HONTE A EUX ! Ils imposent « l’euthanazie » pour les anciens en détresse respiratoire ! – Les autres assassins Philippe et Véran autorisent l’euthanasie, Sibeth traque les fausses infos !

Ils imposent l’euthanasie pour les anciens en détresse respiratoire        Le « médecin » criminel Josef Mengele ou un esprit qui hante encore certains, pour en finir avec les vieux qui coûtent trop cher comme le disent d’autres. (Euthanasie rimant avec État nazi)  ____________________________________________________

COMBLE DE L’HORREUR : Olivier Véran, sous le contrôle de Macron, envisage tranquillement d’achever nos anciens, voire plus jeunes : il impose « l’eutha-nazie » pour les anciens en détresse respiratoire !!

J’ai entendu, lors d’une émission, que dans le cadre de la prise en charge des patients COVID-19, un décret publié au Journal officiel du 29 mars 2020 modifie temporairement, jusqu’au 15 avril 2020, le périmètre d’utilisation, de prescription du RIVOTRIL 1 mg/mL solution à diluer injectable en ampoule (clonazépam).

https://vidalactus.vidal.fr/public/images/actus/RIVOTRIL-clonazepam-paracetamol-injectable-utilisation-derogatoire-COVID-19_resultat.jpg

Que signifie ce décret temporaire paru au journal officiel ? Il s’agit d’une autorisation de prescrire et de délivrer ce médicament hors autorisation de mise sur le marché (AMM) pour prendre en charge la détresse respiratoire chez les patients victimes du COVID-19 et même des suspects, si l’état clinique le justifie.

Qu’est-ce que le Rivotril ? Il est à base de paracétamol et il est injectable.

Je ne suis pas un adepte du complot mondialiste. De la main mystérieuse agissante, du bureau secret, de la grande table où se réunissent, la bave aux lèvres, des élites mondialistes qui veulent la mort du pauvre.

De même, je refuse les délires antisémites des uns, les accusations faciles des autres, et de tout ce qui n’est pas compréhensible au premier abord, pour beaucoup d’entre nous. Mais je m’interroge en lisant la suite. Dans cette utilisation hors autorisation de la mise sur le marché, les médecins doivent se référer aux protocoles établis par la société française d’accompagnement et de soins palliatifs (SFAP) ; ils doivent indiquer sur l’ordonnance la mention « Prescription hors AMM dans le cadre du COVID-19 ».

Que dois-je comprendre d’autre que c’est la possibilité qui est offerte

aux médecins d’euthanasier tous ceux qu’ils jugeront en détresse respiratoire, et de ce fait, pallier, de cette manière, le manque de respirateurs dans les hôpitaux, et le déficit de lits pour accueillir ces malades !

Mais comment ne pas ressentir un malaise face à ce décret qui autorise l’injection d’une substance qui aboutira à la mort ? Conformément à cette dérogation, les pharmaciens d’officine sont autorisés à honorer une prescription de RIVOTRIL injectable chez des patients COVID-19. (Source)

Des pharmaciens font savoir que la délivrance de ce médicament n’a pas d’autre but que d’euthanasier les patients en détresse respiratoire ! Qui d’autres proteste ? Pas les médias, à part chez André Berkoff sur Sud Radioun pharmacien a laissé aller sa colère à l’antenne, son refus de vendre, son horreur sur la volonté d’un ministre, Olivier Véran, sous le contrôle d’Emmanuel Macron,  qui envisage tranquillement d’achever nos anciens, voire plus jeunes !

C’est le grand silence de tous ceux qui ont participé peu ou prou à l’intoxication des Français. La porte-parole Sibeth N’Diaye ose nous dire que le gouvernement fera la chasse aux fausses informations ! Quelle ignominie n’est-ce pas, quand on sait que c’est ce même gouvernement qui n’a pas cessé de mentir, au moins par omission, sur les masques et les tests ! À force de vouloir entrer dans le moule de la pensée unique, il ne faudra pas s’étonner d’être dans l’unique pensée d’une moule disait Berkoff il y a quelques années ! Nous connaissons désormais la moule qui occupe le poste de porte-parole du gouvernement ! Qu’en pense Brigitte Macron qui n’est pas toute jeune ?  On imagine sans peine qu’elle choisira le traitement de Didier Raoult.

Les peuples les plus civilisés sont aussi voisins de la barbarie que le fer le plus poli l’est de la rouille disait le marquis de Rivarol ! Surtout quand parmi ces peuples, il y a des individus au pouvoir qui autorisent des « blouses blanches » à achever des malades.

