Benjamin Netanyahou : Ce que les médias ne vous disent pas à propos de mon épouse Sara

____________________________________________

 » Ces dernières années, la presse a pris l’habitude de s’en prendre à Sara et de la désigner comme responsable lorsque quelqu’un accède à un poste à responsabilité ou au contraire, voit sa candidature refusée.

Les journalistes se fichent de savoir ou de préciser que dans la plupart des cas, Sara n’est absolument pas liée à ces questions et dont elle ne désire pas en parler.

L’un des candidats pour être ambassadeur d’Israël à l’ONU a accusé Sara de l’avoir empêché d’atteindre ce poste. Elle ne savait même pas que le poste était vacant et que la personne en question avait posé sa candidature.

L’image contient peut-être : 16 personnes, personnes souriantes, personnes debout_________________________________________________

Les faits et la vérité ne comptent pas. Sara est depuis longtemps la bête noire des médias.

Les journalistes sur les plateaux télé ne cessent de répéter : « Sara est encore responsable ».

Il s’agit là d’accusations dangereuses. Je suis bien évidemment en charge des différentes nominations. Mais la vérité ne les intéresse pas.

Depuis quelque temps, la presse ne se contente plus de publier des mensonges concernant Sara, elle accuse également ma politique d’être « destructrice » et d’entraîner le départ d’Israéliens vers l’étranger.

Je n’hésiterai pas, dans une autre publication, à détailler ce que je fais quotidiennement pour notre pays et le lourd tribut que ma famille paye en raison des mensonges que la presse publie.

Mais aujourd’hui, je tiens à vous dire quelques mots au sujet de mon épouse, une femme et une mère exemplaire…

Lire la suite : Benjamin Netanyahou : Ce que les médias ne vous disent pas à propos de mon épouse Sara

(Source : JForum)

Les autorités européennes ont caché le danger d’un pesticide gravement toxique, le Chlorpyrifos

Shutterstock         __________________________________________________

On lui attribue en particulier des liens avec des déficits de QI chez l’enfant ! Il est toujours autorisé malgré des études scientifiques accablantes. Son processus de renouvellement dans l’UE arrive à son terme.

D’après nos confrères du Monde, c’est une famille de pesticides qui vole en moyenne 2,5 points de quotient intellectuel (QI) à chaque enfant européen. Il contamine notre vie quotidienne. D’abord pulvérisé sur les cultures pour éliminer pucerons ou chenilles, le chlorpyrifos poursuit son existence sous la forme de traces dans les oranges, les pommes, la laitue, l’urine des enfants et le cordon ombilical des femmes enceintes.

Au fil d’un demi-siècle de pulvérisation, les données scientifiques se sont accumulées sur les effets nocifs de cet insecticide. Censé remplacer le DDT et ses effets délétères en 1965, le produit de la firme américaine Dow endommage en fait le cerveau des enfants de manière irréversible.

Les éléments scientifiques sont désormais si accablants que, d’après les informations du Monde, la Commission européenne s’apprête à proposer son retrait du marché. Pourtant, les autorités ont mis près de vingt ans avant d’évaluer les données du fabricant. Des données qui, de plus, étaient erronées.

« On peut se demander pourquoi il n’a pas déjà été interdit, déplore Barbara Demeneix, professeur de biologie au laboratoire Evolution des régulations endocriniennes (CNRS-Muséum national d’histoire naturelle) à Paris. Le chlorpyrifos est toxique pour le système nerveux central, c’est-à-dire neurotoxique, et c’est un perturbateur endocrinien qui agit notamment sur la signalisation thyroïdienne. Il peut donc interférer avec le développement du cerveau. »

Julien Michel

Les autorités européennes ont caché le danger d’un pesticide gravement toxique, le Chlorpyrifos

(Source : La Lettre Patriote)

Dissidence au sein de la nouvelle dictature macroniste : Agnès Thill se bat contre la PMA sans père. Macron veut sa peau !

Résultat de recherche d'images pour "Agnès Thill se bat contre la PMA sans père. Macron veut sa peau"
___________________________________________

Agnès Thill a annoncé ce vendredi 14 juin qu’elle est convoquée mardi 25 par la commission des conflits du parti. Ce rendez-vous envisagé depuis quelques semaines pourrait sceller son appartenance au mouvement macroniste.

Une grave crise financière est imminente… (J-L Ginder)

AFP En Grèce lors de la crise de la dette, quelques jours avant le référendum du 5 juillet 2015

Une crise financière trente fois plus puissante qu’en 2008 est imminente mais nous sommes dans le déni

Le baril de poudre financier est sur le point d’exploser. La première des choses est de dire la vérité aux Français. Qui a envie de vivre l’expérience de la voltige s’il n’en fait pas le choix?

Je veux dire à la crise qui arrive que nous sommes là et que nous résisterons.
Le laisser-faire est la folie qui nous conduit vers cette situation alarmante.

Les dirigeants politiques ont été et sont dans un déni total de la réalité en nous convertissant à l’argent facile de la finance de l’ombre.

Le résultat sera une fulgurante déflagration financière qui laminera des économies entières, des nations. La prochaine crise sera pire que celle de 2008 et se positionnera à 254.000 milliards d’euros.

Au travers ce qu’on appelle la crise des gilets jaunes s’exprime l’émotion, le ressenti des Français et vise à dénoncer les effets néfastes pressentis de l’argent facile. Les plus fragiles de nos concitoyens savent déjà dans leur quotidien que l’argent vaut de moins en moins.

Nous allons tous faire naufrage. Et chacun doit payer son écot à la société.

Qu’en est-il du rôle de l’Etat ? Il est devenu hyper régulateur et s’est transformé en exportateur financier.

Les dirigeants politiques ont été et sont dans un déni total de la réalité en nous conver-tissant à l’argent facile de la finance de l’ombre.

Tout dans notre économie est devenu “low”: low taux, low salaires… seule la misère ne sera pas low. Il semblerait que les chiffres des analyses aient adopté cette étrange et dangereuse tendance low.

