DJIAD à Montpellier : une femme enceinte de sept mois sauvagement agressée par des migrants !

« Et voilà à quoi mène la folle démarche d’attirer chez nous ces nullissimes barbares haineux et pervers, véritables sous-animaux de plus en plus nombreux sur notre sol. Le minable petit pantin du Nouvel Ordre Mondial arrivé au pouvoir par effraction n’a décidément pas fini de nous en faire baver !! Mais on peut quand même espérer qu’un jour il joue lui-même, dans la vraie vie, le rôle de l’arroseur arrosé , ce qui ne serait que justice, et même jubilatoire, non ! Il reste à espérer que l’enfant à naître n’aura aucune séquelle après cette sauvage attaque ! » louyehi

Lagression s’est produite à 22 h 40, samedi dernier, dans le tramway à Montpellier. Un homme (ou plutôt une petite racaille haineuse – louyehi) « visiblement sous l’emprise de médicaments », selon une source policière, s’en est pris à trois adolescentes avant qu’une femme enceinte de sept mois s’interpose. L’un des agresseurs présumés se serait alors avancé vers elle. La jeune femme enceinte qui l’aurait alors repoussé « vigoureusement, le faisant tomber à terre », se voit alors frappée de trois coups de pied dans le ventre tandis qu’un autre individu tente de lui arracher son collier. La victime parvient à appeler son compagnon, qui la rejoint et plaque l’un des agresseurs au sol, mais il reçoit des coups de tesson de verre par un autre. L’arrivée de la police permettra de mettre fin à l’agression.

Deux individus qui se déclarent « mineurs non accompagnés »

En garde à vue, les deux agresseurs se présentent comme « mineurs non accompagnés », nés en Algérie pour l’un, tandis que l’autre déclare trois identités successives. « Le premier cité s’est en outre exhibé dans les cellules du commissariat et a outragé les policiers », indique la police, selon Le Figaro.

Les deux individus ont été placés en détention provisoire. Une information judiciaire est ouverte pour « tentative de vol avec violences ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours »« menaces de mort »« violences n’ayant pas entraîné une ITT supérieure à 8 jours dans un espace d’attente d’un moyen de transport collectif »« outrages » et « exhibition sexuelle ».

Montpellier : une femme enceinte de sept mois agressée par des migrants

(Source : Boulevard Voltaire)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s