

D’autant plus que en guise de « cerise sur le gâteau », certains exégètes musulmans – dont le degré d’éthique atteint les bas-fonds de la déchéance humaine -, ajoutent à la nécrophagie et la nécrophilie leurs lubies immondes jusqu’à déduire du Coran et des hadiths une certaine complaisance et permissivité concernant la zoophilie !

S’il s’agit bien d’allégations calomnieuses et non pas de pratiques musulmanes licites, voire « halal » !

David Belhassen

Le Coran contient-il des réminiscences de nécrophagie et de nécrophilie ?

(Source : Résistance Républicaine)

Quand on vous dit que ces sauvages ne sauraient en aucun cas être considérés comme des êtres humains, ni l’islam comme une véritable religion, mais bien plutôt comme une secte démoniaque dont les adeptes sont des sous-animaux n’étant qu’une imitation pervertie de l’homme. Ces aliens aimant la mort plus que la vie se déplacent sur leurs deux pattes arrière, mais rien dans leur comportement ne prouve que ce sont des humains, leur faciès haineux et leur regard vide tendent à nous en convaincre ! louyehi

Les cercueils Macron, biodégradables, importables de Turquie… la grande réussite du quinquennat

Les cercueils Macron, biodégradables, importables de Turquie… la grande réussite du quinquennat_____________________________________________________

Ouh les mauvaises langues, qui disent que Macron-Philippe ne font rien contre le terrorisme!

Qui disent que tout ce qui gravite autour de LREM, tel une « lucilia caesar » ( mouche à merde), quête des prébendes pour desservir l’intérêt national !

Il est vrai que pour certains, avoir réussi à écarter le FN devenu RN du pouvoir est très lucratif.

Qu’ils sont doux, les revenus à 5 chiffres par mois en euros…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/11/4-conseillers-payes-9079-euros-chacun-pour-la-branleuse-schiappa/

C’est qu’on bosse dur en ce moment au gouvernement. On a décidé de sauver la France…

On met un point d’honneur à faire le contraire de ce que préconise la patriosphère, alias la « fachosphère » pour les bien-pesants partisans du statu-quo qui va droit dans le mur.

Alors, on se creuse la tête. Que décréter, que ne pas décréter ? Telle est la question.

Et là, soudain, un éclair de génie : réglementons… les cercueils !

Eh oui, puisque de toute façon, il faut s’y faire, on vivra avec le terrorisme, il n’y a rien à faire (Macron dixit).

Il n’y a plus qu’à inaugurer les chrysanthèmes à grand renfort d’ « itin’ errance » mémorielle… et enterrer les morts.

Alors, de quoi se plaignent les victimes de nos politiques laxistes ? Avec Macron, c’est Halloween tous les jours !

Non seulement on leur refile une médaille, même si elles n’ont pas voté pour nous :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/04/la-nouvelle-entourloupe-de-macron-la-medaille-aux-victimes-du-terrorisme-ca-sent-la-paix-a-tout-prix/

on n’a pas encore osé en priver les électeurs du RN – mais en plus, on leur garantit un repos éternel dans un cercueil confortable, bio et même euro-exportable.

Quelle joie de savoir que grâce à la liberté de circulation en Union européenne (quel progrès), demain, vous pourrez reposer, après une fusillade ou un égorgement conforme aux traditions venues d’ailleurs, dans un cercueil fabriqué en Roumanie, biodégradable, étanche et résistant… Avec un peu de chances, il aura même transité par le pays d’Angela la divine.

Pour faire plaisir à cette dernière et à Erdogan son chouchou, nous avons même prévu explicitement dans notre décret du 8 novembre 2018 relatif aux cercueils que votre cercueil pourra être importé de Turquie librement ! Eh oui, un petit traitement de faveur pour la Turquie, le seul pays assimilé à l’Europe dans notre décret…

Vous voyez qu’on sert à quelque chose, nous autres Buzyn, Castaner et Philippe ! Pourquoi disent-ils tant de mal de nous ?
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037598579&fastPos=1&fastReqId=1509015571&categorieLien=id&oldAction=rechTexte

Sans oublier le ministre de la transition écologique et solidaire, François de Rugy, grâce auquel vous êtes sûr d’être enterré ou cramé bio !

Vous ne laisserez pas d’empreinte écologique de votre passage sur Terre, zéro déchet (même si vous votez lépreux : les cercueils Macron sont formidables…) !

