Archives de Catégorie: PALLYWOOD STORY avec, en vedette, le ‘Hamas et son contraire : LE BIEN QUE FONT LES ISRAELIENS A LEURS ENNEMIS

Palywood/Vidéo: à peine 10 ans et déjà menteurs professionels.

http://blufiles.storage.live.com/y1poE207f3mppVeqeYSP60D5FERW1CCx_J3lklcN6-fS_zamD4qtMqw5Z_lBW9Fc8m952EGgJ5t-zkmardi 2 avril 2013

Pallywood (1)

_____________________________________________________

On peut dire que cela ne chôme pas les chaumières arabes de Judée-Samarie. Cette scène se passe à hébron…

(Source : Israël flash)

Il a « mal » à la jambe : on lui bande le bras !

La scène comporte bien une toute petite erreur : A la fin, l’enfant est mis dans une ambulance. Il est supposé avoir mal à la jambe, il faisait semblant de boîter, et c’est un bras qu’on lui met en écharpe !!!
UN PEU GROS, NON ?? 
Contrairement à l’enfant, l’ambulancier n’a pas bien joué son rôle !

PALLYWOOD – Les tordus « palestiniens » en action dans les « manifestations du vendredi » : grande mise en scène organisée par des tordus européens pour provoquer les soldats Israéliens

manifestation afp nord 54

___________________________________________________________

Tous les vendredis a lieu en Judée-Samarie une manifestation palestinienne qui se veut populaire et spontanée près de Bethléem. La réalité est toute autre.

Soutenu et organisé par des militants européens, l’évènement est entièrement mis en scène à la manière d’une pièce de théâtre, et couvert par la presse internationale.  Découvrez les dessous d’une arnaque médiatique.

Le but non-affiché est d’harceler autant que possible les soldats présents en espérant leur faire perdre leur calme et ainsi pouvoir prendre une photo compromettante qui sera reprise dans le monde entier. Tous les moyens sont bons, des insultes à la violence physique en passant par l’utilisation cynique d’enfants.  Les soldats sont mobilisés pour empêcher les manifestants de bloquer la route en contrebas du village. Sans leur intervention, les voitures israéliennes qui empruntent ce chemin sont caillassées ou la cible de jets cocktails Molotov.

Mise au point

Le Lieutenant Ynon, commandant dans la brigade Kfir rassemble ses soldats avant de partir et donne les consignes habituelles. Il rappelle que les manifestants resteront environ une heure pour insulter et provoquer les soldats. Le mot d’ordre est de ne pas perdre son sang-froid, de protéger sa vie et celle des camarades. Les soldats doivent garder leur arme dans le dos et tournée vers le bas : le but n’est en aucun cas de tirer.

La comédie se met en place

manifestation palestinienne

Lorsque les soldats arrivent sur les lieux de la manifestation les photographes palestiniens et internationaux sont déjà là. Ce sont les “habitués”. Chaque semaine, ils arrivent à la même heure en espérant prendre LA photo illustrant la violence des soldats…

Lire la suite : Manifestation palestinienne du vendredi : les secrets d’une grande mise en scène

Source : Armée de Défense d’Israël

Palywood a encore frappé !


Pallywood (1)_________________________________________________________

Mise en scène dans les rues de Gaza :  les pleurnichards aux larmes de crocodile sont de retour ! Combien d’entre eux assassinent leurs propres enfants après les avoir torturés et violés, afin de « laver l’honneur de la famille ». Alors assez de cinéma ! ET LE PHOTOGRAPHE A REMPORTE LE « World Press » POUR CE CLICHE ? (IL EST VRAI QU’APRES L’AFFAIRE AL DURA, ON PEUT S’ATTENDRE ABSOLUMENT A TOUT !!) _______________________________________________________

Le monde et  Libération reprennent le « prix world press » et l’immonde en rajoute avec un « reportage » sur les tunnels palestiniens dus à l’embargo israéliens. Vous voulez gagner un prix pour votre photo – faites du Palywood !!!Voyez plutôt… et chutt sur Un responsable du Hamas dénonce les responsables égyptiens pour inonder les tunnels entre Gaza et l’Égypte…

Et voici la légende sous la photo :

« Le photographe suédois Paul Hansen a remporté le World Press pour ce cliché pris à Gaza en novembre dernier. Il montre le corps de deux jeunes frères palestiniens, respectivement âgés de deux et trois ans, victimes d’un tir de missile israélien. On aperçoit en arrière-plan le linceul de leur père également décédé lors des frappes. Les oncles portent les corps des enfants vers la mosquée. Une sombre marche funèbre. »

Crédits photo : Paul Hansen/ Dagens Nyheter

On pourra surtout voir sur la photo que les petits défunts ne bougent pas mais expriment (celui qui se trouve sur le devant de la photo) une douleur ou une tristesse douloureuse à la limite des larmes, en tout cas un désagrément; ce qui est curieux pour un enfant mort… Aurions-nous affaire à un second Al-Dura gate?

