Israël accueille des commandants de forces aériennes du monde entier

https://i1.wp.com/www.chiourim.com/wp-content/uploads/2018/05/armee-de-lair.jpg____________________________________________________

Dans quelques jours va s’ouvrir en Israël un séminaire international réunissant les commandants des forces aériennes de plus de vingt pays du monde. Il s’agit de l’un des événements phares du 70e anniversaire de l’armée de l’air israélienne, préparé depuis plus d’un an.

Pendant trois jours, les invités entendront des conférences et participeront à des expositions, des débats stratégiques et des entrainements aériens communs.   Tsahal a souligné que ‘cette rencontre revêtait sans aucun doute une grande importance pour l’armée de l’air israélienne et pour l’Etat d’Israël’.

Et de préciser : « Ce congrès est l’expression de la coopération militaire entre des commandants d’armées de l’air et entre les Etats. Il permet d’établir un pont entre les pays et de renforcer les relations diplomatiques entre eux ».

Le dernier congrès de ce type remonte à loin : il s’est tenu en 1998, à l’occasion du jubilé de l’Etat d’Israël et de l’armée de l’air israélienne. Cette fois, les représentants étrangers sont particulièrement nombreux.

Israël va accueillir notamment des délégués d’Allemagne, de Grèce, de Pologne, d’Autriche, de Bulgarie, d’Italie, de Grande Bretagne, de France, de la République tchèque, de Chypre, de Roumanie, de Croatie, des Pays-Bas, de Finlande, de Belgique, des États-Unis, du Canada, du Brésil, du Vietnam et d’Inde.

Claire Dana-Picard

Israël accueille des commandants de forces aériennes du monde entier

(Source : Chiourim.com)

Publicités

Gaza : infiltration de terroristes dans le sud d’Israël

https://i1.wp.com/www.chiourim.com/wp-content/uploads/2018/05/soldats-nuit.jpg_______________________________________________________

Après une semaine relativement calme, une dizaine de terroristes ont franchi la barrière de sécurité entre la bande de Gaza et le sud d’Israël.

Tsahal a précisé que les Palestiniens avaient alors mis le feu à une position de l’armée israélienne qui avait été utilisée la semaine dernière par des snippers lors des émeutes de ces dernières semaines et avaient ensuite rebroussé chemin. Fort heureusement, le poste était vide au moment des faits.

Le correspondant militaire d’une chaine télévisée israélienne, Aroutz Esser, a indiqué que le commando comptait entre huit et dix hommes et que ces derniers avaient pénétré dans le secteur depuis Al Bureij et parcouru une trentaine de mètres avant de repartir vers la bande de Gaza.

Tsahal a riposté immédiatement à cette action agressive : les soldats ont bombardé, à l’aide d’un char de combat, un poste d’observation du Hamas situé dans le sud de la bande de Gaza.

Le porte-parole de l’armée israélienne a souligné qu’il s’agissait de représailles après l’attaque contre une position de Tsahal par plusieurs terroristes qui avaient franchi la barrière. Il a ajouté : « Il n’y a pas eu de blessés. Une unité de Tsahal a suivi le déroulement de l’opération dès son lancement ».

Un autre incident a été signalé au cours de la nuit : un cerf-volant en provenance de Gaza  a pénétré dans le sud d’Israël et s’est posé dans une région dépendant du Conseil de Shaar Hanéguev. Il a été saisi par Tsahal pour être examiné.

Claire Dana-Picard

Gaza : infiltration de terroristes dans le sud d’Israël

(Source : Chiourim.com)

Outrageant communiqué des Affaires étrangères françaises, qui ne recule devant rien pour nuire à l’Etat hébreu et ne veut toujours pas comprendre que le problème, ce sont les pseudo palestiniens, et non les Israéliens qui sont chez eux en toute légalité partout en Israël, et plus encore dans leur capitale éternelle !!

https://i2.wp.com/www.jforum.fr/wp-content/uploads/2018/05/Untitled-4-5-1024x640_954_636.png
_______________________________________________
_______________________________________________

Communiqué du Ministère français des Affaires étrangères.

La victoire d’Israël au concours de chansons de l’Eurovision implique que le pays vainqueur organise le concours l’an suivant dans son pays.