Désormais, « les cercueils, quels que soient leurs matériaux constitutifs, munis de leur garniture intérieure étanche, doivent respecter des caractéristiques techniques de résistance et d’étanchéité. Le cercueil doit également respecter des caractéristiques de biodégradabilité lorsqu’il est destiné à l’inhumation, ainsi que de combustibilité lorsqu’il est destiné à la crémation ».

Ah qu’on est fier, d’avoir inventé l’eau chaude…

Fallait y penser, punaise ! Un cercueil non combustible le jour de la crémation, ça craint ! Vous voyez qu’on sert à quelque chose nous autres !

Thomas Edison, Louis Braille, Alexander Graham Bell, Clément Ader, Louis Pasteur, Rudolf Diesel, Nicéphore Niépce, Nicolas Appert, les frères Montgolfier, Isaac Newton, Samuel Colt, Roland Moreno… que des petits joueurs par rapport à nous autres macronistes !

Un cercueil qui ne prend pas l’eau, en voilà une bonne idée pour les futures victimes de l’impéritie de notre chef. Quoique décapitées, dépecées ou écrabouillées, elles pourront bénéficier d’un confort nec plus ultra dans l’éternité…

Oh que vous êtes contents, vous qui avez envoyé à l’Assemblée nationale, entre autres, Mmes Avia, Bergé, Colboc, Kedher, sans oublier la star du jour, M. Raphan !

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/11/un-depute-macroniste-aurait-negocie-avec-lazerbaidjan-un-cheque-de-pres-de-3-millions-par-an/

Vous vouliez du changement, vous vouliez dépoussiérer la France… vous êtes servis, n’est-il pas ?

Grâce à nous, lors de la crémation, vous êtes assurés que votre cercueil ne sera composé que de « matériaux combustibles et non susceptibles de provoquer une explosion ». C’est vrai que ce serait dommage d’envoyer par la même occasion toute votre famille et tous vos amis au cimetière ! Ah, qu’on se sent en sécurité dans la France de Macron…

Par contre, on vous avertit, si une centrale nucléaire explose, c’est pas not’ faute !

http://resistancerepublicaine.eu/2018/02/13/des-dizaines-dislamistes-travaillent-dans-le-nucleaire-en-france-tout-va-bien/

Enfin, il y a des gens toujours bougons qui disent que les règles du Code civil suffisent amplement à garantir qu’un cercueil doit être résistant, ne doit pas prendre l’eau ou exploser lors de l’incinération depuis 1804 !

Qui disent aussi que quitte à réglementer les funérailles et inaugurer les chrysanthèmes, on ferait bien de s’intéresser à quelques articles comme ceux-ci :

http://resistancerepublicaine.eu/2015/11/30/encore-un-enorme-probleme-ou-les-terroristes-musulmans-vont-ils-etre-enterres/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/29/inhumer-les-terroristes-dans-des-peaux-de-cochon-cherche-depute-ou-senateur-pour-proposition-de-loi/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/06/01/je-crache-sur-les-tombes-de-coulibaly-et-mostefai-enterres-dans-le-cimetiere-de-thiais/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/20/un-des-assassins-du-pere-hamel-enterre-a-puiseux-pontoise-exigeons-exhumation-et-incineration/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/06/nos-parlementaires-peuvent-arreter-le-terrorisme-en-votant-la-privation-de-sepulture-pour-les-terroristes/

Ah… s’attaquer aux questions qui fâchent ? Et ce, sans faire reculer les droits des Français qui n’ont rien à se reprocher ? Vous n’y pensez pas !

Allons, allons… vous n’y êtes pas !

Quelle mouche allons-nous enculer à présent ?

Et si l’on créait… un secrétariat d’Etat en charge des obsèques ? En voilà une bonne idée !

Un arrêté interministériel pour définir la température de cuisson maximale des pommes de terre ?

Ou plutôt… réunissons une conférence internationale pour définir le poids maximal autorisé des chihuahas ? !

Non, j’ai une meilleure idée : modifier la Déclaration de 1789 pour y inscrire… le droit de respirer de l’air ! Mais oui, comment se fait-il que personne n’y ait pensé ?

Et le droit de l’Homme de boire de l’eau, comment se fait-il qu’il ne soit pas dans la Constitution, comment est-ce possible ?

Ah la la, comment les Français ont-ils pu se passer de Macron et ses ministres pendant tant d’années ?

Maxime

Les cercueils Macron, biodégradables, importables de Turquie… la grande réussite du quinquennat

(Source : Résistance Républicaine)

Vive la Pologne qui a fêté sa renaissance grâce à la victoire de la France et de nos alliés le 11-11-18

https://i2.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2018/11/Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2018-11-12-%C3%A0-10.58.03.png____________________________________________________

Le 11 novembre est une des deux fêtes nationales polonaises.