Est-ce qu’on ne voit rien ou est-ce qu’on ne veut rien voir de l’urgence lorsqu’on constate qu’aux Etats-Unis une hausse du déficit budgétaire de 77% par rapport à 2018 a été enregistrée. Dans les deux cas, les experts nient l’urgence et pas de réaction observée…

L’examen de la situation de la France mérite de l’honnêteté. Avec un taux de 1,5% de croissance une annonce de la reprise de l’économie est une fausse annonce. Je dénonce et affirme que la tendance est à la décroissance.

L’analyse claire des chiffres montrent 0,3% de croissance rêvée au premier trimestre 2019. Le chiffre de 1,5% de croissance annuelle nous parle d’une baisse par rapport à 2018 et 2017. La courbe de la trajectoire économique n’est donc pas celle de la réelle croissance que l’on nous vend.

Qu’en est-il du pouvoir d’achat qui aurait été injecté et qui aurait dû entraîner un regain de consommation ? L’effet attendu ne s’est pas produit car dans la réalité le Français qui le peut encore essaie d’épargner en prévision d’un futur incertain annoncé.

La dynamique ne se crée pas et bute sur des problèmes structurels franco-français. Le taux de chômage est structurel. Les responsables politiques annoncent la reprise et les entreprises rencontrent des difficultés à embaucher. Il nous manque de l’invention, de l’innovation, il nous manque les moteurs de la relance et la confiance.

Je m’interroge et demande où est la croissance quand on peut constater que dans le domaine du commerce extérieur le ratio français exportation sur PIB reste faible et que pour les entreprises les gains de productivité restent également incroyablement faibles.

Donc où est la croissance ? Je cherche la croissance.

Les problèmes sont tragiques, le baril de poudre financier est sur le point d’exploser.

La France doit se préparer avant l’explosion de la bulle des dettes. En sortant du déni et en parlant vrai et honnête en économie.
Je trouve scandaleux qu’en France, soient posées autant de barrières à l’initiative d’entreprendre. Il est important de faciliter le développement de l’investissement mais il est important aussi que les entreprises participent à hauteur raisonnable à la contribution au budget de l’Etat. Il est important aussi que l’Etat opte pour de vraies économies réalistes mais qu’il n’intervienne plus au travers de participations dans des entreprises privées.

Tout dans notre économie est devenu “low”: low taux, low salaires… seule la misère ne sera pas low.

La France doit se préparer sur cette base. Il faut en finir avec le surplus d’argent injecté par les banques centrales, argent qui n’arrive jamais au niveau de l’économie réelle mais dans les caisses des banques qui l’ont transformé en emprunt d’Etat. La conséquence est que les Etats ont emprunté de plus en plus et trop.

C’est la combinaison de ces deux éléments qui a créé la dette abyssale. 254.000 milliards d’euros.

Les Etats ont profité de cette situation, les entreprises et les ménages ont emprunté à bon marché. Cela s’avère être un drame.

La crise du surendettement est arrivée au niveau mondial. Pour rembourser cette dette dite publique, les Etats peuvent augmenter les revenus par le biais des impôts ou baisser les dépenses de l’Etat en diminuant les services publics. Cela pose problème.

Nous nous trouvons à l’heure actuelle dans une situation où les banques centrales, les banques privées et les gouvernements se retrouvent tous liés et interdépendants. Par conséquence, lorsqu’une difficulté de quel ordre que ce soit apparaîtra, les trois partenaires seront concernés. Le présage de l’imminence d’une crise financière trente fois plus puissante que celle de 2008 affectera tous les citoyens avec une force considérable.

A ce jour environ 10% du bilan des banques est en “bons d’Etat” avec une pondération de 0% sans garantie. Les banques privées que nous connaissons ont tout intérêt à le faire car cela ne leur coûte rien en fonds propres et délivre de grasses marges.

La réglementation financière (Bale III) a réglé les dérèglements de 2008, nous sommes en 2019 et le problème est qu’il n’y a pas de réglementation contre les dérèglements de 2019. Le seul élément de réglementation qui aurait pu réduire cet appétit d’emprunt public des Etats n’a pas été proposé pour des raisons purement politiques.

Pour exemple les dettes de l’Etat américain ont augmenté de 77% sur les 3 premiers mois de cette année. A mon avis, cela va encore faire augmenter aux Etats-Unis le coût des emprunts et entraîner la finance mondiale dans une spirale mondiale. Dès que les Etats-Unis seront en récession, c’est le monde entier qui sera en difficulté dont l’Europe et la France avec un effet direct sur la consommation des ménages.

Alors que faut-il faire ?

La première des choses à faire est de dire la vérité. La vérité aux Français, oui, elle leur est due par respect, par respect de leur travail aussi.
L’heure n’est plus au silence, l’heure n’est plus aux mensonges. L’heure est venue d’apprendre à reconnaître les erreurs. Nous nous trouvons au bord du précipice, lequel d’entre nous a envie de vivre l’expérience de la voltige s’il n’en fait pas le choix ?

Il faut en finir avec le surplus d’argent injecté par les banques centrales, argent qui n’arrive jamais au niveau de l’économie réelle mais dans les caisses des banques qui l’ont transformé en emprunt d’Etat.

Il y a urgence à adopter une série de mesures imposées. Elles devront être équitables.
A ce stade il est important de souligner que les entreprises ne paient quasiment pas d’impôts et c’est pourquoi la participation des entreprises au budget de l’Etat reste proportionnellement trop faible. Il faudra donc en urgence remonter ce taux de participation, en revanche il faut faire diminuer au plus vite les charges sociales qui elles sont indécemment trop élevées.

En ce qui concerne la tension française entre les riches et les pauvres (y compris la classe moyenne), il faut recréer l’équilibre de participation privée à la bonne marche de la nation en créant une tranche supplémentaire pour les salaires annuels de plus d’un million d’euros.