Pour le reste, la photo ne prouve rien.
Elle n’atteste pas une quelconque responsabilité et encore moins un « crime » israélien. Ce qui est étonnant, c’est qu’un prix ait été décerné à ce cliché somme toute manifestement mis en scène tandis qu’aucun n’a été donné à un de ces reporters photographes risquant quotidiennement leur vie en Syrie, pays en proie à une intense violence interne faisant chaque jour des dizaines d’enfants  tués des deux côtés…

Et surtout, Nous connaissons les Gazaouis, et si la photo n’avait pas été une mise en scène, cela aurait fait certainement plus de bruit avec cortège, drapeau et tirs de Kalach….Mais pour gagner un prix !!!!!

Les trois seules photos que j’ai trouvées pour ce prix et concernant la Syrie sont celle-ci, et pourtant ce n’est pas ce qui manque !!!

Lire la suite : Palywood a encore frappé

(Source : Israël flash)

Quizz Palywood : Allez-vous reconnaître le vrai du faux ?

palywood 2

_____________________________________________________

Voici de nombreux exemples de fausses images montrant des victimes qui ont pour point commun, la condamnation contre Israël. Nous les avons retrouvé sur le site suivant :  http://paliestine.com/

Premier exemple : la date ne correspond pas aux faits reprochés, car les victimes ont été tuées en Syrie et non à Gaza comme voudrait le montrer et le faire croire cette page pro-palestinienne.

 

Source : https://www.facebook.com/zeyadeeb/posts/439472046112358

Deuxième exemple : Dans les photos ci-dessous, les victimes sont aussi syriennes et non palestiniennes.

https://twitter.com/AinaDiazV/status/257854242369449984/photo/1

Troisième exemple : Le logo du tricot du footballeur a été modifié….

 

Quatrième exemple : La photo ci-dessous a été publiée lors de l’opération Plomb durci et Pallywood a été très actif aussi à cette période :

 En voici la preuve:

http://www.nytimes.com/slideshow/2009/01/14/nytfrontpage/20090114POD_5.html

Cinquième exemple : Ils ont fait passé les bébés israéliens, lors de l’opération « Pilier de défense comme des victimes du terrorisme « israélienien » :

Sixième exemple : Voici le grand classique Pallywood:

Voici le vrai:

C’était en fin de compte une scène de théâtre en pleine rue pour amuser la galerie ….

Septième exemple : le mort qui n’est ni blessé, ni mort ….

Huitième exemple :  Le père (Syrien) en deuil de la mort de son fils (Syrien) et ceux qui se font passer pour des « Palestiniens » de Gaza:

Mais ce qui m’insupporte le plus, c’est de constater autant de mensonges, et autant de manipulations médiatiques contre Israël, lorsque l’on voit tant de souffrances pour ces familles syriennes, et ses enfants assassinés. Cessez de mentir, la paix est possible seulement si la vérité est mise à nue, et aujourd’hui cette vérité, celle qui met en danger le monde dans le présent comme dans le futur, autrement dit, la Syrie et l’Iran qui ont entre leur mains les armes les plus dangereuses, chimiques et nucléaires et qui mettent en danger des milliers des personnes, malgré les milliers de morts en Syrie, et sans que personne ne réagisse !

Source : © Alyaexpress-News

 

Désinformation : Netanyahu tweete pour exprimer son dégoût face aux 2 poids 2 mesures

Propagande mensongère du HamasNormal, puisque arabo-musulmans et Occident, médias compris, sont pour le moment complices sur le dos du pauvre Israël, qui l’a décidément très large ! Mais rira bien qui rira le dernier.
_______________________________________________________________

Chaque mort d’enfant est une tragédie. Mais la désinformation est aussi une tragédie ! Les agences de presse se placent délibérément de façon partiale que d’un seul coté du conflit, ce qui a provoqué la réaction de Nétanyahu qui a tweté directement !

C’est une photo poignante. L’image terrible d’un père, désespéré, qui pleure son fils de 11 mois. Vous l’avez peut-être vue dans un journal ou sur Internet. Cette photo prise mercredi 14 novembre par un journaliste de l’agence de presse AP a fait en quelques jours le tour du web.

Jihad Misharawi est photographe et journaliste reporter d’images pour la BBC. Impossible de ne pas penser que le relais médiatique dont cette photo a bénéficié n’ait pas été accéléré par une certaine « solidarité journalistique ». Et pour cause, le lendemain, jeudi 15 novembre, deux journalistes britanniques vont mettre un coup de projecteur sur cette histoire alors que le Washington Post décide de mettre la photo AP en Une de son édition du 15 novembre.