Hier, le 11 novembre 2018, plus de 200 000 personnes ( plus du double de l’an dernier ) ont défilé à Varsovie pour fêter le centième anniversaire de la renaissance de la Pologne, obtenue grâce à la Victoire de la France et de nos Alliés.
La Pologne n’existait plus depuis 123 ans !

La foule a chanté l’hymne polonais.

Pour ceux qui voudraient chanter avec nos amis Polonais, en voici les paroles :

Jeszcze Polska nie zginęła,
Kiedy my żyjemy.
Co nam obca przemoc wzięła,
Szablą odbierzemy.

Refren x2 : ( = refrain )
Marsz, marsz, Dąbrowski,
Z ziemi włoskiej do Polski:
Za twoim przewodem,
Złączym się z narodem.

Przejdziem Wisłę, przejdziem Wartę,
Będziem Polakami.
Dał nam przykład Bonaparte,
Jak zwyciężać mamy.

Refren x2

Jak Czarniecki do Poznania
Po szwedzkim zaborze,
Dla Ojczyzny ratowania,
Wrócił się przez morze.

Refren x2

Już tam ojciec do swej Basi
mówi zapłakany:
« Słuchaj jeno, pono Nasi
Biją w tarabany ».

Refren x2  »

Pas fastoche, hein ?

Alors, en voici une version sous-titrée en français :

 

Vive la Pologne !
Vive la France !

 

Complément de Christine Tasin

Voici deux videos envoyées par l’un des responsables de Résistance républicaine, notre « Cauchois de souche », qui participait hier à Varsovie à cette fête incomparable et en garde un souvenir ébloui.

lecteur vidéo

Et le final au stade  !

Lecteur vidéo

Claude t.a.l.

Vive la Pologne qui a fêté sa renaissance grâce à la victoire de la France et de nos alliés le 11-11-18

(Source : Résistance Républicaine)

Si Marin est infirme, c’est à cause des nombreux Benjamin Biolay qui confortent l’ennemi hypocritement, par leur complaisance envers l’islam au sein de la sphère publique

Si Marin est infirme, c’est à cause de plein de Benjamin Biolay !   UN ARTISTE NE DEVRAIT JAMAIS ETALER PUBLIQUEMENT SES IDEES POLITIQUES, CES CHOSES-LA DEVRAIENT RESTER DANS LE DOMAINE PRIVE ! Ce pseudo-chanteur militant socialiste a surtout eu la chance de plaire à certaines personnes du « show biz » qui l’ont fait connaître du grand public. Cependant, on se passerait bien de ce genre de personnages, véritables poisons pour notre jeunesse, qui profitent de leur notoriété pour faire passer leurs coupables messages immigrationnistes. Ce pseudo-chanteur fait, auprès de notre jeunesse, de la propagande pour ceux qui assassinent nos peuples et veulent rayer nos pays de la carte. Si ce « bobo », qui semble être si généreux, aime tant les immigrés, qu’il en invite donc quelques-uns à loger chez lui. Nous verrons alors s’il assume ce qu’il ânonne si fièrement !  louyehi _____________________________________________________

Peut-on faire plus hypocrite que soutenir une victime de ceux qu’il appelle à envahir la France ?

En marge de cet événement historique primordial qu’aurait dû être la célébration de ce centenaire de la fin des combats de 1918, et dont le plagiat viendra augmenter la longue liste des comptes à rendre à la Nation et au Peuple de la part du traître Macron, un autre événement tout aussi scandaleux a failli m’échapper.

Impossible aujourd’hui de ne pas hurler, maintenant que je sais jusqu’où peuvent aller les sans-cœur, les sans-âme, les sans-conscience… que sont les affichés « beaux esprits », seuls habilités d’après eux-mêmes à décider de ce qui est bien ou mal, y compris en politique, alors qu’une grande majorité de citoyens n’ont absolument rien à cirer de leur opinion.

Qu’ils se contentent d’être des saltimbanques, c’est tout ce qu’on leur demande, mais c’est compter sans l’immense vanité de ces déjections humaines prétendant régir la pensée et les actes de tout un pays, sans pour autant avoir le courage de se présenter à ses suffrages (j’avais oublié sans couilles).

Benjamin Biolay, vous voyez qui c’est… Non ?