La combinaison de ces deux éléments permettra rapidement de remonter les revenus de notre Etat et de le libérer progressivement de sa dette.

Un élément fondamental sera le désengagement de l’Etat du secteur privé pour n’agir que sur le cadre économique et non l’impliquer directement au travers de participations dans des entreprises.

La responsabilité des hommes de bien qui savent est engagée. C’est par leur inaction que la bulle financière explosera.

le HuffPost

Une grave crise financière est imminente… (J-L Ginder)

(Source : JForum)

Les conséquences néfastes des grandes invasions barbares du XXIème siècle – 17 juin 2019

Avec Macron, 300 000 déboutés du droit d’asile toujours en France !__________________________________________________

Avec Macron, 300 000 déboutés du droit d’asile sont toujours en France !

Le machiavélisme de Macron n’étant plus à démontrer, son nouveau discours sur l’immigration ne trompera que les gogos.

.
Aurait-il compris avec des années de retard qu’aucune politique économique n’a la moindre chance de succès si on ne réussit pas l’intégration ? Pas du tout. C’est plutôt un discours opportuniste pour alpaguer les maires de droite à la veille des municipales.
.
Voici ce qu’il déclarait en 2017 :
.
« L’immigration ne devrait pas inquiéter la population française […] elle se révèle une chance d’un point de vue économique, culturel, social ».
.
.
.
Mais aujourd’hui, coincé entre le RN et les Verts, il godille sans arrêt, en tenant un discours soi-disant lucide pour ratisser à droite, tout en ouvrant les frontières  comme jamais pour plaire aux écolos, ses nouveaux chouchous qui réclament la création d’un statut de réfugié climatique.
.
Statut qui devrait nous permettre d’accueillir quelques dizaines de millions de déshérités supplémentaires, accablés par les dérèglements climatiques de tous ordres.
.
Car nos brillants « experts », les mêmes qui nous annonçaient en 1970 un terrible refroidissement pour l’an 2000, nous prédisent aujourd’hui une montée des eaux de 2 mètres avant 2100, entraînant la disparition d’une bonne vingtaine de villes côtières dans le monde.
.
.
Soyons rassurés, la croissance démographique en France se porte à merveille, contrairement à nos voisins européens. Plus besoin de faire des enfants, le monde entier en fait pour nous…
.
Mais revenons au bonimenteur de l’Élysée.
.
Voilà un inconditionnel du multiculturalisme qui n’a jamais évoqué le sujet de l’immigration dans son programme présidentiel de 2017, et encore moins lors du Grand Débat, mais qui se permet de déclarer mardi soir :
.
« Il faut être très vigilant sur l’immigration ». Il faut oser !
.
Il parait que la loi « Asile-immigration », dont RL avait dénoncé l’hypocrisie  et l’inefficacité, « ne produit pas les effets escomptés ».
.
Et Édouard Philippe d’enfoncer le clou en expliquant « qu’il faut avoir le courage d’affronter sans fausse pudeur la pression migratoire ».
.
L’exécutif vient de découvrir l’eau chaude ! Dormons tranquilles !
.
Édouard Philippe va même jusqu’à dire la vérité sur l’asile !
.
« Le nombre de demandeurs d’asile a diminué de 10 % en Europe l’année dernière, mais il continue d’augmenter en France d’environ 22 % ».
.
Et Darmanin y va de son couplet explicatif :
.
« Il suffit de regarder la carte électorale pour voir que l’immigration explique le vote partout ». Quel scoop ! Serait-il enfin conscient du coût démentiel de l’immigration ?
.
Ce brave Moussa, pas le prophète bien sûr, mais notre Moussa de Bercy, vient de découvrir que dans le triangle d’or Neuilly-Auteuil-Passy, on ne vote pas comme dans les régions qui supportent le choc culturel et les méfaits de l’immigration de masse ! Belle avancée !
.
Sur l’aile gauche de LREM, évidemment, on déplore ce « discours de la peur ».
.
On se souvient que Macron avait tenté de calmer les Gilets jaunes en déclarant :
.
« Je veux aussi que nous mettions d’accord la nation avec elle-même sur ce qu’est son identité profonde, que nous abordions la question de l’immigration ».
.
Un monument d’hypocrisie car l’immigration a été supprimée des sujets majeurs du Grand Débat, pour devenir une question accessoire.
.
Et le même jour, Macron envoyait son émissaire au Maroc pour signer dans le dos du peuple, le Pacte de Marrakech, qui organise et légalise l’invasion de l’Europe.
.

Chez Macron, tout n’est que mensonge, calcul sournois et tromperie.

.
Il a promis un débat annuel à l’Assemblée sur la politique migratoire.
.
Mais on en connaît déjà l’issue. Toujours plus d’immigration.
.
D’ailleurs, pour l’inénarrable Aurélien Taché, « Le vrai sujet, ce n’est pas la maîtrise de l’immigration. C’est le logement des réfugiés : 20 % des migrants que vous voyez dormir dans la rue, ce sont des gens qui ont obtenu le droit d’asile. »
.

140 000 SDF dorment sous les ponts. 2 millions de Français attendent un logement social, parfois depuis 8 ans. Mais la priorité pour Taché, c’est de loger les réfugiés !

.
Encore un immigrationniste qui ignore que sur les 400 000 demandeurs d’asile depuis 2015, 100 000 ont obtenu satisfaction. Mais les 300 000 déboutés sont toujours là. Le détournement de l’asile est devenu un trafic mafieux très juteux.
.
La France récupère tous les déboutés d’Allemagne et plus aucun clandestin n’est expulsé puisque le gouvernement capitule face aux pays qui refusent de reprendre leurs ressortissants.
.
.
Macron a même baissé le budget des reconduites et la France expulse moins qu’en 2015 alors que les arrivées de clandestins ont explosé.
.
Sur les plus de 100 000 clandestins contrôlés chaque année, donnant lieu à autant d’obligations de quitter le territoire  français (OQTF), une infime minorité repart.
.
En conclusion, il faut savoir que le discours de Macron, aussi opportuniste que mensonger, se traduira en fin d’année par 500 000 immigrés de plus qu’en 2018, toutes catégories confondues.
.
Les chiffres de 2018, 260 000 visas longue durée + 120 000 demandeurs d’asile + 50 000 MNA + les clandestins, sont en train d’exploser.
.
À 13 000 euros le migrant et 50 000 euros le MNA, faites le calcul.
.
Macron, c’est le pyromane qui se dit déçu par le bilan de la loi « Asile-immigration », alors qu’il a tout fait pour la rendre inefficace, notamment en élargissant le regroupement familial.
.
C’est dire le mépris qu’il a pour le peuple.