Voici le texte officiel validé par le ministère orwellien de la Santé et de la solidarité ! Le midazolam injectable est le médicament de première intention pour réaliser une sédation profonde et continue maintenue jusqu’au décès (SPCMD). Dans le cas où le midazolam n’est pas accessible, il peut être remplacé par une autre benzodiazépine comme le clonazépam (Rivotril).

Actuellement, il est disponible uniquement à l’hôpital.

La mise à disposition, en ville, dans les pharmacies, pour des médecins qui prennent en charge des patients en fin de vie, à leur domicile, est programmée pour le mois de juin.  Cette décision a été annoncée par le ministère des Solidarités et de la Santé début 2020, suite aux recommandations de la HAS sur les modalités d’utilisation des médicaments de sédation.

Des femmes et des hommes âgés, tous confinés dans leurs appartements, dans leurs maisons, voire des maisons de retraite, sont et seront à la merci d’un médecin qui, au nom d’une « détresse respiratoire décrétée« , pourra mettre fin à la vie de nos pères et de nos mères, et qui d’autres encore !

Le gouvernement Macron impose la méthode nazie de l’euthanasie pour les anciens en détresse respiratoire

Gérard Brazon

Ils imposent l’euthanasie pour les anciens en détresse respiratoire

(Source : Riposte laïque)

-==-

Les autres assassins Philippe et Véran autorisent l’euthanasie, Sibeth traque les fausses infos !!                 Sibeth, une chance pour la France ?

                                            Sibeth et les trois larrons !

Dans la troupe des dangereux dégénérés qui nous gouvernent, je n’en connais aucun qui soit exempt de mensonge ; chez eux c’est une seconde nature… reléguant le plus souvent la première dans l’ombre, tant la langue de bois en usage chez les pros de la politique en général a suppléé leur langue maternelle, et plus particulièrement chez les macronistes !

Mais si tous auront à répondre un jour (ça se précise) de leurs mensonges ayant abouti à de véritables drames, maculant leurs mains du sang de nombreux innocents citoyens français… pendant qu’officiellement ils s’attendrissaient sur le sort des pauvres malheureux migrants… il en est une à qui revient le pompon : Sibeth Ndiaye !

Normal me direz-vous, puisque c’est l’objet même de sa fonction, « porte-mensonges du gouvernement » ; c’est d’ailleurs elle-même qui l’a dit, ajoutant qu’elle assumait sans problème de mentir pour couvrir Macron… et là il y a assurément du boulot !

Mais aujourd’hui, où cela commence à chauffer sérieusement pour le matricule de tous ces jean-foutre, vu la manière dont ils gèrent la pandémie, à coup de mensonges successifs… le dernier ayant pour but de couvrir les précédents, c’est donc sans fin et cela se voit comme le nez au milieu de la figure… notre brillante Sibeth nous offre une cascade d’émotions : rire, espoir… déception, via sa nouvelle intervention.

Au début on éclate de rire, persuadé qu’enfin elle a fini par comprendre qu’elle serait bien meilleure dans les métiers du cirque, et plus précisément celui de clown, tant elle nous a fait rire avec ses tenues, coiffures et « sorties » impayables… et que donc elle nous présente un numéro de bouffonne qu’elle proposera chez Bouglione ; mais bien vite on s’aperçoit que non ; on est carrément à côté de la plaque, puisque c’est sans vergogne qu’elle nous informe de sa priorité en pleine pandémie de Coronavirus :

https://twitter.com/SibethNdiaye/status/1246029344515989506?

Parce que dans l’esprit de ces grands malades, trouver que Macron et ses troupes ont failli, par manque (volontaire ou non, cela restera à déterminer) d’anticipation d’un gravissime événement qui se préparait et dont ils ont été avisés bien en amont…

– qu’ils n’ont jamais mis le turbo pour en atténuer les conséquences puisque, aujourd’hui encore, le personnel soignant manque de tout !

– qu’ils ont manifestement traîné à chaque nouvelle étape pour ne pas prendre les mesures efficaces qui s’imposaient… leur préférant leurs contraires, tels les masques prétendus sans effets, qui finalement vont finir par devenir obligatoires pour tout le monde !

– qu’ils mènent une guerre imbécile contre un traitement qui a le mérite d’exister déjà, à moindre frais, quand ils préfèrent les futures productions de Big Pharma (qui les arrose, n’en doutons pas !)

Oser souligner cela, ce serait d’après celle qui n’a jamais si bien porté son prénom, de fausses informations et des propos haineux ???

Devant tant d’outrageant culot, effectivement la haine se fait jour de plus en plus chez ceux qui ne supportent plus le dédain d’une caste d’imbéciles pédants… croyant encore que leur valeur est directement liée à la hauteur de leur salaire… alors que leur patron s’est au contraire soigneusement appliqué à chercher les plus stupides afin qu’ils ne soient pas susceptibles de lui faire d’ombre !

