DJIHAD – Une nouvelle cochonnerie de l’islam : Le petit nouveau à surveiller de près : Mohamed Nadhir, imam très actif auprès des jeunes

Le petit nouveau à surveiller de près : Mohamed Nadhir, imam  très actif auprès des jeunes____________________________________________________

Sur le sol français, il fait des conférences auprès des jeunes musulmans, en vase clos, à l’abri des mosquées…

Toujours avec le sourire : mais son discours  très musclé n’est pas rassurant…

Mohamed Nadhir Al Khanoussi

Sa plateforme Twitter :

Din-ul-Qayyima

Twitter
Facebook
Instagra

  • Etudiant actuellement à Médine [2020]
  • Ancien étudiant – Cursus formation des imams – Institut Mohamed 6 – Rabat
  • Ancien Imam et Khatib dans plusieurs mosquées de région parisienne
  • Ancien étudiant – Cursus Coran et Hadith – Jordanie

A 25 ans, il maîtrise parfaitement les nouvelles technologies (depuis 2016, avec l’application Périscope). Parle français et arabe. Bien plus fin qu’un Boussenna (au propre comme au figuré !), il se montre particulièrement  à l’aise en public et passe très bien en vidéo.

On voit sur Twitter que les mosquées le demandent pour des conférences.

Il propose des formations via sa plateforme (enseignement de l’arabe et de l’islam).

Il organise des voyages à la Mecque.

Dans ses vidéos, il affiche  des positions radicalement anti-républicaines, comme  sur le voile et adopte systématique l’attitude victimaire du musulman brimé.

Pourquoi il faut le surveiller : son obsession est l’islam identitaire, la fierté des jeunes musulmans, loin des  des valeurs de la France.

Il a de grandes ambitions pour la jeunesse musulmane qu’il monte contre la France et son influence est grandissante…

Monter les jeunes musulmans contre la France…de manière « sereine » et « décomplexée »…

 

 

 

Défense « sereine et décomplexée » de la charia (bons musulmans contre musulmans « sociologiques »)…

 

La beauté de la conquête musulmane…

 

[Extrait d’un  reportage de 2016, avec une interview dans  son école d’imams au  Maroc]

A la cantine de l’institut, Mohamed Nadhir, 21 ans, finit d’éplucher sa pomme. L’heure de la prière approche, ce Français d’origine tunisienne est le dernier à rester dans le bâtiment vide. Après un bac S et une année de fac en sciences et techniques des activités physiques et sportives (Staps), il dit avoir «mis tout ça en pause» pour se consacrer à l’étude de la religion.

Il a suivi un enseignement traditionnel au côté d’un professeur de Coran, en France, et a effectué un stage d’un mois en Jordanie. Mais le jeune homme désirait quelque chose de plus sérieux. Il fait partie des 50 étudiants sélectionnés par l’Union des mosquées de France.

«On est choyés ici : blanchis, nourris, logés, billets d’avion payés et même une petite bourse, détaille Mohamed Nadhir. La responsabilité est immense.» 

A son retour, se destine-t-il à être imam ? «Peut-être un peu plus», dit-il en rougissant. Formateur d’imams, comme pour la plupart des diplômés marocains ? «Oui, peut-être. En France, il y a de grosses lacunes. La génération de nos parents a tout fait par elle-même. Souvent, les imams étaient juste des travailleurs immigrés qui parlaient bien arabe et qui ont pris leurs responsabilités pour conduire la prière. On leur doit le respect et il faudra beaucoup de tact pour changer les choses, mais la jeunesse musulmane aspire désormais à autre chose. Elle désire des imams sérieux, qui ont une formation théologique. La France ne veut pas voir que la communauté a évolué, qu’elle demande à pratiquer sa religion dignement.»

https://www.liberation.fr/planete/2016/12/19/au-maroc-le-soft-power-passe-par-l-ecole-des-imams_1536330

 

A propos de sa conférence et de l’affiche (photo de l’article).

La notion de Tawhid : fondamentale chez les salafistes…et les djihadistes.

Le Tawhid, le principe d’unicité divine, constitue la base de l’islam et fait d’ailleurs partie de ses cinq piliers.

Détourner de leur finalité des principes musulmans permet d’accentuer à la fois la fiabilité du discours et du locuteur, puisque l’on reste sur le même « univers de sens ».

En utilisant les termes comme « Tawhid », qui constituent le nœud de la culture commune des Musulmans, les « discours radicaux » se placent au sein d’un univers de sens partagé par tous les Musulmans.

 

Le Texte coranique n’est pas discutable quant à son expression littérale, mais les sens qu’on en tire peuvent diverger. C’est à ce niveau que les chefs « djihadistes » exercent leur talent.

 

Utilisation du Tawhid pour couper les jeunes du reste du monde.

Alors que cette notion est interprétée pendant l’histoire de l’islam comme un principe d’unité permettant le rassemblement avec les autres croyants, les « discours radicaux » en font la base de leur menace pour couper les jeunes du reste du monde.Haut du formulaire

La  notion de  « Tawhid » est  reprise de manière permanente par ceux qui se nomment « Salafistes », puis par ceux qui se nomment « djihadistes ».

 

Extrait d’un témoignage de  terroriste « repenti»:

« Au niveau du discours religieux, ça allait un peu dans la continuité de ce qu’on avait déjà exploré avec les Salafis. C’est pour ça que moi au départ je ne voyais pas du tout de différence entre les premiers Salafis que j’ai fréquentés, qui étaient eux complètement non-violents et les djihadistes.

Parce que quelque part le discours sur lequel s’est nourri toute la propagande djihadiste est le même. C’était surtout la question du Tawhid. Le Tawhid qui est l’unicité de Dieu. Alors le Tawhid en soi, c’est vrai que quand on en entend parler de la part des Salafis, c’est en même temps quelque chose de nouveau dans le sens où c’est un mot que l’on n’entendait pas trop de la part des autres Musulmans (…) »

(B., 28 ans, condamné pour participation à entreprise terroriste, repenti).

https://www.lescahiersdelislam.fr/La-notion-de-Tawhid-manipulee-pour-conduire-les-jeunes-a-la-rupture-societale-ou-a-l-extremisme-violent_a1797.html

Jules Ferry

Le petit nouveau à surveiller de près : Mohamed Nadhir, imam  très actif auprès des jeunes

(Source : Résistance Républicaine)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s