Jacques Guillemain

Avec Macron, 300 000 déboutés du droit d’asile toujours en France !

(Source : Riposte laïque)

-==-

La mission mondialiste de Macron-Castaner : ils ont un peuple à mater___________________________________________________

La mission mondialiste de Macron-Castaner : ils ont un peuple à mater

La mission mondialiste de Macron-Castaner : ils ont un peuple à mater

Macron-Castaner ont usé et abusé de la violence légale contre le peuple et contre les Gilets jaunes.

L’État LREM totalitaire applique la répression policière contre la population par la violence d’État aux mains du sinistre de la répression intérieure contre les gens simples qui manifestent. C’est cette violence qui disqualifie Macron-Castaner, eux qui ont le pouvoir de l’actionner. Et tout naturellement, le fossé se creuse entre Macron et le peuple. L’incompétence politique de Macron est telle qu’il utilise la violence légale pour prétendre avoir raison contre le peuple. C’est la raison de son absolue inefficacité politique et économique.

Macron-Castaner ont le pouvoir d’actionner la violence d’État contre le peuple et ils sont de plus en plus désavoués dans le monde entier. C’est pourquoi la clique bourgeoise affairiste et mondialiste devra les remplacer au vu de leur inefficacité crasse à réformer le pays dans l’ordre et en accord avec les Français !

Il est plus facile de dénigrer les Gilets jaunes que de régler les problèmes préoccupants de perte du pouvoir d’achat des classes moyennes qui doivent financer les aides aux hordes de migrants venus d’Afrique.

Les LREM qui ont revendiqué toutes les vertus sont réellement affligés de tous les vices.

Ne faut-il pas juger un arbre à ses fruits et regarder en face les fruits pourris de Macron l’Africain ?

Il a rompu un équilibre républicain précaire entre les Français et les migrants venus d’Afrique.

Les Lumières ne lui ont pas apporté grand-chose, lui qui voulait être reconnu comme le plus beau, le plus fort et le plus intelligent. Mais il est déjà mort politiquement du mépris des pauvres et de ceux qui ne sont rien. Il veut imposer à la France le fascisme vert des écolo-gauchistes révolutionnaires par la violence fiscale à laquelle il veut soumettre le pays, ce qui heurte frontalement le bon sens populaire. LREM n’est pas encore mort, mais son agonie a déjà commencé ! La violence légale est aujourd’hui mise exclusivement au service des LREM qui veillent à ce qu’aucune forme d’organisation sociale ne subsiste face aux communautarismes alors que la police politique et la justice LREM répriment les revendications populaires les plus légitimes.

Aussi, Macron fabrique tout naturellement une révolte populaire détentrice de la contre-violence face aux LREM faite pour durer par une profonde prise de conscience politique des esprits dans toutes les classes sociales. La politique de Macron ne ressemble en rien au peuple qu’elle est supposée servir et représenter.

Le muselage des Gilets jaunes par les violences policières des éborgneurs Macron-Castaner n’est pas une réussite car la dissolution nécessaire de l’Assemblée nationale est encore dans tous les esprits. Seul le communisme a fait encore plus fort pour durer, par la Terreur stalinienne et son emprise sur les esprits.

Macron, aidé des social-traîtres LRPS, a créé à grand frais la division totalement artificielle des UMPS-LR pour les soumettre au formatage LREM en vue des municipales de 2020. Le formatage LREM se fait sur toutes les télés vulgaires où l’on diffuse la propagande de Macron selon laquelle la droite n’existe plus pour que la clique LREM soit le seul espace cohérent pour des politiciens professionnels à la dérive. LREM devient le seul espoir que l’on croit réalisable implanté dans les esprits LR pour aller à la soupe de Macron qui détourne l’attention des problèmes fondamentaux de la France en faisant survivre artificiellement les LRPS.

La démocratie détournée par les LREM veut faire croire que la majorité a toujours raison, alors qu’elle va dans le mur en valorisant les minorités étrangères, alors que les Français en sont réduits à n’être que des consommateurs-téléspectateurs-électeurs-abstentionnistes. Quant aux autres, qui résisteraient au formatage LREM, ils sont qualifiés d’extrêmes et de populistes ! Pour ce qui est des figures du mouvement des Gilets jaunes qui critiquent le tournant ultra-autoritaire du gouvernement LREM, il est inévitable que ces gens doivent être réduits au silence, fichés, poursuivis et placés sous enquête policière et politico-judicière LREM.

Pour quiconque est familier de la politique macroniste, la référence est claire : il s’agit de poursuivre la répression des manifestations des Gilets jaunes. Le recours à la violence par Macron-Castaner pour mettre fin à ces manifestations pacifiques est l’un des événements les plus honteux de l’histoire de la République LREM. Quiconque a le moindre sens politique sait bien que cette répression des manifestations des Gilets jaunes n’aboutira à rien. Elle ne réussira pas à faire taire les gens en révolte contre Macron. C’est pourquoi les gens continueront de s’exprimer en manifestant contre Macron et contre son régime LREM autoritaire!

La légitimation du système politique LREM repose sur le mythe de la compétence de Macron.