Eh bien, vous avez du bol, parce que quand on sait, on est très vite en overdose de monumentale connerie vaniteuse, et même s’ils sont nombreux dans son cas, les « zartistes » se prenant tellement pour le nombril du monde qu’ils n’ont de cesse d’imposer leurs vues, essentiellement politiquement correctes, au monde entier… en commençant par les citoyens français ne votant pas pour leurs champions… Biolay a bien sa place sur la première marche du podium des ego sur pattes !

Ceci, bien entendu lorsque l’on est un affreux « patriote-nationaliste », les deux termes étant identiques et non opposables comme veut le faire croire l’autre grand ignare vaniteux, nous gavant de sa prétendue science humaine, lui qui a pourtant tout d’un ectoplasme monstrueusement insipide et pourtant si dangereux.

Que dire de mieux sur ce petit minable chanteur se voulant intello et se la jouant à la fois « dandy romantique » et « Gainsbourg cradingue », en affichant le cheveu gras et des valises sous les yeux, mais surtout son insupportable suffisance, se croyant autorisé à donner des leçons de vie à tous ceux qu’il juge inférieurs à son inestimable personne.

En avril 2017, Charles Demassieux nous avait régalés, peu avant l’élection présidentielle, d’un portrait commençant par :

« Alors comme ça on menace, on insulte les candidats patriotes parce que, depuis les orgies culturelles de Jack Lang, dans les années 1980, on vous a donné l’illusion que vous pouviez faire la pluie et le beau temps dans la vie politique française ? »

Régalez-vous en lisant tout l’article.

https://ripostelaique.com/nicolas-dupont-aignan-rend-fou-les-minables-biolay-kassovitz.html

Mais c’est surtout le puant personnage qui, en 2014, après le succès du FN d’alors aux élections européennes, avait montré toute sa mesure en détournant une partie du chant des partisans à sa façon, intolérable pour le bon sens et pour les oreilles, où après une interminable intro musicale, le « maître » nous vomissait son opinion sur la question, ce dont pourtant tout le monde se fout… sauf ses minables semblables.

https://www.youtube.com/watch?v=JwEWWgWa0Wc
Benjamin Biolay, « Le Vol Noir », inédit 27-05-2014 (post-soirée électorale)

Nicolas Ungemuth, critique littéraire et critique musical au Figaro Magazine, avait commenté les déjections verbales de Biolay et de ses clones en des termes n’ayant « pas pris une ride » et pouvant donc être repris aujourd’hui :

« Avec les élections européennes, c’est le roi du cheveu gras, Benjamin Biolay en personne, chanteur mannequin pour le Bon Marché (Paris, 75006), qui s’énerve à bloc et y va de sa création inédite. Toujours amateur de vieilleries vintage, après avoir dépoussiéré Henri Salvador et Juliette Gréco, il déterre carrément… Le chant des partisans ! Ça ne plaisante pas. Oui, Le chant des partisans. Amis, entendez-vous le vol noir du corbeau sur la plaine, demande-t-il ? »

Et concluait en taclant également (y a pas de raison !) un autre chantre de la bien-pensance obligatoire :

« D’ailleurs, il y a réellement de quoi s’inquiéter : si le FN est au deuxième tour des élections présidentielles en 2017, il va falloir s’attendre à un déferlement de chansons et d’albums ineptes. Mais d’un autre côté, si le FN l’emportait, ce qui n’arrivera pas, la vraie bonne nouvelle serait que Patrick Bruel refuserait de faire des concerts partout en France. ».

http://www.lefigaro.fr/vox/culture/2014/05/30/31006-20140530ARTFIG00136-benjamin-biolay-et-les-chiants-des-partisans-le-coup-de-gueule-nicolas-ungemuth.php

Autre petit aperçu de la « valeur humaine » du personnage, la même année : ce chanteur, étiqueté à gauche, s’était accroché avec plusieurs tweets concernant la décision de la France de livrer des armes aux Kurdes. Selon lui, ceux qui approuvaient cet acte étaient « pathologiquement islamophobes ».

http://www.lefigaro.fr/musique/2014/08/22/03006-20140822ARTFIG00248-benjamin-biolay-s-echauffe-sur-twitter-concernant-les-chretiens-d-irak.php

Alors, quand j’ai appris que ce triste individu (les mots me manquent pour le qualifier à l’aune de sa duplicité) était devenu le parrain de l’association « Je soutiens Marin », mon sang n’a fait qu’un tour devant cette monstrueuse mystification :

Benjamin Biolay est de ceux qui souhaitent que la France accueille toujours plus de « pauvres migrants » (ailleurs que chez eux, bien sûr) ; il ne supporte pas que des citoyens puissent penser autrement, tellement c’est humainement beau… et n’hésite pas à proférer d’écœurants anathèmes, qui se veulent des chansons, contre tout ceux qui s’opposent à ce si beau projet !