La difficulté n’est toutefois pas bien grande de lui prouver que si elle persiste dans cette voie, elle pourrait bien inaugurer elle-même le premier emprisonnement pour mensonge haineux… car nombreux sont les exemples de ses propres interventions contradictoires, émises sans vergogne et en absence de tout regret ou excuse pour erreur passée… dans la tête de ces bas-du-front, ce sont toujours ces salauds de Gaulois qui sont coupables !

Rappel de ses propos stupides du 17 mars :

https://twitter.com/i/status/1239876999113576449

Rappel de ses propos mensongers du 23 mars :

https://twitter.com/i/status/1241990421552795649

Propos à comparer aux très nombreux témoignages, aujourd’hui encore, de médecins, personnels soignants en hôpitaux, Ehpad ou itinérants… tous dénonçant que les promesses de matériels n’arrivent pas !

C’EST SIBETH N’DIAYE LA MENTEUSE !

Et par un vieux réflexe, bien huilé chez LREM, elle retourne la situation et nous accuse des propres fautes de ce gouvernement de la honte, dont le dernier crime est la signature le 28 mars dernier, en douce, par ses deux collègues E. Philippe, Premier ministre, et Olivier Véran, ministre de la Santé, de ce qui est ni plus ni moins qu’un assassinat de masse des vieux, sur ordonnance, comme le qualifie Franck Buhler, un des initiateurs du mouvement les Gilets jaunes, et sûrement le plus fiable, dans cette vidéo où, gardant toujours un ton calme et posé, il explique l’étendue de cette gravissime saloperie de nos gouvernants !

Écoutez-le avec attention, et méditez sur l’urgence qu’il y a à faire face en s’organisant pour faire échec à ce gouvernement d’assassins !

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1552540681589248&id =1986320954965037?sfnsn=scwspwa&d= w&vh=e&extid=6JBy1IJr0JawOzXT&d=w&vh=e

« la spécialité pharmaceutique Rivotril ® sous forme injectable peut faire l’objet d’une dispensation, jusqu’au 15 avril 2020, par les pharmacies d’officine en vue de la prise en charge des patients atteints ou susceptibles d’être atteints par le virus SARS-CoV-2 dont l’état clinique le justifie sur présentation d’une ordonnance médicale portant la mention “ Prescription hors AMM dans le cadre du Covid-19 »

Lien du décret scandaleux :

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041763328&categorieLien=id

Les réactions ne se font pas attendre… pendant que sur les chaînes télévisuelles officielles, il est surtout question… de la panique au USA, histoire de noircir encore plus celui dont l’éclatante réussite gêne par sa comparaison avec l’inqualifiable Macron !

https://twitter.com/i/status/1245686073096839168

https://eteignezvotreordinateur.com/rivotril-decret-mars-2020-coronavirus/

https://meta.tv/euthanasie-en-marche-injection-de-rivotril-autorisee-par-decret-pour-les-malades-du-coronavirus/

Ce qui n’empêche pas ce grossier hypocrite de Véran de prétendre, lors d’une visioconférence ce 4 avril, à propos des personnes handicapées, « que les personnes atteintes de handicap doivent bénéficier des mêmes soins que le reste de la population… refusant même d’imaginer un « tri » des patients atteints de Coronavirus » !

Ceci étant censé réagir à une polémique… mais rien sur le tri des personnes âgées, et du chèque en blanc donné aux médecins peu scrupuleux qui pourraient consentir à euthanasier un patient devenu encombrant… puisque c’est précisément le but de Macron : plus de retraités décédés du Coronavirus = moins de retraites à payer… donc problème réglé !

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/coronavirus-veran-ne-peut-imaginer-qu-un-tri-des-malades-handicapes-puisse-exister_143207

Après ce fait de haute trahison, Sibeth la foldingue va donc avoir encore plus de boulot pour  traquer sur le Net les prétendus « propos haineux » qui lui sont rapportés par ses larbins, mais qui ne sont rien à côté de ceux qui hantent l’esprit de millions de Français, attendant calmement l’heure des règlements de comptes… sans éprouver le besoin de le clamer sur les toits, ou sur les réseaux sociaux !

Il semblerait que ça commence sérieusement à chauffer, cocotte … gare à tes fesses !

Josiane Filio, au nom de la Liberté d’expression

http://www.fdesouche.com/1358883-la-lutte-contre-les-fausses-informations-est-la-priorite-de-sibeth-ndiaye

Philippe et Véran autorisent l’euthanasie, Sibeth traque les fausses infos !

(Source : Riposte laïque)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s