Dans le cas de la République des LREM, le récit officiel de la victoire de Macron aux européennes est en avance sur la réalité des LREM-Loiseau qui ont échoué. Seul le progressisme mondialiste affairiste de Macron pourrait donc propulser le pays dans l’avenir ? C’est là l’histoire que chaque enfant apprendra dans les manuels scolaires formatés par la propagande LREM quand Verdun disparaît du programme d’histoire !

Jean-Baptiste Noé : « Verdun disparaît du programme d’histoire en Première. Selon L’Est républicain, la bataille de Verdun disparaît des programmes officiels du cours d’histoire de Première à compter de la rentrée prochaine. » La réforme du lycée de Blanquer dicte des aménagements aux nouveaux programmes.

« Et en Première, Verdun disparaît. Le thème 4 porte sur la Première Guerre mondiale et impose des « points de passage » selon la novlangue EdNat : Tannenberg, la Marne, les Dardanelles, la Somme, mais plus Verdun. Il a fallu des mois pour que la nouvelle parvienne en Meuse et que tout le corps politique et social s’en émeuve. Le département de la Meuse et le conseil municipal de Verdun ont voté une délibération exprimant leur opposition à cette disparition. Ces hommes politiques et ces citoyens découvrent qu’il y a une autorité administrative qui écrit les programmes et que tous les professeurs doivent les appliquer !

«Ils découvrent que l’éducation nationalisée est d’abord politique et idéologique et que la formation intellectuelle des élèves n’est pas la priorité principale. On pourrait dresser la liste de tous les faits importants qui ont disparu des programmes d’histoire. On pourrait évoquer le cas de la géographie, discipline sabordée où chaque année, de la Sixième à la Terminale, doivent être abordés le (mythe du) changement climatique et le développement durable, sans que les élèves sachent situer sur une carte de France le Rouergue et l’Anjou.

« Comment ne pas évoquer la littérature où le cadre chronologique n’est pas respecté, et ces copies bourrées de fautes où il est obligatoire pour les correcteurs de bac de mettre la moyenne ! Est-ce triste que Verdun soit retiré des programmes ? Non, car cela correspond pleinement à l’idéologie LREM. »

L’idéologie LREM dominante préfère « enseigner la mondialisation, le global contre le national ». Cela correspond à la mode sectaire LREM du macronisme primaire aussi totalitaire gay-friendly que vulgaire !

« La liberté pédagogique est purement nominale, les professeurs n’ont pas la liberté d’interpréter les programmes ». On a une éducation idéologique LREM nationalisée et formatée dans le sens totalitaire !

« Dans un pays libre (non LREM), l’école serait libre et les professeurs pourraient organiser leurs cours et leurs chapitres comme ils l’entendent, en tenant compte de l’avis des parents et du projet pédagogique des établissements. Ce monde-là n’existe pas, inutile donc de voter des motions en conseil départemental pour se lamenter des conséquences de la non-liberté scolaire. Surtout quand, dans le même temps, on ne cesse de vanter l’école LREM nationalisée (imposée en France sur les ruines de) l’école de la République.»

Le problème, pour le gouvernement Macron-LREM, c’est que la vérité historique est difficile à occulter entièrement. Macron autoritaire peut l’empêcher de se transformer en menace immédiate pour l’éliminer de la vie de la majorité des citoyens, mais la vérité perdure obstinément et continue à inspirer les gens !

Les hallucinations hystériques de la propagande des ayatollahs LREM à l’École n’ont pas de limite. Macron emploie la propagande des ayatollahs LREM à l’École pour mater le peuple. Décidément l’appareil de propagande des ayatollahs LREM ne craint ni l’absurde, ni le ridicule. Dernier chef d’œuvre de Macron, le Guide suprême de la République islamique LREM de France, a employé l’ineffable Castaner contre le peuple pour interpeller, passer au tabac et éborgner les Gilets jaunes contestataires. En clair, Macron-Castaner et le gouvernement français se sont acharnés contre les Français comme le prouvent les événements récents.

Au moins un millier d’individus ont été menacés, harcelés, maltraités, malmenés, interpelés par des CRS amassés par Macron-Castaner pour se servir d’eux contre le peuple. Les Gilets jaunes ont été passés à tabac, blessés, éborgnés, placés en garde à vue sans motifs, fichés-police et pour certains incarcérés !

Ce n’est pas la première fois que les oppresseurs LREM emploient les CRS contre le peuple pour mater la voix des manifestants pacifiques. Macron-Castaner bénéficient des allégations mensongères des commentateurs et des journaleux collabos sur BFM-Macron et LCI, le pire de TF1, au service de la campagne de dénigrement des Gilets jaunes organisée chaque jour par l’appareil de propagande de l’Élysée. Pour mater l’opposition. Il semble que la France, sous la présidence Macron, est en train de copier les méthodes totalitaires de Saddam Hussein, l’ancien représentant de la défense des droits de l’homme en Irak.

Il faut mater les opposants par la violence d’État contre le peuple pour tenter de sauver Macron de la haine du peuple français à son égard et des menaces imaginaires d’insurrection des Gilets jaunes !

Cette répression LREM hystérique pour mater le peuple n’a rien de nouveau pour les Français.

Thierry Michaud-Nérard

La mission mondialiste de Macron-Castaner : ils ont un peuple à mater

(Source : Riposte laïque)

-==-

Dans le cahier de ma fille : « la civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connue »__________________________________________________

L’école enseigne désormais de plus en plus de mensonges. Dans le cahier de ma fille,

« la civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connue « !!

Ce qui se passe, dans les écoles de France et de Navarre, devient très inquiétant. Et j’en viens parfois à me demander combien de parents s’inquiètent  de ce que nos enfants apprennent dans ces lieux théoriquement de savoir, où la neutralité devrait être la règle d’or.