La France se doit de mettre en garde, dès maintenant, Israël de ne pas désigner Jérusalem comme futur lieu du concours. Elle rappelle que ni le droit international, ni les résolutions adoptées par les Nations unies, ni la communauté internationale ne reconnaissent l’annexion de Jérusalem par l’Etat hébreu et que son statut doit faire l’objet  d’un règlement définitif à la suite de négociations entre toutes les parties.

La France s’efforcera de contribuer à un accord qui tienne compte tant des préoccupations sécuritaires d’Israël que des aspirations légitimes du peuple palestinien à un Etat viable. Elle souligne que toute initiative unilatérale compromet un règlement juste et durable et ne peut que contribuer à éloigner les perspectives de paix au Moyen-Orient.

(Communiqué préparé par MG et que le Quai d’Orsay aurait bien pu écrire).

Marc

Communiqué français des Affaires étrangères : Neta

(Source : JForum)

Notre petit génie de l’économie n’a pas réussi à sauver les poulets halal de Doux

Suède : un livret prépare la population à la guerre

https://i2.wp.com/s1.lprs1.fr/images/2018/05/21/7727601_3c731a9a-5cf5-11e8-b161-371d52d0fa51-1_1000x625.jpg_______________________________________________________

Le gouvernement veut livrer des conseils pour les risques de guerre, d’attentat, de cyberattaque, d’accidents graves ou de catastrophes naturelles.

Où se trouvent les abris ? Quels aliments stocker ? A quelles sources d’information se fier ? La Suède a décidé de faire parvenir par la poste à tous les foyers du pays un livret qui détaille les mesures à prendre en cas de conflit ou de catastrophe naturelle.

Edité à la demande du gouvernement en 13 langues, «En cas de crise ou de guerre» sera expédié entre le 28 mai et le 3 juin à 4,8 millions de foyers (sur 10 millions de Suédois). En vingt pages illustrées, ce court imprimé énonce les menaces auxquelles le pays scandinave est exposé : guerre, attentat, cyberattaque, accidents graves ou catastrophes naturelles.

Aucun conflit sur le territoire depuis deux siècles

«Même si la Suède est plus sûre que de nombreux autres pays (…) les menaces existent. Il est important que tous sachent ce que sont ces menaces pour pouvoir se préparer», a expliqué Dan Eliasson, directeur général de l’Agence suédoise de la sécurité civile (MSB), ce lundi, à Stockholm, la capitale suédoise. «Un conflit militaire à proximité affecterait nos importations de marchandises, notamment alimentaires, même s’il ne s’étendait pas à notre territoire», a souligné Christina Andersson, responsable de la conception de la brochure, également disponible en ligne. La dernière de ce type imprimée à l’initiative des autorités remonte à 1961, en pleine Guerre froide, une période de conflit indirect entre le bloc occidental et le bloc soviétique.

Un extrait du livret édité en 1961. Kungliga Inrikesdepartementet/Wikimedia Commons  

La Russie n’est pas citée dans le fascicule mais les responsables suédois craignent une agression en cas de conflit ouvert avec l’Otan pour couper la voie maritime à l’Alliance atlantique vers ses membres baltes. La Suède, qui n’a pas connu de conflit armé sur son territoire depuis plus de deux siècles, ne fait pas partie de l’Otan, mais souscrit au Partenariat pour la paix lancé en 1994 pour développer la coopération militaire entre l’Alliance atlantique et les pays non-membres.

La crainte représentée par la Russie a été ravivée par l’incursion d’un sous-marin non identifié dans l’archipel de Stockholm à l’automne 2014 et plusieurs incursions d’appareils russes dans le ciel suédois. A la fin de la Guerre froide, la Suède a considérablement réduit ses dépenses militaires, mais l’annexion de la Crimée par Moscou a changé la donne. Stockholm a annoncé début mars le rétablissement du service militaire dès cet été, sept ans après l’avoir supprimé, et regarni ses forces sur l’île de Gotland, avant-poste exposé en cas de conflit dans la Baltique.

Leparisien

Suède : un livret prépare la population à la guerre

(Source :  Dreuz.info)

Les deux complices présumées du tueur islamique de l’Opéra déjà relâchées !

https://i1.wp.com/static.resistancerepublicaine.eu/wp-content/uploads/2018/05/RR-complice-terroriste-opera-relach%C3%A9e.jpg_____________________________________________________

Attentat au couteau à Paris : Les 2 femmes interpellées remises en liberté, l’une est déjà connue pour terrorisme !!