Paul Danahar, le chef du bureau du Moyen-Orient et Jon Williams, un journaliste du service international de la BBC dépêché sur place sont très touchés par le drame de leur collègue. Le premier va rendre visite à Jihad Misharawi et tweete plusieurs photos de la maison détruite ainsi qu’une photo du petit garçon avant sa mort. Sur Twitter

Jihad Misharawi et son fils

Jihad Misharawi et son fils

Jon Williams, un peu plus tard le même jour, remercie sur Twitter tout le monde pour les condoléances envoyées à Jihad Misharawi. Il poste à nouveau une photo terrible.

Jihad Misharawi et son fils

Jihad Misharawi et son fils

Les articles sur le sujet se multiplient. Une vidéo dans laquelle Jihad Misharawi est interviewé est d’ailleurs l’article le plus lu sur le site de la BBC. Le 15 novembre,

Benjamin Netanyahu, le premier ministre israélien poste sur Twitter la photo d’une petite fille couverte de sang.

Tweet de Benyamin Netanyahu contre la désinformation

Tweet de Benyamin Netanyahu contre la désinformation

« Le Hamas prend pour cible  délibérément nos enfants » . B.Netanyahu

La photo de ce bébé israélien, victime des tirs des barbares de Gaza n’est passée nulle part. Cette petite israélienne n’interesse aucune rédaction !

Petite israélienne ensanglantée par le tir d'une roquette

Petite israélienne ensanglantée par le tir d’une roquette

Le Washington Post qui avait mis en Une la photo Jihad Misharawi de conclure, un peu débordé par l’ampleur des réactions, que le conflit israélo-palestinien « s’étend même aux conversations autour des photos d’enfants tués dans sa course longue et sanglante ». Tout est politique dans ce conflit, rien ne doit être laissé au hasard. Bravo !!!

Une politique éditoriale de 2 poids 2 mesures ! LA HONTE !!!

Par Aschkel pour israel-flash sources –huffingtonpost –guardian

Israël : des soldats protègent des enfants arabes lors d’une alerte

Israël - Des petits arabes protégés lors d'une alerte

La photo que vous ne verrez jamais dans vos médias ! Pour cause : c’est la réalité et non pas de la désinformation ! 

Merci au tweet de TaliaGw !

On aimerait que les barbares islamistes prennent autant soin de leurs enfants que nous des leurs, et surtout qu’ils arrêtent de vouloir faire de nos enfants de la charpie humaine !

Rédaction – israel-flash

PALLIWOOD ET PROPAGANDE PALESTINIENNE : L’ENFANT PALESTINIEN DE 4 ANS A ETE TUE PAR LE ‘HAMAS et non par Israël !

Pallywood (1)

__________________________________________________________

Le Premier ministre égyptien pleurait hier en embrassant le front d’un enfant « tué dans un raid aérien israélien sur Gaza » selon CNN : « Le jeune Mahmoud Sadalha a été tué par un raid aérien israélien. »
Le seul problème : Cet enfant innocent a été tué par une roquette du Hamas qui a échoué lors de son lancement de Gaza (nous savons que les tirs se font la plupart à partir des maisons des civils pour empêcher Tsahal de riposter).
Il y a beaucoup de preuves pour cela, que l’on peut constater sur le New York Times :
Pour lire la suite et voir vidéohttp://alyaexpress-news.com/2012/11…
(Source : DesInfos.com)
____________________________________________________________
Propagande mensongère du HamasNormal, puisque arabo-musulmans et Occident, médias compris, sont pour le moment complices sur le dos du pauvre Israël, qui l’a décidément très large ! Mais rira bien qui rira le dernier.______________________________________________________________

Désinformation : La presse anglophone embarrassée par les mensonges du Hamas

Un enfant de 4 ans tué par des éclats d’obus tiré depuis Gaza a fait l’objet de la propagande mensongère du ‘Hamas, les agences ont accusé faussement Israël d’une frappe et ont publié précipitamment. Gros embarras  dans les rédactions !

Voir aussi – Faux Tweet, et mise en scène

Gaza, les civils tués sont des boucliers humains

Hanyeh (Hamas) exploitant de façon mensongère la mort d'un enfant

Hanyeh (Hamas) exploitant de façon mensongère la mort d’un enfant

Vendredi lors de la visite du premier ministre égyptien, un enfant a été tué par des éclats d’obus tiré depuis la bande de Gaza sur Israël, pendant la visite, Israël a suspendu son opération défensive contre les terroristes. Ce que n’a pas fait les organisations terroristes.

Haniyeh en a profité pour se faire photographier avec l’enfant, et ainsi émouvoir certainement la délégation égyptienne. Les agences de presse telles CNN, se sont ruées sur cet évènement et ont bu les mensonges du ‘Hamas prétendant que la mort de l’enfant avait été causée par une frappe aérienne.

Ce qui est faux. Israël a vivement démenti et Israël détient les preuves qu’aucune action n’a été entreprise dans ce secteur à l’heure dite, et demandera certainement des comptes pour cette abjecte désinformation.

Par Aschkel pour israel-flash -source – elderofziyon