Il me semblait que l’école était censée apporter des éléments de compréhension, aux adultes de demain, pour qu’ils puissent mieux appréhender le monde dans lequel ils vivent. Je pensais que les apprentissages devaient s’appuyer sur des faits scientifiques, historiques et surtout pas sur des jugements, des opinions voire des idéologies. En tout cas, dans une démocratie comme la France, je nous croyais à l’abri de ce genre de pratique. Je le croyais sincèrement jusqu’au moment où j’ai dû, par le biais de la scolarité de mes enfants, me rendre compte que ce n’était pas le cas. La première fois, j’ai été interloquée, je ne pouvais concevoir un tel fait. Cela me paraissait impensable. Mais j’ai dû me rendre à l’évidence car, à maintes reprises, j’ai pu voir dans les cahiers de mes enfants des contenus relevant plus de l’opinion ou de l’idéologie que de faits avérés.

.

La première fois, c’était en classe de 5ème. j’ai eu le choc de voir l’instrumentalisation faite, par l’Education Nationale, des cerveaux tendres de nos enfants. Cela s’était passé en cours d’histoire au moment d’aborder l’islam en tant que religion.

Voilà ce que disait le cahier de mon enfant :

« La civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connu….

La civilisation musulmane s’est diffusée rapidement pour plusieurs raisons : Les conquêtes militaires, la tolérance et le respect des autres religions, la construction de villes et de mosquées construites par les califes et vizirs... ».

.

En préambule, j’ai dû me demander : « Où sont passés les effets fabuleux de la brillante civilisation musulmane ? Où ? Personne ne le sait ! ».

Doit-on mettre au compte de la grandeur de l’islam, les eunuques, ces pauvres hommes émasculés, l’esclavagisme pratiqué à grande échelle, les razzias, les atroces massacres, les harems, symbole de la réclusion des femmes ?

Aussi, est ce que la civilisation musulmane respectait réellement les autres religions quand on sait qu’elle s’était diffusée par des conquêtes militaires, euphémisme utilisé pour occulter les massacres à grande échelle ?

Cette phrase ne veut rien dire ou, je dirais plutôt, est une sinistre farce. Comment peut-on faire co-exister dans la même phrase tolérance avec conquêtes militaires ? Si je ne m’abuse, cela veut dire que la religion islamique a été imposée par la force ce qui, si on est un minimum honnête, est loin de ce qui définit le concept de tolérance et de respect des autres religions. Dans ce cas précis, l’islam s’est diffusé parce qu’il a fait disparaître ce qui lui préexistait. D’ailleurs, à l’époque des conquêtes islamiques, les soldats d’Allah convertissaient par l’épée, sûrement pas par la diffusion de la bonne parole. Un petit coup de sabre et couic, tout était fini…

Les seules alternatives laissées aux populations autochtones, la conversion ou la mort et pour les gens du livre (les chrétiens ou les juifs), le règlement rubis sur l’ongle d’une taxe, pour avoir le droit de continuer à pratiquer leur propre religion, la djizzia.

C’est que le concept du dhimmi prenait tout son sens. Il est un terme historique du droit musulman qui désigne les sujets non musulmans d’un État sous gouvernance musulmane, liés à celui-ci par un « pacte de protection » discriminatoire.

Le statut de dhimmi a codifié pendant des siècles la place des personnes de religion monothéiste principalement les minorités juives et les populations chrétiennes à l’origine majoritaires dans les pays soumis aux autorités musulmanes (Syrie, Mésopotamie, Égypte, Grèce, Bulgarie, provinces romaines d’Afrique, Espagne…). À la différence des polythéistes, qui selon le Coran, devaient être convertis, les « gens du Livre », juifs et chrétiens, dépositaires d’une partie de la Vérité révélée, avaient le droit de conserver et pratiquer leur foi à condition de respecter un certain nombre d’obligations et de se soumettre à d’autres.

L’aboutissement du jihad est la conversion du dar al harab (maison de la guerre) en dar al islam (maison de l’islam).

Les musulmans définissent le non-musulman sous le terme très péjoratif de « KAFFIR » (KOUFFAR au pluriel ; souvent traduit par « mécréant » ou « infidèle »).

Le kaffir peut être tué sans scrupules en dar al harab, cependant une fois sa terre conquise par l’islam et passée au dar al islam, un statut spécial permettant d’épargner sa vie peut lui être attribué s’il est juif ou chrétien.

Sources :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Droit_musulman

http://info.charia.overblog.com/dhimmitude-le-statut-infériorisant-des-juifs-et-chrétiens

.

Rien, dans tous les récits ou écrits islamiques, ne montre donc cette fameuse tolérance dont se targue les manuels scolaires français.

Alors, comment la France d’ascendance judéo-chrétienne peut-elle  cautionner un tel système ennemi et, de surcroît enseigner à sa jeunesse de telles immondices. Si cela n’est pas du foutage de gueule caractérisé, il faut me dire ce que c’est !!!

.

Que dire également des professeurs qui disent à leurs élèves que les terroristes, ayant assassiné bien des gens en Europe ou ailleurs, ne sont pas des musulmans ? Ces derniers, selon ces pseudo profs, n’appliqueraient pas le vrai islam et commettraient ces crimes en son nom pour le salir. A priori, selon l’une des profs de mon fils, l’attentat de Strasbourg ne serait pas un attentat du fait de la doctrine islamique mais l’œuvre d’une personne chargée de faire passer la religion musulmane pour mauvaise !!! Hallucinant ! Scandaleux ! Inadmissible !

.

Sur quoi se base t-elle pour affirmer ce genre de certitudes ? Comment peut-elle se permettre de dire « c’est pas ça l’islam » ? Quelles sont ses sources ?

Qu’elle me les montre. Qu’elle me dise, quelle est son expérience réelle en la matière ? Qui lui a donné l’autorisation de décréter qui est musulman et qui ne l’est pas ?

A t-elle seulement lu une seule page du coran ? Le djihâd, est ce que cela lui dit quelque chose ? Et Dar El harb, maison de la guerre ?

.