Remises en liberté ce samedi, les deux femmes avaient été interpellées ce jeudi 17 mai et ont donc passé 48 heures en garde à vue. Il s’agit de deux proches du terroriste.

Les deux jeunes femmes sont aussi des proches d’Abdoul Hakim Anaiev, cet ami du terroriste Khamzat Azimov, qui a été mis en examen et placé en détention provisoire dans l’enquête sur l’attentat de Paris, où un homme a été tué et plusieurs autres personnes blessées.

L’une des deux est déjà mise en examen dans une affaire de terrorisme

L’une d’entre-elle est Inès Hamza, elle est âgée de 19 ans. La jeune femme s’est mariée religieusement avec Abdoul Hakim Anaiev avant de tenter de partir en Syrie selon plusieurs sources concordantes citées par franceinfo. L’autre femme est une de ses amies.

Inès Hamza n’est donc pas inconnue des services antiterroristes, d’autant que cette dernière a été mise en examen pour « association de malfaiteurs à visée terroriste », et libérée sous contrôle judiciaire, en janvier 2017. Une affaire où trois autres femmes sont impliquées.

Source:  https://actu17.fr/attentat-au-couteau-a-paris-les-2-femmes-interpellees-remises-en-liberte-lune-est-deja-connue-pour-terrorisme/

Les services antiterroristes disposent certes d’informations et d’un savoir-faire que nous n’avons pas. Inutile de revenir sur ce point.

Nous avons cependant, nous autre Français, de quoi être étonnés de la manière dont lesdits services traitent nos ennemis, ceux qui ont déclaré la guerre à la France et qui sont prêts à payer de leur sang pour que coule le nôtre.

Quelle est la justification pour relâcher ces combattantes islamiques ? Ils s’attendent à ce qu’elles appellent tous leurs amis esclaves du djihad, ce qui permettra aux services d’opérer le coup de filet du siècle ? Ou, allez savoir, ils leur ont placé quelques loukoums dans le panier pour les faire se constituer des indics ?

Personnellement, j’ai du mal à trouver une quelconque justification à cela. Nous avons des milliers de fichés S prêts à passer à l’acte, sans compter le nombre, sans doute supérieur, de soldats mahométans acquis à la même cause. Va-t-on surveiller tranquillement cette petite peste, en espérant que le reste de ses coreligionnaires se tiennent à carreau ?

Pour mémoire, on se souvient que Khamzat Azimov avait été auditionné par les services antiterroristes peu de temps avant son attaque. La procédure a, peut-être, servi à quelque chose – mais le résultat est là : Azimov a agressé, blessé, tué, et de cela, nos dirigeants et tout l’appareil d’Etat censé assurer notre défense sont responsables.

La seule solution viable est de construire d’urgence des centres de rétention, en s’asseyant sur les principes droitdelhommistes ou onusiens qui n’ont jamais sauvé personne de la lame islamique, et d’y enfermer tous les fichés S musulmans, ainsi que tous ceux dont on suspecte la « radicalisation » (défense de rire, c’est une appellation certifiée par les autorités de la novlangue).

Une fois que cela aura créé bien des remous, provoqué des hauts-le-coeurs chez les bien-pensants et des urticaires chez les barbus, rappeler que tous ceux qui ne concourent pas à la paix en France sont des ennemis de la France, rien de plus ni de moins. Leur place est hors de ce pays, ou dans les mêmes centres, où ils retrouveront leurs amis.

La situation urge. Mais nos ministres préfèrent s’indigner de la dérive fasciste en Italie. Il est là, le danger !

Lou Mantély

Les deux complices présumées du tueur islamique de l’Opéra déjà relâchées !

(Source : Résistance Républicaine)

Une Anglaise dit la vérité sur l’Europe et l’islam au travers d’Euromed !

Une Anglaise dit la vérité sur l’Europe et l’islam au travers d’Euromed !____________________________________________________

Que dire de plus ?

Cette vidéo pourrait bien disparaître…
A reproduire… A enregistrer…

Elle se fait appeler Brit Girl…

Sur l’Angleterre certes, mais sur l’Europe !

En cause le Processus de Barcelone.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Partenariat_Euromed

https://eur-lex.europa.eu/legal-content/FR/TXT/?uri=LEGISSUM%3Ar15001

Jean-Paul Saint-Marc

Une Anglaise dit la vérité sur l’Europe et l’islam au travers d’Euromed !

(Source : Résistance Républicaine)