Benjamin Biolay est, par ses incessants appels à toujours plus d’immigration, responsable du sort de Marin et de milliers d’autres comme lui.

Si Marin est infirme, c’est à cause de tous les Biolay du monde !

Et pourtant, le cuistre a osé accepter d’être le parrain de l’association qui apporte son aide au jeune homme.

Non content de nous vendre de la soupe prétentieuse en guise de musique, il apporte ainsi la preuve que, totalement dépourvu de talent, il l’est également du sens de l’honneur et souffre d’un manque criant de conscience humaine !

Je fais mienne cette injonction bien sentie, issue du blog « Atelier serpent rouge », qu’il n’a hélas jamais suivie, bien que nous soyons nombreux à être incommodés par ces arrogants se prenant vraiment pour des V.I.P. et persuadés que, parmi leur public, ne figurent aucun des 30 % de citoyens qui votent RN !

« … Que les artistes se taisent s’ils n’ont rien que des flux gastriques à diffuser… »

http://atelierserpentrouge.blogspot.com/2014/06/benjamin-biolay-est-un-con.html

Mais ce fieffé charlatan est pourtant du même acabit que ceux qui traînent devant les tribunaux ceux qui ne pensent pas bien ; ce qu’il aurait pu faire s’il avait lu ce que j’écrivais en mai dernier, scandalisée par l’ignominieux verdict condamnant la racaille qui avait agressé Marin à seulement 7 ans et demi de prison, au prétexte qu’il était mineur au moment des faits ! Marin lui, sera handicapé à vie, et le brillant avenir qui lui était promis a volé en éclats en même temps que son crâne, par la faute d’un des protégés de Biolay et Cie !

« Peu importe que l’immonde fripouille, dont une nouvelle fois on souligne « de grandes difficultés familiales » pour faire pleurer dans les chaumières… sans d’ailleurs jamais punir les parents défaillants dans ce genre de drame, aurait donc eu bien besoin d’être mis dans l’impossibilité de nuire à des innocents pendant de longues années, et qui méritait donc une peine exemplaire, apte à faire réfléchir les nombreuses graines de racaille dont le très jeune âge n’empêche aucunement de singer les plus débiles de leurs aînés dégénérés, à l’image de ce que devient une société devenue versatile au point souvent de ne plus savoir démêler le bien du mal ».

Parce que chez ces gens-là, Monsieur, on pardonne, on tend l’autre joue en permanence… Enfin, celle du populo, pas la leur, puisqu’elle ne risque rien dans leurs repaires dorés et fortifiés !

https://ripostelaique.com/excuse-de-minorite-pour-la-racaille-qui-a-massacre-a-vie-marin-ordures.html

Et aujourd’hui, il ose se faire passer pour le soutien d’un type qui en est là par sa faute !

Tu m’écœures, Biolay !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

Petit bonus : je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous quelques brillants commentaires issus d’échanges avec l’un de mes « collègues et amis contributeurs », ce serait d’un vilain égoïsme que de vous en priver !

« Biolay est à la chanson ce que Angot est à la littérature : le violon sur le moi !
Des chansons datées, donc démodées sitôt écrites. Et une voix qui régurgite plutôt qu’elle ne vocalise…
Il est à l’image de ces hommes post-modernes à la sexualité indécise, mous et tièdes, dedans comme dehors, jeunes d’apparence mais à la pensée en charentaises. Être de gauche, c’est le confort intellectuel du bourgeois, c’est le nouveau luxe des nantis depuis mai 68, c’est la sixième étoile à leurs hôtels !
Ils vivront leur vie en 3 V plutôt qu’en 3 D : le Vent, le Vain, le Vide ! Et ils seront balayés par la prochaine averse de l’Histoire, comme des larmes sous la pluie… »  Raphaël Delahaut

Et j’ajoute un nouvel emprunt à Charles Demassieux ; ce merveilleux conseil aux clones si présomptueux de Biolay :

« … Alors bouffe ton caviar et ne te mêle pas de politique. Étant donné ton niveau de réflexion, c’est hors de ta portée ! »

Josiane Filio

Si Marin est infirme, c’est à cause de plein de Benjamin Biolay !

(Source : Riposte laïque)