J’enrage de savoir que de tels énergumènes sévissent auprès de notre jeunesse en toute impunité. Cela rend difficile la tâche d’éveil des consciences, de ceux qui, comme moi, on connut de près les ravages pouvant être causés par le dogme musulman. Cela a, aussi, comme effet délétère de délégitimer une colère saine face à un système qui est en confrontation directe avec vos intérêts. En définitive, cela dit : « Prends ça dans les dents et tais toi ».

.

Par ailleurs, dernièrement, j’ai eu la mauvaise surprise d’apprendre que mon islamophobie, réaction saine face à une doctrine qui ne me reconnaît pas comme individu à part entière, qui voudrait me confiner dans un statut de mineur à vie, était une très mauvaise chose, était une honte, car à mettre du côté du racisme et de l’intolérance.

.

L’Education Nationale a mis à son programme un lexique autour du racisme. Eh Bien dans ce lexique, à mon grand étonnement, j’y ai trouvé l’islamophobie avec comme définition : Hostilité envers les musulmans.

Comment ça ? Sans d’autres explications, sans nuance car c’est quoi concrètement un musulman. C’est quoi ? Ce n’est pas une ethnie que je sache ! Alors sur quel critère on décrète que l’un est musulman et l’autre ne l’est pas. Qu’est ce qui fait dire qu’il y a hostilité ou pas envers les musulmans ? Le refus du voile au travail ou du burkini dans les piscines ? Pas de halal dans les cantines ? C’est quoi ? Comment elle se manifeste ? On n’en saura pas plus.

N’est ce pas relayer les revendications des frères musulmans, ou reprendre à son compte le cheval de Troie utilisé par les musulmans, pour imposer l’islam dans les esprits et le territoire national ? N’est ce pas encore victimiser ces pauvres musulmans qui seraient, soit disant, agressés ? Quand on sait qui agresse en masse, cela me fait doucement rire…

Qu’on m’explique, c’est quoi cette supercherie ! C’est quoi le racisme envers les musulmans ? Quand je vois tous ces barbus qui travaillent le plus normalement du monde, dans bien des entreprises françaises… Quand je vois toutes ces insultes, envers les non musulmans, qui fusent sur internet. Quand je vois toutes ces églises vandalisées, ces gens tués pour un regard etc… Où sont les victimes musulmanes ? Qu’on me les montre ! Tous les jours, dans nos services publiques, qui agresse qui ?

Soit dit en passant, la question de la haine vis à vis de la chrétienté ou le racisme envers les blancs ne sont pas abordés ni évoqués !!!

.

Je suis islamophobe et je ne ressens aucune hostilité pour les musulmans, sauf quand ils m’agressent ou se comportent en policier de la charia avec moi. Je ne suis pas dans l’hostilité gratuite mais dans le juste retour des choses, je me défends contre les agressions. Je ne suis pas une adepte du concept « tendre l’autre joue ». Ma grand-mère m’avait appris dans mon enfance, à maudire une personne lors d’une première agression mais de se maudire soi-même à la seconde agression. Cela veut tout dire, nous devons nous défendre face à celui qui nous agresse. Un mouvement naturel et salutaire pratiqué depuis des millénaires, c’est ce fameux instinct de survie qui devrait être, maintenant, par la grâce des gauchos, à jeter d’urgence aux orties.

Et pourquoi svp ? Pour faire avaler la pilule du vivre ensemble qui ne marche nulle part ? Pourquoi ? A cause du racisme ?

Non ! Parce que beaucoup des coranisés du cerveau ne peuvent ou, surtout, ne veulent pas s’intégrer, respecter autrui, respecter tout ce qui est en dehors de la oumma. Il ne faut pas le dire, ce n’est pas bien.

La preuve en est que ces gens refusent absolument ce qui fait la France, c’est leur propension à insulter de traîtres les apostats de l’islam. Dès que vous signifiez votre amour pour les valeurs françaises, au mieux vous êtes un lèche-cul, au pire un renégat. Est ce qu’il en faut plus pour comprendre où est le hic ?

Pour ma part, ça me suffit largement. Il y a longtemps que j’ai tranché. J’ai essayé d’y croire, mais à force de rencontres allant toujours dans le sens de l’intolérance mahométane, j’ai fini par me résigner.

.

Alors voilà aujourd’hui en 2019, les temps ont changé, l’école n’est plus là pour instruire, mais pour pousser notre jeunesse à tout accepter, même l’inacceptable.

.

Les maîtres d’école, les professeurs s’érigent en grand gourou de la pensée, celle, bien sûr, avalisée par les gauchistes, les mondialistes. Ils ne sont plus ceux qui transmettent des savoirs, le niveaux des enfants français est là pour en témoigner. Ils sont les gardiens de la morale, du politiquement correct. Gare à ceux qui se posent seulement des questions ou qui osent émettre la moindre objection car ils seront mis, illico presto, dans le camp du mal. Emballé, pesé, circulez c’est comme ça, pas droit à la parole.

Jusqu’à, il n’y a pas si longtemps, j’avais un profond respect pour l’école dans la mesure où j’y avais tout appris. Elle m’avait donné l’opportunité de bâtir ma vie comme je l’entendais, d’aiguiser mon sens critique. Cela n’a pas de prix !

Mais tout ça c’est fini, l’école, maintenant, c’est une vraie catastrophe. La seule chose qui en émane, c’est la médiocrité, la bêtise crasse, l’endoctrinement des esprits par des concepts fumeux.

Je dois me battre tous les jours, pour contrecarrer les effets délétères de cette grande institution que devrait être l’Education nationale. Je dois être tous les jours vigilante pour ne pas laisser le cerveau de mes enfants aux mains de ces fossoyeurs de l’histoire, de la pensée critique et lucide.

Et même comme ça, il y a parfois des repas qui se terminent en débat houleux…

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/09/23/31003-20160923ARTFIG00212-comment-l-islam-est-aborde-dans-les-manuels-scolaires.php ,

Samia

Dans le cahier de ma fille : « la civilisation musulmane fut l’une des plus brillantes que l’humanité ait connue »

(Source : Résistance Républicaine)

-==-

A lire aussiBordeaux, quartier Saint-Michel : police attaquée, bagarre entre Albanais et Algériens, la mairie dépassée !

Collège de Chambourcy : quatre élèves exclus définitivement ; le rectorat les réintégre !

Pas de différence entre islam et islamisme : permis de séjour refusé aux prétendus musulmans persécutés

Lyon, l’agresseur au couteau en djellaba ne serait pas un terroriste ? Cette pipe n’est pas une pipe…

Barbara Lefebvre démasque le Frère musulman Tareq Oubrou, idolâtré par Macron

Tout le monde va en enfer selon l’islam, même… les musulmans

Une association musulmane qualifie les fermetures de mosquées de « punitions collectives »  Et alors ? Quand bien même, ne serait-ce pas grandement mérité ?

Södertälje (Suède) : Nouvelle attaque à la bombe contre une église syriaque orthodoxe

Richesse de l’immigration : trois explosions à Malmö, en Suède, en 24 heures

Comment l’Etat français a très secrètement rapatrié des enfants de djihadistes

Le judaïsme expliqué aux nuls

Le judaïsme expliqué aux nuls__________________________________________________

Dieu a confié aux Juifs le soin de transmettre les Dix Commandements à l’humanité.

Est-il nécessaire d’expliquer l’énorme importance de ces commandements, qui, interdisent, de tuer, de voler, de faire un faux témoignage, de convoiter la femme de son prochain ?

Ce qui est remarquable, c’est que ces dix commandements ont été enseignés depuis la nuit des temps.

Ces dix commandements étaient destinés à civiliser le monde.

Ils ont été offerts, en une époque où l’humanité n’était que force et violence.

La loi du plus fort régnait dans la plus grande des injustices.

Regardez la vidéo ci-dessous qui nous indique que les chrétiens reconnaissent l’importance de ces dix commandements et les respectent.

Vous remarquerez aussi que le commentateur de cette vidéo omet d’indiquer que ce sont les Juifs qui les ont légués à l’humanité.

Si ce n’est qu’au moment de commenter le jour du repos, il ne mentionne les Juifs que pour le jour du Shabbat. Pourquoi prononce-t-il « saba » en lieu et place de shabbat ?

https://www.youtube.com/watch?v=ijSRIORvCCo

Les Juifs célèbrent aussi la fête de la Liberté.

Cette fête c’est Pessakh ou la Pâque juive.

Il nous est enseigné que les Juifs étaient esclaves en Égypte.

Que Dieu, avec force et bonté, nous a libérés de cette servitude.

Ceux, qui comme Dieudonné et Soral, accusent les Juifs d’avoir organisé l’esclavagisme, sont des imbéciles incultes.

Comment, nous, dont la religion nous enseigne l’énorme importance de la liberté, pourrions-nous en priver les autres ?

Dans chacune de nos prières, nous sommes invités à nous souvenir de la sortie d’Égypte.

Toutes des fêtes juives sont conçues pour le bien de l’esprit et du corps.

Nous avons par exemple la fête des cabanes ou Souccot en hébreu ; cette fête nous invite à manger et si possible dormir dans une cabane en roseaux.

Cela afin de nous montrer la futilité d’un énorme abri qui ne servirait à rien sans la protection divine. Ou encore l’importance de l’humilité.

Quand je disais que notre religion veillait à améliorer le corps et l’esprit, la façon de nous alimenter nous pousse à la réflexion. Avant d’absorber quoi que ce soit.

Contrairement à un animal qui se jette sur une nourriture, sans aucune réflexion.

Le juif respectueux de sa religion, se posera la question : « puis-je manger cela ? »

Le judaïsme prescrit de ne pas manger de laitages, fromages, après avoir mangé de la viande.

La fille de l’une de mes amies présente un excès pondéral.
Le médecin nutritionniste consulté, a indiqué, qu’il ne fallait pas manger de laitages après la viande.

Mon amie n’est pas juive et le médecin non plus.

Le judaïsme prescrit encore de ne pas manger de fruits de mer.

Nous ne mangeons que les poissons qui ont des écailles et des nageoires.

Une émission de France 3 nous indique que le port de Bastia, en Corse, implante des huîtres et des oursins pour dépolluer le port.

Les huîtres et le oursins s’accrochent aux rochers et filtrent les eaux qui peuvent êtres usées, ils retiennent toute la pollution.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=xYB3x4q4Vvc

Nous avons aussi la fête de Yom Kippour. Ou encore nommée fête du Grand Pardon. Durant cette journée, nous devons jeûner, n’absorber aucune nourriture, ni aucune boisson, cela pendant un peu plus de 24 h.

Respecter ce jeûne nous invite à croire au pardon, à la possibilité de voir nos fautes effacées, s’il y a pardon, effacement des fautes, nous comprenons qu’il nous faut progresser.

J’aimerais commenter le commandement qui nous interdit de tuer.

Les Juifs ont subi le plus terrible des massacres, la Shoah.

L’élimination de six millions d’innocents, hommes, femmes, enfants, vieillards.

Avez-vous vu un Juif aller tuer des Allemands en représailles de cette abomination ?

Je faisais remarquer, à une dame dans la rue, les massacres commis par les musulmans, elle m’a répondu, oui mais ils ont subi la colonisation !

Les jeunes musulmans qui assassinent ont-ils eu à subir la colonisation ?

Non, contrairement aux juifs et aux chrétiens, ils ne respectent pas ce commandement.

Bernard Atlan

Le judaïsme expliqué aux nuls

(Source : Riposte laïque)

Tchaikovsky’s « Sleeping Beauty » Flash Mob in Jerusalem

Résultat de recherche d'images pour "youtube - Tchaikovsky's Sleeping Beauty Flash Mob in Jerusalem"
____________________________________________
La Belle au Bois dormant de Tchaïkovsky

Tchaikovsky’s Sleeping Beauty Flash

(Source : Youtube)

-==-